<a name="ancre_10"></a>Quelques fonctions sous la loupe

<a name="ancre_2"></a>Médiateur culturel

La médiation englobe des fonctions de communication et de promotion pédagogique. Les activités qui s'y rapportent ont pour but de mettre en relation le musée (ou autre institution), ses objets et ses contenus culturels avec différents publics. Le médiateur élabore et met en place des projets de forme et de nature différente selon le public auquel il s'adresse.

Depuis quelques années, le MAMCO (Musée d'art moderne et contemporain) à Genève a créé dans ce sens, en collaboration avec le Département de l'instruction publique, une cellule pédagogique, outil d'éducation culturelle destiné aux élèves du secondaire supérieur.

Depuis quelques années, de plus en plus de manifestations et de musées scientifiques voient le jour en Suisse romande, donnant lieu à une véritable culture scientifique. Un des objectifs communs de ces événements est de permettre à un public profane l'accès au monde scientifique, d'en comprendre certains mécanismes et d'acquérir des connaissances de manière informelle. La Fondation Claude Verdan et L'espace des inventions à Lausanne, L'Alimentarium à Vevey ou encore le Festival Sciences et Cité notamment, constituent des exemples de lieux et de moments, où des aspects des sciences sont présentés au public avec un souci didactique, privilégiant le plus souvent une approche ludique et interactive.

L'Interface Sciences Société, créée en 2002 à l'Université de Lausanne, est un bon exemple de projet de médiation scientifique. L'Interface vise à encourager le rapprochement entre les institutions culturelles et les milieux académiques. Sa particularité est de créer des ponts avec des institutions extra-académiques (écoles, musées, associations, etc.) intéressés au dialogue scientifique. Parmi ses activités, un laboratoire public a été mis sur pied - l'Eprouvette - qui est un espace d'expérimentation pour tous publics (écoles, familles, entreprises, etc.). Il ne s'agit pas d'un lieu de recherche à proprement parler mais d'un lieu de médiation scientifique, permettant à une personne non expérimentée de découvrir par elle-même certaines techniques de laboratoire et d'entrer dans la peau d'un chercheur, le temps d'une activité.

"Un médiateur scientifique doit posséder une capacité d'empathie, une aptitude à la communication et un intérêt à faire des ponts entre les disciplines et les savoirs..."
A. Kaufmann, directeur de l'Interface Sciences-société, UNIL

<a name="ancre_3"></a>Collaborateur scientifique

"La collaboration scientifique peut prendre des formes très variées. Une partie de mon activité consiste à répondre aux questions auxquelles les guides et les médiateurs du musée sont confrontés au cours de leurs activités. Je ne suis bien sûr pas toujours en mesure d'y répondre personnellement et dans ce cas, c'est à moi de faire le lien entre notre institution et le siège du musée national à Zurich. C'est là que travaillent de nombreux conservateurs, tous spécialistes d'un domaine particulier. Ensemble, ils composent un vaste monde de connaissances dans lequel j'exerce une fonction de lien et de coordination des savoirs, que je transmets ensuite à nos collaborateurs."
M.-H. Pellet, adjointe de direction, Musée national suisse, Prangins

<a name="ancre_1"></a>Producteur cinématographique

Il y a très peu de producteurs en Suisse romande. Leur fonction s'apparente de près à celle d'administrateur : suivi de projet, recherche de fonds, encadrement, gestion des contrats, des droits, des assurances et suivi de la promotion. L'intérêt pour la culture est certes nécessaire mais les aspects de gestion constituent la part la plus importante de cette activité. Une formation en gestion culturelle peut s'avérer très utile pour lancer un projet de production.

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
youtube  facebook  twitter  instagram  linkedin 
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 69221 30  -  Fax +41 21 69221 35
Swiss University