<a name="ancre_10"></a>Carrière diplomatique à la Confédération

Jean-Luc Oesch, collaborateur diplomatique au Département fédéral des affaires étrangères (DFAE)

Jean-Luc Oesch a étudié les Lettres et les sciences politiques. La fonction diplomatique étant plutôt généraliste, toutes les filières académiques sont a priori envisageables pour ce type de carrière. Après ses études, Jean-Luc part vivre sept ans à l'étranger, dont une année en Chine, où il enseigne le français, et effectue plusieurs missions dans les Balkans pour l'OCSE. Il sera également assistant à l'Université de Lausanne durant une courte période et travaillera à l'accueil des requérants d'asile pour la FAREAS. En réussissant le concours diplomatique, Jean-Luc démarre le programme de stage qui dure une année, puis prend son premier poste à Berne.

Fonction

Une fois les premières années passées à Berne, les missions à l'étranger s'alternent avec des périodes de travail en Suisse: en principe 4 ans à l'étranger, puis 4 ans en Suisse, etc. En résumé, sur les douze premières années, huit sont généralement prévues en Suisse. La fonction en Suisse est en principe rattachée au Département Fédéral des Affaires Etrangères, et comprend dans le cas de Jean-Luc des activités telles que la coordination avec une région géographique déterminée (Europe du Sud-Est), impliquant des contacts avec les ambassades suisses à l'étranger et les ambassades étrangères à Berne, les réponses à des interpellations parlementaires, aussi bien qu'à des courriers de citoyens, la participation à des débats qui concernent la région géographique à laquelle on est affecté, des dossiers spéciaux qui peuvent être très motivants à l'image de médiations, etc. A l'étranger, les équipes sont composées de représentants suisses et d'employés locaux, qui représentent les intérêts suisses à l'étranger. Environ 300 diplomates sont postés dans le monde et à Berne. Les pays rendent chaque place différente et plus ou moins exposée. Il existe également des missions au sein des Nations Unies à New York ou d'autres organisations multiatérales, telles l'OSCE à Vienne ou le Conseil de l'Europe à Strasbourg. La conciliation de ce métier avec la vie de famille n'est pas toujours évidente. Parfois les conjoints ne peuvent travailler, mais des mécanismes de compensation sont prévus par le DFAE pour les personnes accompagnantes, ainsi que des solutions pratiques au sein des ambassades.

Quelques tuyaux

Une expérience professionnelle avant le concours diplomatique est souhaitable, si possible à l'étranger. La limite d'âge pour passer le concours est fixée à 35 ans. En tous cas, l'intérêt pour l'étranger est important, y compris sur le plan culturel. Le concours diplomatique comporte des examens écrits et oraux. Il s'agit d'avoir de solides connaissances de base et de pouvoir passer d'un sujet à l'autre (histoire, politique, droit constitutionnel et droit international public, culture, économie sont les sujets examinés), ainsi que de démontrer une capacité de synthèse. Il est nécessaire de préparer le concours, en étant clair sur ses motivations. Le candidat se présente également devant une commission composée d'environ vingt personnes de différentes sensibilités et parcours. Quant à la Suisse, on cherche à savoir comment le candidat imagine représenter son pays. Le taux d'échec peut être assez élevé, selon les années. La Confédération et le DFAE en particulier promeut également l'égalité des chances et les candidatures féminines sont bienvenues.

Travailler à la Confédération

Outre le DFAE, la Confédération emploie des profils universitaires dans les différents départements. Elle compte au total 36'000 employés, dont 71% de Suisse allemands. Environ un tiers des employés ont Berne comme lieu de travail. Les atouts recherchés en général sont une excellente formation, le sens des responsabilités, la flexibilité, l'initiative personnelle, la volonté de se former tout au long de la vie et de bonnes connaissances linguistiques. Les domaines d'activités offre un vaste éventail de perspectives : économie, informatique, psychologie, médecine, chimie, environnement, etc. Des stages pendant et après les études sont organisés. 

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
youtube  facebook  twitter  instagram  linkedin  google 

Liens

Concours d'admission au DFAE

www.eda.admin.ch

Emploi et stages à la Confédération

www.emploi.admin.ch

www.stages.admin.ch

www.soms.ch

Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 69221 30  -  Fax +41 21 69221 35
Swiss University