<a name="ancre_10"></a>Communication

Christophe Platel, responsable du Service presse et médias, Paléo Festival Nyon

Après avoir étudié la physique pendant trois ans, Christophe Platel décide de se réorienter et de s’inscrire en science politique en 1998. Durant ses études, il se passionne de sociologie politique et démarre une thèse avec le professeur Voutat à l’Institut d’Etudes Politiques et Internationales. Il s’engage également à la FAE, dont il devient président en 1998.

A côté de ses études, Christophe cultive également sa passion pour la musique. En tant que technicien, il suit un légendaire groupe de rock lausannois sur de nombreuses tournées en Suisse et en Europe. Avec d’autres, il fonde le For Noise Festival à Pully dont il a été le responsable du secteur production. Il préside aussi de 2009 à 2011 l’association « …e la nave va » qui gère le Romandie, célèbre club de rock de Lausanne. Mais sa passion pour la musique lui prend beaucoup de temps. Il abandonne sa thèse en 2006, tout en travaillant à l’UNIL comme chargé de recherche à l’IEPI jusqu’en 2008.

Dès 1998, Christophe travaille également au Paléo Festival de Nyon comme bénévole. Tout d’abord affecté au secteur de l’information, il rejoint le service presse en 2001. En 2007, il assure un intérim à la fonction de responsable du service de presse. A la suite de cet intérim, il est engagé pour coordonner des nouveaux projets. En 2009, il est définitivement recruté en qualité de responsable du service de presse et des médias.

Responsable du service presse et médias

Ses fonctions impliquent une connaissance transversale de tout ce qui se fait au sein du festival, de la programmation à la gestion des déchets, en passant par l’accueil des festivaliers. Pour préparer chaque édition, Christophe rédige les communiqués et dossiers de presse, accrédite les journalistes, organise les conférences de presse et gère les contacts avec les médias. Il s’occupe également des captations vidéo des concerts, de l’engagement des équipes techniques à l’archivage des enregistrements en passant par la négociation avec les artistes liée aux droits de mise à disposition des images aux médias accrédités et au site Internet du festival, Enfin, il organise les opérations spéciales pour la télévision qui auront lieu pendant le festival.

Durant le festival, le service presse accueille plus de 600 journalistes et professionnels des médias. Pour assurer le bon déroulement du festival, Christophe dirige une soixantaine de collaborateurs, répartis dans différentes équipes. Une équipe est responsable de l’accueil des médias dans le secteur presse. Une est chargée de mettre à disposition les informations pour les journalistes et d’organiser les conférences de presse avec les artistes. Une équipe s’occupe exclusivement de l’accueil des équipes TV et de leurs besoins particuliers. Une assure le relai avec les artistes et leurs représentants sur chaque scène. Une équipe gère le site Paléoblog. Enfin, une équipe est chargée exclusivement de l’organisation des projets spéciaux.

Le secteur de la culture

Peu de postes existent dans le domaine de la culture et des musiques actuelles, car c’est un secteur encore peu structuré et institutionnalisé. C’est pourquoi, les profils recherchés sont larges. Selon Christophe Platel, c’est un intérêt annexe qui amène les personnes à travailler dans le domaine culturel et non le simple fait de sortir d’une école (il existe toutefois des possibilités de se former après l’université ou en cours d’emploi). Christophe a appris les mécanismes sur le terrain et n’a aucune formation de communication. Si son implication dans les milieux culturels lui a permis d’acquérir une solide expérience, ses études lui ont donné les outils pour comprendre le monde et lire la réalité. Et c’est la combinaison des deux qui lui a permis d’occuper le poste de responsable du service presse du festival.

Possibilités d’emploi

Effectuer un stage, devenir bénévole, avoir une expérience associative ou musicale reste un excellent moyen pour acquérir les savoir-faire liés au secteur, construire un réseau et assumer des responsabilités. De plus, toutes ces expériences sont autant de cartes de visites et d’éléments intéressants dans un dossier de candidature.

Il est souvent possible d’effectuer des stages dans le secteur de la culture. A Paléo par exemple, une douzaine de places de stages sont à pourvoir chaque année. Le stage au service presse consiste, entre autres, à rédiger le dossier de presse du festival. Pour Christophe, ce stage convient tout à fait aux profils d’universitaires, puisque des compétences d’analyse et de synthèse sont demandées, ainsi qu’une certaine rapidité. Pour trouver un stage, il recommande de cibler les offres ou de faire des candidatures spontanées. 

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
youtube  facebook  twitter  instagram  linkedin  google 

Pour aller plus loin

Paléo Festival Nyon

www.paleo.ch

Le Romandie

www.leromandie.ch

…e la nave va

www.elanaveva.ch

Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 69221 30
Swiss University