Vous êtes ici: UNIL > Orientation et conseil > Informations pratiques > Nos prestations > Trouver un emploi > Galerie de portraits emploi > Coopération internationale

<a name="ancre_10"></a>Travailler dans la coopération internationale

Joachim Kercan, cinfo

Pour Joachim Kercan, la notion de coopération internationale recoupe un ensemble de discours et de pratiques visant à venir en aide aux personnes supposées être en difficulté. L’aide proposée par la coopération internationale peut prendre plusieurs formes comme la coopération au développement, l’aide humanitaire ou la promotion de la paix et des droits humains.

Parcours

Joachim illustre sa trajectoire par la métaphore de l’oignon : il a alternativement superposé les couches de formations et d'expériences.

Il entreprend d’abord une formation en géographie, histoire et sciences sociales, pour obtenir une licence ès Lettres. Au cours de ses études, il effectue un séjour d’échange en Australie dans le but de perfectionner son anglais. Dans le cadre de son travail de mémoire, il décide d'allier son intérêt pour la coopération et ses études, en menant sa recherche de mémoire à Cuba. Cette expérience lui permet également de s’initier à l’espagnol. Joachim effectue cette recherche avec sa compagne, ce qui nécessitera une certaine organisation pour quitter la Suisse, s'assurer une activité là-bas pour les deux, et préparer la rentrée. Sa formation se caractérise donc par une certaine mobilité et un intérêt pour l’international.

Après sa formation, il effectue son service civil aux archives du CICR. Grâce à cette expérience, il découvre le milieu humanitaire. Son intérêt pour l’humanitaire le conduit à entreprendre une formation post-grade (DESS) qui inclut un stage obligatoire. Il effectue ce stage au Bénin pour la coopération Suisse dans le secteur de la micro-finance. A nouveau, ce séjour est organisé avec sa compagne. qui exerce une activité bénévole chez Helvetas. Une expérience enrichissante pour cette dernière, mais qui a un coût : un éloignement du réseau professionnel en Suisse et une longue phase de réinsertion professionnelle au retour. Pour Joachim aussi, le retour est ardu. Il passe par une période de chômage. Dans ce cadre, il bénéficie d’une aide à l’insertion professionnelle et obtient un emploi temporaire subventionné au DFAE, plus spécifiquement dans un organe de coordination de la politique suisse sur les droits de l’homme. L'usage de l'allemand devient important durant cette expérience.

Il décroche ensuite son premier emploi fixe chez cinfo. Les services proposés par cet organisme sont un travail d’information, de conseil et de recrutement dans la coopération internationale, ainsi que la mise à disposition d’une base de données d'offres d'emploi. Joachim touche à plusieurs de ces activités dans son travail. Dès le mois de mai, il entamera également une formation continue à l'Institut Suisse de Relations Publiques (SPRI).

Quelques tuyaux

Il convient de souligner qu'un projet professionnel dans ce domaine impacte fortement la vie privée. Le travail dans la coopération internationale se fait souvent sous forme de mandats à durée déterminée. Cette instabilité le rend difficile à concilier avec une vie de famille.

Pour travailler dans la coopération internationale, les atouts essentiels sont une formation académique supérieure, une expérience professionnelle de 1 à 2 ans, des compétences linguistiques élevées (français, anglais, espagnol, allemand) et de bonnes compétences interculturelles.

Les moyens de s’insérer dans cette profession sont :

  • les stages ;
  • le programme de relève (JPO) qui propose des postes pour jeunes professionnels (2-3 ans d’expérience) ;
  • le volontariat aux Nations Unies (UNV); la DDC finance par exemple une dizaine de stages dans ce cadre. Cette année environ 40 Suisses oeuvrent au sein de ce programme ;
  • l'engagement bénévole ;
  • comme partout, beaucoup de travail et de persévérance !
Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
youtube  facebook  twitter  instagram  linkedin  google 

Pour aller plus loin

Domaines d'activités ? Fonctions ? Marché de l'emploi ? Découvrez notre dossier emploi sur les organisations internationales pour connaître les spécificités de ce secteur professionnel.

Liens

Cinfo

Informations sur la coopération internationale, publications en ligne, bases de données rencensant les postes disponibles en Suisse et à l'étranger dans l'humanitaire.

www.cinfo.ch

SPRI

Institut Suisse de Relations Publiques, formation et perfectionnement des personnes travaillant dans les RP.

www.spri.ch

Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 69221 30  -  Fax +41 21 69221 35
Swiss University