Vous êtes ici: UNIL > Orientation et conseil > Trouver un emploi > Définir un projet professionnel > Organisations internationales

Travailler dans les organisations internationales

Définition

Selon le Département Fédéral des Affaires Etrangères (DFAE), le terme organisations internationales regroupe trois catégories d'organisations : les organisations intergouvernementales, les organisations non gouvernementales (ONG) et les multinationales. Ce dossier porte essentiellement sur les organisations à but non lucratif. Il traite donc des deux premières catégories uniquement.

Les organisations intergouvernementales

  • Les organisations intergouvernementales réunissent plusieurs gouvernements qui les financent. Elles servent un intérêt commun aux pays membres dans les domaines économique, social, politique, scientifique, culturel, éducatif et sanitaire notamment. La Suisse est membre d'environ 120 organisations intergouvernementales, dont les plus connues sont l'ONU et les organisations associées (OMS, UNICEF, UNESCO, etc.). Les 2/3 de ces organisations ne font toutefois pas partie du système onusien, comme le CICR.

Les organisations non gouvernementales

  • Les ONG sont indépendantes des gouvernements et leur financement est assuré par des cotisations volontaires. La plupart sont actives dans la coopération internationale ou l'aide humanitaire.


Structure du secteur

Les organisations intergouvernementales et les grandes ONG (Médecins sans frontières, par exemple) sont structurées plus ou moins comme des entreprises privées, avec un siège regroupant les activités liées aux ressources humaines, à l'administration, à l'information et de direction notamment. Dans les ONG, les emplois au siège sont majoritairement réservés à des expatriés de retour de mission à l'étranger et avec charge de famille, sauf pour les postes administratifs. Il existe aussi de nombreuses petites ONG qui n'envoient pas forcément de personnel à l'étranger. Elles fonctionnent en grande partie grâce à des bénévoles et leurs salariés cumulent souvent plusieurs fonctions.

La plupart des organisations intergouvernementales et de nombreuses ONG disposent également de bureaux locaux à l'étranger qui jouissent d'une certaine autonomie. C'est là qu'on élabore les programmes et qu'on gère la mise en oeuvre concrète des projets. Les organisations tendent à engager de plus en plus de personnel local et à avoir recours aux expatriés essentiellement pour des tâches de gestion de projets, de coordination, de conseil, d'expertise, d'encadrement et de formation du personnel local. Ceci explique qu'elles engagent uniquement des personnes expérimentées, opérationnelles immédiatement et capables de transmettre leur savoir à autrui. On envoie aussi des expatriés lorsque la situation exige du personnel issu d'un pays neutre ou du moins non-ressortissant de l'ancienne puissance coloniale.

Marché de l'emploi

Le marché de l'emploi dans ces deux types d'organisations peut être résumé en quelques mots-clés :

  • Marché restreint et forte concurrence, surtout pour les postes les plus qualifiés.
  • Peu de postes permanents : on trouve plutôt des engagements de courte durée sans garantie d'emploi par la suite.
  • Volontariat très répandu, surtout dans les ONG.
  • Niveau de formation élevé exigé.
  • Expérience professionnelle très importante.

Les organisations intergouvernementales distinguent deux catégories de personnel :

Les professionals ou administrateurs sont des universitaires qui gèrent les différents projets de l'organisation ou accomplissent des tâches spécialisées. Ils sont recrutés à l'échelon international parmi les ressortissants des pays membres, en fonction d'un quota calculé selon la contribution versée et la population du pays. Dans la plupart des organisations, le quota de personnel suisse est atteint pour les postes situés à Genève.

Les agents des services généraux, c'est-à-dire le personnel administratif et technique. Les agents des services généraux sont recrutés localement.


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 21 30  -  Fax  +41 21 692 21 35