Entrer dans une organisation intergouvernementale

Les concours

Les concours représentent plus ou moins la seule possibilité d'obtenir un poste permanent au sein d'une organisation intergouvernementale, et les chances de réussite y sont bien plus élevées que par une postulation. Ils concernent généralement les postes de début de carrière.

Les concours généraux sont ouverts aux pays sous-représentés dans l'organisation. Ces dernières années, les Suisses ont pu participer au National Competitive Recruitment Examination, le concours organisé par l'ONU. Celui-ci est ouvert aux candidats appartenant à des groupes professionnels prédéterminés (par exemple économie, finance, statistiques), titulaires d'un premier grade universitaire et âgés de moins de 32 ans. L'examen comporte une épreuve écrite et un entretien.

L'épreuve écrite en 2 parties évalue d'une part les capacités d'analyse et de rédaction ainsi que les connaissances générales en affaires internationales, d'autre part les connaissances spécialisées des candidats dans leur domaine professionnel. Seuls les candidats ayant réussi l'examen écrit sont invités à se présenter à l'entretien.

Des concours spécifiques sont organisés pour certaines catégories de personnel comme les traducteurs et interprètes. Souvent, ceux-ci ne sont pas soumis aux critères de nationalité.

Les programmes de relève

Les programmes de Junior Professional Officers ou experts associés visent à intégrer de jeunes universitaires triés sur le volet dans des organisations internationales pour une durée de 2 à 3 ans. Ces programmes sont le fruit d'un partenariat entre un pays qui finance un poste et une organisation qui emploie le candidat. Les candidats suisses passent par le programme JPO de la DDC, qui recrute chaque année environ 25 jeunes diplômés. Après une formation d'un an en Suisse, ceux-ci passent 2 ou 3 ans à l'étranger dans un programme de la DDC, d'une ONG ou d'une organisation intergouvernementale partenaire.

Certaines organisations intergouvernementales ont des programmes destinés aux jeunes professionnels qui sont ouverts aux ressortissants de tous les états membres sans intervention du pays d'origine dans le processus de recrutement. Ceux-ci sont extrêmement sélectifs.

Aucun de ces programmes ne garantit d'emploi à la fin de l'engagement.

Les stages

La plupart des organisations intergouvernementales ont des programmes de stages destinés aux étudiants ou jeunes diplômés. Les stages constituent un bon moyen de montrer son intérêt pour les questions internationales, d'apprendre comment fonctionne une organisation et de se créer un réseau. Ils facilitent ainsi la recherche d'un emploi dans ce secteur. Malheureusement, ils ne sont en général pas rémunérés.

Le volontariat

Les volontaires sont des personnes qualifiées qui s'engagent bénévolement sur le terrain auprès d'une ONG ou organisation intergouvernementale. Ils doivent être au bénéfice d'une expérience professionnelle d'au moins 2 ans pour la plupart des organisations. Ils perçoivent une indemnité leur permettant d'assurer leur entretien sur place. L'engagement volontaire peut durer de quelques mois à 2 ou 3 ans. Le volontariat constitue une expérience appréciée par les organisations intergouvernementales, permettant de faire ses preuves sur le terrain et de démontrer son engagement personnel. L'ONU gère son propre programme de volontariat, les Volontaires des Nations Unies (VNU).


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 21 30  -  Fax  +41 21 692 21 35