Vous êtes ici: UNIL > Orientation et conseil > Trouver un emploi > Galerie de portraits emploi > Construire un projet professionnel

Construire un projet professionnel

Yasmine Lugon, étudiante en lettres (français, anglais et italien)

L'objectif premier de Yasmine Lugon était l'enseignement. Après avoir effectué quelques remplacements, elle a toutefois réalisé que cette activité ne la satisfaisait pas pleinement. Elle avait envie d'un cadre professionnel qui lui permette d'utiliser son côté créatif et artistique, ainsi que d'évoluer dans une hiérarchie de manière à occuper un poste à responsabilités. Une expérience d'assistante en relations publiques chez Nestlé lui donne le goût du travail en entreprise.

C'est en suivant des cours de linguistique française portant sur la publicité qu'elle a commencé à s'intéresser à ce secteur. Elle a également rencontré une conseillère en orientation au SOC et a passé des tests qui ont confirmé qu'elle allait dans la bonne direction : les deux domaines qui correspondaient le plus à ses intérêts et compétences étaient en effet l'enseignement et la publicité.

A la recherche d'une fonction créatrice dans le domaine publicitaire, Yasmine Lugon découvre celle de conceptrice-rédactrice, qui exige imagination mais aussi amour du travail sur le texte et de la langue française. Exactement ce qu'il lui faut! Elle décide donc de s'informer au maximum sur les moyens d'atteindre cet objectif.

S'informer à la source

Au cours de sa chasse aux renseignements, Yasmine se sert d'Internet, mais fréquente aussi beaucoup le Service d'orientation et conseil. Elle entend parler du programme Unimentorat lors d'un atelier emploi, puis trouve la brochure du programme alors qu'elle effectue des recherches au Centre de documentation. Un peu perdue dans une masse d'informations parfois contradictoires, un mentorat lui semble un bon moyen d'aller chercher des réponses à ses questions à la source, auprès d'un professionnel du secteur. Elle s'inscrit donc au programme Unimentorat.

Yasmine Lugon rencontre ainsi un concepteur-rédacteur publicitaire avec qui le SOC l'a mise en contact. Elle est très bien reçue par ce professionnel, qui lui parle avec franchise de sa fonction et du secteur publicitaire, répondant à toutes ses questions. Il lui donne une très bonne image de sa profession, ce qui convainc Yasmine Lugon qu'elle a trouvé sa voie. Alors qu'un Unimentorat prévoit normalement trois rencontres entre le mentee et le mentor, ici une seule suffit : le mentor propose un stage à Yasmine. Une offre inespérée pour la jeune femme : en effet, le secteur est particulièrement difficile d'accès.

Le mentorat, une clé pour les secteurs difficiles d'accès

Même si le mentorat ne débouche qu'exceptionnellement sur un stage, Yasmine Lugon souligne l'intérêt de la démarche, qu'elle recommande vivement aux étudiants en fin de formation et jeunes diplômés qui cherchent à s'insérer dans un secteur difficile. Le mentorat représente pour elle une opportunité précieuse de rencontrer des professionnels de secteurs parfois très fermés et d'obtenir de première main des informations pertinentes et concrètes. Ainsi, elle pense que sans le programme Unimentorat, il lui aurait été plus difficile de rencontrer quelqu'un occupant exactement la fonction qu'elle vise dans la publicité.


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map

yasmine_lugon.jpg

Pour aller plus loin

Pour rencontrer un professionnel:

Unimentorat

Pour vous informer sur des secteurs et des fonctions:

Centre de documentation

Pour décider de votre orientation:

Consultation individuelle


Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 21 30  -  Fax  +41 21 692 21 35