Se lancer

Recommandations pratiques

  1. Avant de créer une présence sur les réseaux sociaux, répondre aux questions suivantes : quel est le but de cette présence ? Quelles informations va-t-on diffuser ? A quel public s’adresse-t-elle ? Quel outil utilise-t-on ? Avec quel degré de priorité ? Quelle intégration avec les autres moyens de communication ? Quelles sont les ressources ? Qui va en être responsable ?
     
  2. Comment mettre en place une stratégie de communication sur les réseaux sociaux ? Un document pour guider la réflexion.
     
  3. Prévenir sa hiérarchie et UNICOM (socialmedia/at/unil.ch) de son intention de se lancer sur un réseau social au nom d’une unité de l’UNIL.
     
  4. S’informer des autres présences officielles d’unités de l’UNIL sur les réseaux sociaux (voir la liste).
     
  5. Utiliser les logos officiels. Indiquer de manière claire qu’il s’agit d’une présence officielle. Choisir une dénomination pertinente.
    Les logos peuvent être trouvés sur www.unil.ch/logo.
    Pour Facebook : le mot UNIL doit figurer dans le nom et la description de la page. Exemple Faculté de biologie et de médecine UNIL.

     
  6. Définir une langue et trouver un ton cohérent et pertinent en fonction du public-cible. S’y tenir.
    Par exemple : familier ou formel. Tutoiement ou vouvoiement. Ne pas se contenter de dupliquer les informations déjà données sur le site web.
     
  7. Tester le profil ou la page pendant quelques temps, de manière privée. Ne pas ouvrir publiquement une présence encore en chantier.
     
  8. Une fois que la présence est publique, se connecter avec les autres unités de l’UNIL présents sur le même réseau. Partager leurs informations lorsque c’est possible et pertinent.
     
  9. Dans un premier temps, préparer le contenu à l’avance, avec un calendrier. Maintenir une présence vivante.
     
  10. Répondre aux questions et commentaires. Ne pas oublier que l’on représente l’institution et que la mémoire des réseaux sociaux est éternelle. Ne pas publier d’images dont on ne possède pas les droits. Ne pas prendre des images de gens reconnaissables sans leur autorisation, particulièrement des mineurs. En cas de polémique, répondre calmement. Accepter la critique fondée. La communauté fait souvent elle-même le ménage.
     
  11. Mettre en place un outil statistique. Celui-ci permet de mesurer l’impact des réseaux sociaux auprès du public-cible. Prévoir d’adapter sa stratégie en fonction des succès et des échecs.
     
  12. Echanger les bonnes pratiques et les expériences avec les autres utilisateurs des médias sociaux de l’UNIL au sein du groupe de travail OURS. Documenter les bons exemples, les interactions réussies ou ratées grâce à des captures d’écran.
Suivez nous:          
Partagez:
Unicom - Amphimax - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 22 80