Vous êtes iciUNIL > Faculté des sciences sociales et politiques > Bienvenue en SSP > Auto-évaluation et Qualité

Auto-évaluation - Qualité

Un contexte international | La qualité dans le système universitaire: l'approche suisse | Développer la qualité à l'UNIL | Auto-évaluation de la Faculté des Sciences Sociales et Politiques | Evaluation des cursus d'enseignement
 

Un contexte international

L’internationalisation de la recherche, la mobilité accrue des enseignants et des étudiants, l’accès facilité aux données ont radicalement transformé le monde universitaire et académique au cours de ces vingt dernières années.

La mise en place de standards internationaux pour les universités européennes (suite aux réformes de Bologne) a accéléré ce processus d’internationalisation. De cette volonté de définir des standards communs au niveau européen et international, ont émergé plusieurs organisations et institutions diffusant des classements, évaluations ou « rankings » des universités et hautes écoles. Des critères tels que : la qualité de l’enseignement et de la recherche, la pertinence des cursus, le nombre de publications ou la mobilité sont régulièrement évalués, comparés et diffusés. C’est pourquoi, en plus de la mise en place de standards qualité reconnus internationalement, des audits qualité et des évaluations sont effectués régulièrement au sein des universités suisses afin d’y enraciner une culture de la qualité.

La qualité dans le système universitaire: l'approche suisse

Les universités suisses ont commencé à introduire des mesures d'assurance qualité concernant l'enseignement et la recherche au cours des années 90. Puis, les réformes de Bologne ont non seulement conduit à l'introduction de la structure d'études Bachelor-Master-Doctorat ainsi qu'à l'application du European Credit Transfert System (ECTS), mais ces réformes ont également incité les universités suisses à renforcer leur système qualité.


Pour ce faire, l’Organe d´accréditation et d´assurance qualité des hautes écoles suisses (OAQ) - qui se base sur les pratiques internationales et sur les résultats de la recherche - est chargé d'assurer et de promouvoir la qualité de l'enseignement et de la recherche dans les hautes écoles et les universités suisses. L'OAQ procède donc à des examens de la qualité, élabore des directives pour l'assurance qualité interne et propose services et conseils dans ce domaine. L’octroi des subventions aux hautes écoles et universités dépend directement de la mise en œuvre d’un audit qualité.

Développer la qualité à l'UNIL

A l'UNIL, le développement d'une culture de la qualité fait partie des priorités.

L'UNIL a développé plusieurs mesures destinées à évaluer et développer la qualité de l'enseignement et de la recherche, et ce de façon continue, dans un esprit de participation, de partage de l’information et de transparence.

La commission de valorisation de l'enseignement et de la recherche (COVER) développe et pilote la mise en œuvre de mécanismes qualité internes. Sa mission est de concevoir et d’accompagner la concrétisation de ce dispositif qualité spécifique à l'UNIL.

Le soutien au développement des facultés, l’attention portée aux besoins des différents acteurs de la vie universitaire et l’accroissement de la visibilité des travaux conduits dans les facultés sont les objectifs essentiels que s’est fixés la COVER.

 

Auto-évaluation de la Faculté des Sciences Sociales et Politiques

Suivant le concept général de l'UNIL, l'auto-évaluation des Facultés a lieu tous les six ans. L'auto-évaluation constitue une mission continue de la Faculté afin de répondre aux évolutions permanentes du contexte universitaire, dans un souci d'adéquation entre objectifs et résultats.

La première auto-évaluation de la Faculté des SSP a eu lieu en 2006-2007 (AEFac1).
Celle-ci a donné lieu à un rapport interne et une synthèse publique.

De nombreuses transformations ont été conduites grâce à ce travail : amélioration des conditions de travail des assistants, aménagement des cahiers des charges des enseignants, structuration et organisation de la recherche, réorganisation interne des instituts et des filières, revue des plans d’études ou mise en place d’outils informatiques et de communications, etc.

A l’automne 2012 a débuté la deuxième auto-évaluation de la Faculté (AEFac2). Elle est actuellement toujours en en cours.
Cliquer sur la page « Actualité » pour en savoir plus et connaître les grandes étapes de ce processus.
 

Evaluation des cursus d'enseignement

Les cursus ou filières font aussi l’objet d’évaluations régulières. Elles sont associées aux procédures d’évaluation des facultés. Ainsi, dans l’intervalle de deux évaluations d’une faculté, plusieurs cursus sont évalués, selon un concept et des recommandations élaborées par la COVER pour l’ensemble des facultés de l’UNIL.
Le processus d’évaluation des cursus est l’occasion de faire le point sur les objectifs de formation, d’identifier les points forts du cursus et les aspects à améliorer, de tirer un bilan puis de définir de nouvelles priorités.
Pour la Faculté des SSP, les cursus de la psychologie, des sciences sociales et de la science politique ont déjà été évalués.

Calendrier des évaluations

 

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 31 20  -  Fax +41 21 692 31 15
Swiss University