Vous êtes iciUNIL > Faculté des sciences sociales et politiques > Enseignants > ProfesseurEs honoraires > Françoise Schenk

Françoise Schenk

Née le 14 septembre 1945 à Lausanne, Françoise Schenk obtient une maturité type A, option latin-grec, à Lausanne en 1964 avant de commencer des études à la Faculté des Sciences de l’Université de Lausanne et de s’orienter dans le domaine de la biologie. Après avoir obtenu un Doctorat ès Sciences à l’Université de Lausanne en 1977 portant sur la production de signaux ultrasonores du Mulot sylvestre (Apodemus sylvaticus), elle poursuit sa carrière à l’UNIL et donne conjointement des cours de Physiologie et de Neurophysiologie à l’école cantonale de Physiothérapeutes. Après avoir été engagée comme Privat-docent à la Faculté de médecine de l’UNIL (1982), elle enseigne la Physiologie à l’Ecole de Pharmacie ainsi que la Neurophysiologie du comportement à la Faculté de médecine. Sa nomination en tant que Professeure assistante à l’Institut de Physiologie l’amène à enseigner la Physiologie aux Délégués médicaux. Son temps sera ensuite partagé avec la Faculté des Sciences Sociales et Politiques, suite à sa nomination en tant que Professeure associée en Psychophysiologie (1991) à l’Institut de Psychologie, puis à la Faculté de médecine. En plus de son activité d’enseignante, Françoise Schenk a développé une revue interdisciplinaire sur le sport « Questions de sport », destinée à la diffusion des connaissances des sciences du sport auprès du grand public, et en a été la directrice de publication durant plusieurs années (2003-2005). Par ailleurs, elle a assuré la fonction de directrice de l’Institut des Sciences du Sport et de l’éducation physique de l’UNIL (1995-1999) ainsi que la fonction de Vice-doyenne (2001-2005) des affaires étudiantes de la Faculté des Sciences sociales et politiques dans une période de mise en œuvre de la Déclaration de Bologne.

Dans le cadre de ses cours, elle a toujours su susciter une réflexion chez les étudiants par la confrontation des deux disciplines que sont la physiologie et la psychologie. La physiologie est pour Françoise Schenk plus qu’une somme de connaissances structurées par différents modèles théoriques, il s’agit d’une manière de structurer sa pensée et de penser les phénomènes psychologiques. Ses étudiants et doctorants ont tous bénéficié de cette vision riche et stimulante de la science, qui par sa complexité permet de rendre compte avec davantage de finesse de la réalité des phénomènes physiologiques et psychologiques. Concernant l’enseignement, il s’agit de rendre hommage à l’investissement très conséquent de Françoise Schenk aux filières de formation de l’Institut de Psychologie. François Schenk a également été très active dans le domaine de la recherche avec la publications de différents ouvrages, notamment un ouvrage intitulé « Du vieillissement cérébral à la maladie d'Alzheimer » en collaboration avec Geneviève Leuba et Christophe Büla, et article scientifique, notamment un publié en collaboration avec Lucie Jacobs qui propose un nouveau modèle théorique du fonctionnement de l'hippocampe. La richesse de sa réflexion réside également dans sa diversité avec des travaux, par exemple, sur la schizophrénie ou les émotions.
 

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom

schenk_web_pt.jpg

Françoise Schenk
Née le 14 septembre 1945

Professeure assistante à la Faculté de médecine de l’Université de Lausanne (UNIL) dès 1984

Professeure associée à l’Institut de Psychologie de la Faculté des sciences sociales et politiques (SSP) de l’UNIL dès 1991

Professeure associée à la Faculté de médecine de l’UNIL dès 1996

Directrice de l’Institut des Sciences du Sport et de l’Education Physique de l’UNIL (1996-2004)

Vice-doyenne de la Faculté des Sciences Sociales et Politiques de l’UNIL (2001-2005)

Professeure ordinaire à l’Institut de Psychologie de la Faculté des sciences sociales et politiques et à la Faculté de médecine de l’UNIL dès 2007 et jusqu’au 31 juillet 2011
 

Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69231 20  -  Fax +41 21 69231 15
Swiss University