Henri Volken

Après des études secondaires et une maturité scientifique au Collège de Sion, Henri Volken entreprend des études de mathématiques à lʼEcole Polytechnique de Zurich (EPFZ). Il sʼintéresse surtout à l’aspect algébrique des mathématiques et se tourne plus particulièrement vers lʼétude de la logique, un domaine qui lui paraissait très stimulant. Le grand logicien Paul Bernays, déjà très âgé, participait régulièrement aux séminaires et transmettait aux étudiants sa rigueur et son questionnement philosophique.

Henri Volken commence alors une thèse sur la théorie des modèles du lambda-calcul, à la base des concepts de fonction et d’application.

Cela le met en contact avec des chercheurs hollandais, et, avant dʼavoir achevé sa thèse, il reçoit une invitation dʼune année à lʼUniversité dʼUtrecht. Il sera lʼun des fondateurs du Groupe dʼUtrecht, une équipe de chercheurs dans le domaine du lambda-calcul et de la logique combinatoire. De retour à Zurich, il termine sa thèse en 1978. Après une courte période comme collaborateur scientifique, il sʼengage dans lʼindustrie, dans une équipe de mathématiciens occupés à appliquer la théorie des systèmes à des problèmes de défense contre avions. Il continue dans ce cadre à travailler dans un groupe autour du professeur Kalman à lʼEPFZ.

Puis le professeur G. Leresche, qui enseigne les mathématiques à la faculté des SSP de lʼUniversité de Lausanne, lui propose en 1983 de le remplacer pendant sa période de vice-recteur. Après le décès du professeur Leresche, il le remplace en 1986 comme professeur ordinaire à la faculté des SSP, dont il sera, à deux reprises, vice-doyen.

Henri Volken crée en 1988 lʼIMA (Institut de Mathématiques Appliquées). Il se consacre par la suite à une tâche difficile, mais combien stimulante à ses yeux, rapprocher les étudiants des sciences sociales du monde des mathématiques, afin de leur permettre dʼen utiliser les nombreuses possibilités. A cette fin, il a introduit en particulier des cours sur lʼétude des réseaux, sur la dynamique des systèmes, sur la complexité et la simulation.

Dans le domaine institutionnel, le professeur Henri Volken préside la Société Suisse de Logique et de Philosophie des Sciences (SSLPS) de 1997 à 2001.

Le projet européen Perplexus, dont le but était, entre autres, dʼétudier la diffusion de la culture sur des réseaux proches des réseaux sociaux actuels, est un exemple de la recherche interdisciplinaire pratiquée à lʼIMA.

Le professeur Henri Volken a toujours été très attentif aux problèmes épistémologiques que pose lʼapplication des mathématiques en sciences sociales et a tenté de convaincre ses étudiants que les mathématiques sont tout autant une aide à leur imagination, quʼun outil de la rigueur scientifique.
 

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom

henri_volken_pt.jpg

Naissance le 24 octobre 1945 à Sion
Etudes de mathématiques et doctorat à l’EPFZ
Professeur ordinaire SSP en 1986
Directeur de l’IMA de 1986 à 2011
Vice-doyen de la Faculté des SSP entre 1988-1990 et 1994 et 1995
 

Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 31 20  -  Fax +41 21 692 31 15
Swiss University