Vous êtes ici: UNIL > Faculté des sciences sociales et politiques > Enseignement > Bachelor > Science politique

Baccalauréat universitaire en Science politique (180 crédits ECTS)

Plan d'études | Grade | Objectifs | Perspectives académiques | Perspectives professionnelles | Structure des études | Mineures à choix | Horaires & descriptifs des cours | Liens utiles
 

Plan d'études

EtudiantEs entréEs dans cette majeure en 2013

2014-2015  (90 Ko)

2013-2014  (89 Ko)

EtudiantEs entréEs dans cette majeure en 2012

2014-2015  (114 Ko)

2013-2014  (85 Ko)

2012-2013  (3414 Ko)

EtudiantEs entréEs dans cette majeure de 2010 à 2011

2014-2015  (109 Ko)

2013-2014  (805 Ko)

2012-2013  (265 Ko)

2011-2012  (1352 Ko)

2010-2011  (936 Ko)

EtudiantEs entréEs dans cette majeure avant 2010

2011-2012  (962 Ko)

2010-2011  (639 Ko)

2009-2010  (360 Ko)

2008-2009  (1197 Ko)

2007-2008  (971 Ko)

2006-2007  (248 Ko)

Grade

Baccalauréat universitaire en science politique / Bachelor of Arts in Political Science, (BA)

Objectifs

Conçu comme une porte d'entrée vers le Master en science politique, le Bachelor vise à assurer une solide formation nécessaire à la compréhension des phénomènes politiques. Articulé autour d'une majeure de 120 ECTS et d'une mineure unique de 60 ECTS (la mineure en sciences sociales et historiques), le plan d'étude couvre, sur trois années, les sous-domaines de la science politique, ainsi que les grandes disciplines voisines que sont la sociologie, l'anthropologie, la psychologie sociale et l'histoire.

La première année offre un certain nombre d'enseignements généralistes - obligatoires, pour la plupart. C'est au cours des deuxième et troisième années qu'un certain degré d'approfondissement sera permis, en particulier en sociologie politique, en analyse des politiques publiques, ainsi qu'en relations internationales. D'une manière générale - et afin d'assurer une formation cumulative et des plus complète -, le plan d'études de la majeure suit une logique partiellement incrémentale, imposant de suivre certains enseignements de science politique, mais également de méthodologie, à certains moments du cursus.

La mineure en sciences sociales et historiques est pensée comme un complément à une telle formation tant les disciplines qu'elle couvre sont nécessaires à la science politique. Comportant peu de contraintes, cette mineure, si elle oblige à un certain éclectisme, permet à l'étudiantE qui le souhaite un certain degré de spécialisation dans le domaine désiré.

D'une manière plus spécifique, la première année du Bachelor (semestres 1 et 2) a pour vocation de faire acquérir aux étudiantEs :

  • des connaissances de base dans les domaines de la sociologie politique, de l'histoire des idées politiques, des institutions politiques, de la recherche en science politique (méthode), ainsi que de l'économie politique dans le cadre de la majeure ;
  • des connaissances de base dans les domaines de la sociologie, de l'anthropologie, de la psychologie sociale et/ ou de l'histoire dans le cadre de la mineure.

Les deuxième et troisième années (semestres 3, 4, 5 et 6) mènent à l'obtention du grade et sont consacrées à l'acquisition :

  • de connaissances de base, dans le prolongement de la première année et dans les domaines des théories et concepts de base en science politique, de la politique suisse, ainsi que des relations internationales dans un tronc commun obligatoire (majeure) ;
  • de connaissances de base en méthodes dans un volet quantitatif - obligatoire pour partie -, ainsi que dans un volet qualitatif (majeure) ;
  • de connaissances plus spécifiques relatives à trois sous-domaines de la science politique que sont (majeure) :
    • la sociologie politique ;
    • la gouvernance et l'action publique ;
    • les études internationales.
    Il est en outre laissé la possibilité aux étudiantEs de rester dans un cursus généraliste permettant de couvrir ces trois domaines en même temps de manière moins approfondie ;
  • de connaissances dans les domaines de la sociologie, l'anthropologie, la psychologie sociale et/ ou de l'histoire, en fonction des intérêts des étudiantEs. Il est laissé au libre choix des étudiantEs le choix d'enseignements dans l'offre en SSP, mais également dans d'autres facultés (mineure).

Perspectives académiques

Le baccalauréat universitaire en science politique donne accès à toutes les maîtrises universitaires en science politique de l'Université de Lausanne et en règle générale des autres universités suisses. La surface internationale de l'IEPI (Institut d'études politiques et internationales) permet aussi d'envisager une mobilité dans de nombreuses universités étrangères.

Perspectives professionnelles

Les études de science politique entendent préparer aux carrières de la fonction publique et internationale dans la haute administration, les ONG et le secteur associatif. Elles ouvrent la voie à de nombreuses formations spécialisées, maîtrises universitaires (masters), études doctorales, ainsi qu'aux carrières académiques.

Structure des études

structure_ba_sc_pol.gif

* Choix d’une des mineures ci-dessous à 60 crédits ECTS

Les pourcentages expriment la charge de travail que représente chaque discipline, proportionnellement à la charge de travail nécessaire à la réussite d’une année académique.

Horaires & descriptifs des cours

TOP ^

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69231 20  -  Fax +41 21 69231 15
Swiss University