Enseignants, assistants, collaborateurs scientifiques et administratifs

Sommet Nicolas

Coordonnées Curriculum Recherches Enseignements Publications

Axes de recherche

Axe I. Inégalités économiques, compétition, et motivations
Les inégalités économiques rendent la stratification économique saillante, générant de la compétition perçue, de la comparaison sociale et des préoccupations normatives. Ces préoccupations peuvent être évaluées comme un challenge et/ou comme une menace, et ainsi résulter en des motivations d'approche (p. ex.: vouloir sortir gagnant de la compétition) et/ou d'évitement (p. ex.: vouloir ne pas sortir perdant de la compétition).



Une première question concernera les processus en amont : Dans quelles conditions (ou pour quels individus) la compétition générée par les inégalités résulte-t-elle en une motivation d'approche, et dans quelles conditions (ou pour quels individus) résulte-t-elle en une motivation d'évitement ?



Une seconde question concernera les conséquences en aval : Quels sont les effets des inégalités économiques-via ces mécanismes motivationnelles-sur la santé (notamment le bien-être psychologique), le capital social (notamment la confiance interpersonnelle), et la performance économique (et, par extension, la croissance économique) ?



Nous essaierons de répondre à ces questions en récoltant et en analysant des données corrélationnelles de divers pays (notamment les Etats-Unis et la Suisse), ainsi qu'en menant des expérimentations dans lesquelles la perception des inégalités sera induite.

Axe II. Buts, motivations, complexes de but.
Dans les contextes où la compétence est un enjeu (p. ex. : à l'école), les individus peuvent poursuivre deux principaux types de buts d'accomplissement : des buts de maîtrise (p. ex. : essayer de se surpasser) et des buts de performance (p. ex. : essayer de surpasser les autres).



Or, ce genre de buts peut-être sous-tendu par différents types de motivation. Par exemple, un-e apprenant-e peut poursuivre des buts de performance parce qu'il/elle éprouve un plaisir intrinsèque à être en compétition avec autrui, tandis qu'un-e autre apprenant-e peut poursuivre de même buts de performance parce qu'il/elle ressent une pression externe à devoir se montrer meilleur-e que les autres.



Dans cet axe de recherche, nous visons à théoriser, conceptualiser, et opérationnaliser ces buts, ces motivations, et ces complexes de buts (c.-à-d., ces combinaisons d'un but et d'une motivation sous-jacente spécifiques). L'objectif final sera de tester la valeur prédictive de ces différents construits motivations sur les émotions d'accomplissement, les stratégies d'apprentissage, ou encore les comportements collaboratifs. Pour ce faire, un ensemble d'études quantitatives-mais aussi qualitatives-seront menées.


Retour

Suivez nous:  
Partagez:
Géopolis - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 31 20
Fax +41 21 692 31 15