Enseignants, assistants, collaborateurs scientifiques et administratifs

Le Goff Jean-Marie

Coordonnées Curriculum Recherches Enseignements Publications

Axes de recherche

Enfants de migrants
Après avoir participé à l'édition d'un ouvrage sur les aspects méthodologique qui sont mobilisées dans l'analyse des parcours de vie des enfants de migrants (Bolzmann, Bernardi & Le Goff, 2017), je développe une recherche avec Milena Chimienti et Claudio Bolzmann (HETS Genève) sur le passage à la vie adulte des enfants de migrants dans le cadre de l'IP6 du NCCR Lives. Le projet vise à analyser les influences des événements du parcours de vie et des situations passées sur les événements ultérieurs avec la perspective théorique des avantages et désavantages cumulés. Le projet développe une approche mixte dans lequel il s'agit d'analyser les données de l'enquête Lives Fors Cohort et de réaliser des entretiens plus spécifiques auprès d'enfants de réfugiés.

Méthodologie
Mes intérêts portent en premier lieu sur les approches mixtes ainsi que sur l'intégration de différents types de données (quali-quanti). En second lieu, travaillant sur des données de parcours de vie, je m'intéresse aux développements de modélisations et techniques statistiques qui intègrent le temps, qu'il soit appréhendé sous forme de durée ou sous forme de séquences d'événements biographiques. En outre, je développe avec Alexande Pollien (FORS) des travaux méthodologiques sur les interactions entre enquêteurs et enquêtés dans les enquêtes quantitatives.

Recherche sur les parcours de vie
Mes axes de recherche se situent dans une perspective d'analyse des parcours de vie, en portant un intérêt plus spécifique sur les événements et transitions biographiques et leurs impacts sur la suite du parcours. Mes intérêts portent actuellement plus particulièrement d'une part sur le passage à la vie adulte des enfants de migrants et d'autre part sur la parentalité (parenting) et les parcours de vie familiaux. Je participe, en outre, à des travaux sur l'évolution du well-being en relation avec les événements du parcours de vie.

Transition à la parentalité et maternité/maternité
Après avoir développé des travaux sur la fécondité en Suisse dans une perspective de démographie des parcours de vie (Le Goff et al., 2005), je me suis intéressé plus spécifiquement aux changements que connaissent les couples lorsqu'ils deviennent parents pour la première fois et comment se différencient les parcours des hommes de ceux des femmes lors de cette transition. J'ai ainsi fortement participé à la réalisation et à l'analyse de l'enquête Devenir parent. Les données de cette enquête ont été collectées en Suisse romande entre 2006 et 2009 (Le Goff et Levy, 2016). Cette enquête avait pour objectif d'appréhender les changements intervenant chez les couples lorsqu'ils deviennent parents pour la première fois. Il s'agissait d'une enquête longitudinale en trois vagues, des couples ayant été interrogés séparément une première fois durant la grossesse, une deuxième fois quelques mois après la naissance de l'enfant et une troisième fois après que l'enfant ait atteint son premier anniversaire. Une approche « mixed method », intégrant données quantitatives et données qualitatives était développée. Un échantillon de 235 couples a été interrogé avec des questionnaires fermés en vue de comprendre les changements intervanant au moment de la transition à la parentalité. Par ailleurs, des entretiens ont été menés sur un sous-échantillon de 31 couples, en vue d'appréhender comment les hommes et les femmes ressentaient les changements.

De nouveaux entretiens ont été réalisés en 2018 et 2019 auprès de 27 couples de l'échantillon qualitatif en vue de voir comment ont évolué les couples sur un long terme (le premier enfant de ces couples étant alors âgé de 12 ou 13 ans).

Well-being et parcours de vie
Dans le cadre de travaux comparant les couples mariés et les couples vivant en union libre en Suisse, développés avec Valérie-Anne Ryser (FORS), nous cherchons à comprendre les raisons sous-jacentes au constat que les couples concubins sont plus égalitaires dans leur fonctionnement mais aussi plus « malheureux » (Ryser et Le Goff, 2017 et 2018). Je participe par ailleurs à la recherche Wellways menée par Laura Bernardi (ISS) et Marieke Voorpostel (FORS) sur le well-being en relation avec les événements du parcours de vie.

 

Projets

Projets FNS

Les parcours de formation professionnelle au prisme du genre et de l'orientation sexuelle
2019 - 2023
Requérant·e: Lavinia Gianettoni, Edith Guilley (Départ. Instruction Publique, Canton Genève)
Autres collaborateurs-trices: D. Gross, J. Blondé, L. Parini, F. Dupenloup, J. Falomir, J.-M. Le Goff, J.-A. Gauthier, I. Valarino, F. Petrucci, M. Roca, M. Dutrevis, F. Rastoldo
A Genève, canton qui servira de terrain pour notre recherche, la certification en fin de scolarité est un enjeux politique majeur. Le pourcentage de jeunes qui interrompent leur formation chaque année est en effet un des plus élevés de Suisse et le parcours professionnel des jeunes concernés est fortement précarisé par ces arrêts. L'objectif de ce projet est d'analyser l'impact des enjeux liés au genre et à l'orientation sexuelle sur les parcours de formation professionnelle et les ruptures d'apprentissage.

NCCR LIVES IP5 : Liens familiaux et processus de vulnérabilité: propriétés relationnelles à l'échelle du réseau, des réserves relationnelles et des parcours de vie
2019 - 2022
Requérant·e: C. Rossier (UNIGE), L. Bernardi (UNIL)
Autres collaborateurs-trices: J.-M. Le Goff

NCCR LIVES IP6 : Genre, mobilité et vulnérabilités
2019 - 2022
Requérant·e: N. Le Feuvre, E. Davoine (UNIGE)
Autres collaborateurs-trices: J.-M. Le Goff

WELLWAYS: Critical events and transitions in family and work and multidimensional wellbeing
2019 - 2021
Requérant·e: Laura Bernardi, Marieke Voorpostel
Autres collaborateurs-trices: Jean-Marie Le Goff
La santé et le bien être ne sont pas également distribués dans la société. Notre projet étudie comment les événements et les transitions dans les sphères de la famille et de l'emploi, qui influencent de manière importante la santé et le bien être, contribuent à cette inégalité. Nous étudions les parcours de vie des individus pour comprendre si les événements familiaux et liés au travail agissent de manière conjointe dans l'augmentation des disparités de bienêtre en Suisse et en France. L'objectif principal du projet est d'expliquer comment des individus sont plus souvent à risques que d'autres de cumuler des désavantages le long de leur parcours de vie aboutissant à un moindre bien-être et à une santé diminuée. Nous utilisons les données de plusieurs grandes enquêtes réalisées en Suisse et en France dans lesquelles les personnes enquêtées ont été interrogées sur le développement leur parcours dans les domaines du travail et de la famille aussi que ainsi des informations sur de leur niveau de bien-être pendant plus de deux décennies. En examinant conjointement ce qui se passe dans les domaines du travail et de la famille, nous souhaitons appréhender comment les désavantages dans chacun des deux domaines sont liés entre eux. Nous supposons que les individus et les familles avec peu de ressources font face à plus de difficultés provenant de leur passé et font face à plusieurs risques d'expérimenter des évènements négatifs dans chacun de ces deux domaines de vie. Adoptant une perspective de recherche sur les parcours de vie et en s'appuyant sur des techniques de modélisation statistique en vue d'analyse des données complexes d'enquête qui permettent de suivre les parcours professionnels et familiaux d'individus au cours du temps, ce projet va au-delà des recherches existantes.

Fin de carrière professionnelle: enjeux suisses d'une situation en voie d'ébullition
2014 - 2017
Requérant·e: René Knüsel, Jean-Marie Le Goff, Béatrice Steiner
La présente recherche vise à mieux comprendre les transformations du départ à la retraite en Suisse. L'âge légal a longtemps signifié le moment de passage entre travail et retraite. Depuis les années 1990, les conditions comme la manière de vivre ce passage ont changé. De relativement uniforme, les trajectoires de fin de carrière sont devenues hétérogènes.

Devenir Parent
2010 - 2013  (47  mois)
Requérant·e: Jean-Marie Le Goff
Autres collaborateurs-trices: Laura Bernardi, Eric Widmer, Nadia Girardin
est une enquête qui vise à étudier les changements dans les parcours, les modes de vie et les identités au moment de la transition à la parentalité en fonction de la situation concrète dans laquelle vivent les couples, et comment ces changements affectent les relations entre les partenaires, y compris dans le domaine professionnel. Comprendre les éléments sociaux et psychologiques qui sont à l'oeuvre dans ces changements constitue l'objectif principal de cette enquête. L'enquête, basée sur un dessin de panel, s'est déroulée entre fin 2005 à et mi 2009, l'échantillon initial étant composé de 233 couples qui ont été interrogés une première fois vers le quatrième mois de grossesse, la deuxième, vers la fin du premier trimestre qui suit la naissance de l'enfant et la troisième, plus de dix mois après. Des entretiens qualitatifs supplémentaires ont en outre été menés auprès d'une trentaine couples. La collecte de chacune des trois vagues a été subventionnées par le Fonds national suisse de la recherche, Requérant principal: René Levy; co-requérants: Annick de Ribaupierre, Claudine Sauvain-Dugerdil, Dario Spini, Eric Widmer; chef de projet: Jean-Marie Le Goff ; Collaboratrices et collaborateurs: Martine Amstalden, Martin Camenisch, Felix Bühlmann, Guy Elcheroth, Francesco Giudici, Valérie-Anne Ryser, Marlène Sapin, Manuel Tettamanti. Un autre subside de recherche a été accordé en vue de l'exploitation des données. Requérant principal: Jean-Marie Le Goff; co-requérants: Laura Bernardi, Eric Widmer; Collaboratrice : Nadia Girardin

Autres projets

Enfance Tessin
2010 - 2010  (6  mois)
Organisme subventionnaire: Divisione dell'azione sociale e delle famiglie (DASF)  (Suisse)
Requérant·e: Jean-Marie Le Goff, Francesco Giudici
Autres collaborateurs-trices:  Nora Dasoki
Relation entre demande et offre dans les structures d'accueil d'enfants en âge préscolaire au Tessin

 

Collaborations

Interuniversitaires

Univ. Paris I Panthéon-Sorbonne, Institut de démographie
- enseignement régulier sur l'analyse des biographies (Event history analysis)
- participation à des jurys de thèse
France

Avec les milieux professionnels

FORS

Analyse de données d'enquêtes

Méthodologie d'enquêtes
Suisse
Contact : Valérie-Anne Ryser, Alexandre Poliien


Retour

Suivez nous:  
Partagez: