Questions-Réponses

Les études en sciences sociales forment-elles au travail social? | Comment a évolué le marché de l'emploi pour les psychologues?
 

Les études en sciences sociales forment-elles au travail social?

Un certain nombre de gradués en sciences sociales travaillent effectivement dans le secteur social à l'issue de leurs études (activités d'assistant social, éducateur, animateur socio-culturel, etc.), mais la formation universitaire n'est pas la plus directe pour ce type de débouchés. Bien plus que les études elles-mêmes, Ce sont en général les stages, les activités professionnelles menées en marge de l'université, ou même des formations complémentaires qui ont permis à ces diplômés d'acquérir les connaissances pratiques nécessaires pour décrocher un emploi dans le domaine.

Plus tournées vers la théorie que la pratique, les études universitaires portent en effet avant tout un regard analytique et critique sur les phénomènes sociologiques. Elles préparent de ce point de vue moins directement à l'exercice du travail social, qu'aux activités faisant appel aux compétences scientifiques et méthodologiques acquises à l'université, telles que des fonctions de coordination, de gestion de projet, de communication ou de recherche, par exemple.

Les filières des hautes écoles spécialisées proposent probablement des programmes plus adaptés, car plus directement tournés vers la pratique professionnelle.

TOP ^

Comment a évolué le marché de l'emploi pour les psychologues?

Les psychologues connaissent une situation sur le marché de l'emploi plus difficile que celle des autres diplômés. Les différences entre les orientations d'études sont toutefois importantes : l'insertion est plus facile pour un psychologue conseiller en orientation que pour un psychologue désireux de travailler dans un service de pédopsychiatrie ambulatoire,
par exemple. La situation de celles et ceux qui désirent devenir psychothérapeutes est aussi délicate. Leur formation est par ailleurs coûteuse, et ne relève pas de l'Université mais des associations professionnelles.

On peut supposer que les choses ne devraient guère s'améliorer dans un avenir proche : les administrations restent soumises à des programmes d'économie, plus particulièrement en santé publique, et le nombre de diplômés en psychologie continue d'augmenter.
comme les pédiatres, l'activité des psychologues travaillant avec des enfants est en outre dépendante de l'évolution démographique, qui n'est aujourd'hui pas très favorable en Suisse. De ce point de vue, la situation est moins roblématique pour les diplômés en psychologie qui se tournent vers un public d'adultes et optent pour les secteurs de la formation et du travail.


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map

Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 31 20  -  Fax  +41 21 692 31 15