PROFILES – le nouveau référentiel suisse pour la formation médicale prégraduée

PROFILES est le successeur du catalogue suisse des objectifs d'apprentissage pour la formation médicale prégraduée (SCLO) qui était en vigueur depuis 2002. La Commission interfaculté médicale suisse (SMIFK/CIMS) a décidé de procéder à une révision complète du SCLO de manière à adapter les cursus médicaux en Suisse à l'évolution des domaines de la médecine et de la pédagogie médicale. PROFILES est la référence pour l'examen fédéral à partir de 2021 ; il constitue donc le cadre de référence pour les étudiant·e·s débutant leur cursus de Master à partir de 2018.

(version PDF de cette page web)

PROFILES en bref

PROFILES décrit les compétences qu’un·e étudiant·e de médecine doit avoir développées à la fin de son cursus prégradué au niveau du savoir, savoir-faire et savoir-être pour prendre en charge toutes les situations médicales courantes dès son premier jour d’assistanat. L'acronyme adopté pour désigner le nouveau référentiel souligne une vision centrée sur le patient qui favorise un enseignement intégré et interdisciplinaire de la médecine : «Principal Relevant Objectives and Framework for Integrative Learning and Education in Switzerland for the training of medical students».

PROFILES s’appuie sur trois concepts-clés pour décrire ce qui est attendu d’un·e étudiant·e à la fin de son cursus prégradué :

1) Objectifs généraux : Compétences CanMEDS

Canmeds.png

Le référentiel CanMEDS décrit les compétences attendues des médecins pour répondre de façon efficace aux besoins de ceux qu’ils soignent. Il repose sur l'idée que chaque médecin exerce 7 rôles génériques dans son activité clinique : expert médical, communicateur, collaborateur, leader, promoteur de la santé, érudit et professionnel.
Dans PROFILES, ces rôles sont exprimés sous forme de compétences spécifiques que les étudiant·e·s doivent développer au cours de leur formation en intégrant un ensemble de connaissances, habiletés et attitudes.

2) Activités professionnelles confiables : EPAs

EPAs.png

PROFILES définit neuf activités professionnelles génériques désignées « entrustable professional activities (EPAs), ou "activités professionnelles confiables », qu'un·e étudiant·e doit maîtriser à un niveau d’autonomie suffisant. La particularité des EPAs réside dans le concept de « entrustment » : la décision explicite de faire confiance à un·e étudiant·e pour exercer une activité professionnelle avec ou sans supervision.
PROFILES exige que les étudiant·e·s qui débutent leur assistanat maîtrisent les neuf EPAs à un niveau d’autonomie en adéquation avec une supervision à distance.

3) Les situations cliniques comme point de départ : SSPs

SSPs.png

PROFILES liste 265 situations cliniques génériques, ou « situations as starting point » (SSPs), qui couvrent les situations cliniques, les symptômes et les plaintes courantes qu’un·e étudiant·e doit être capable de prendre en charge.
Le périmètre d’application des SSPs inclut tous les groupes d'âge et des soins de tout type (aigus, chroniques, palliatifs, réhabilitation, …) dans divers contextes cliniques (ambulatoire, hospitalier, communautaire, …), quelle que soit la discipline.

Bien que les trois concepts-clés qui constituent PROFILS puissent être considérées séparément, il est important de garder à l'esprit que la pratique médicale doit impérativement intégrer les compétences, les EPAs et les SSPs.

PROFILES met aussi un accent sur le fait que les étudiant·e·s d’aujourd’hui doivent être formés pour devenir les médecins de demain. C’est-à-dire ils doivent être capables de se tenir à jour, répondre aux besoins de santé de la population et prendre en compte les enjeux liés par exemple aux changements démographiques et à la médecine personnalisée.

Positionnement de PROFILES envers les disciplines et les sciences fondamentales
PROFILES est explicite sur la nécessité d’acquérir un bagage en sciences fondamentales et en sciences médicales de base. Mais contrairement au catalogue SCLO, PROFILES ne définit plus explicitement une liste d’objectifs par discipline en décrivant en détail les notions à acquérir et le niveau de profondeur attendu. L’approche adoptée par PROFILES vise à renforcer l’apprentissage intégré des sciences fondamentales et des sciences médicales de base en adéquation avec la réalité et les besoins de la pratique médicale.
Les activités pédagogiques nécessaires au développement des compétences des étudiant·e·s sont laissées à l’appréciation des Facultés de médecine qui gardent donc une grande autonomie pour définir le contenu et l’organisation de leur cursus.

Pour plus d'informations:

Guide_WGPI_v1.png

Implications de l’introduction de PROFILES: un guide élaboré par le Working group PROFILES

Ce document résume l’état actuel des connaissances concernant l’impact d’une approche par compétences (CanMeds) et par EPAs sur un cursus prégradué de médecine, basé sur la littérature disponible et les expériences faites dans d’autres Universités qui ont déjà entamé cette transition, et propose plusieurs principes et « best practices ».

Intégration de PROFILES dans le cursus de médecine

L’École de médecine accompagnera l’implémentation progressive de PROFILES dans son cursus pendant les prochaines années. Elle a déjà établi plusieurs groupes de travail ad hoc, chapeautés par un COPIL composé des acteurs clés de l’enseignement à la FBM, au CHUV et à Unisanté, et des représentants de l’association des étudiant·e·s en médecine de Lausanne (AEML).

La réforme du cursus est nécessaire et coïncide avec des mesures que l’École de médecine doit mettre en œuvre pour répondre aux conditions formulées par le Conseil suisse d’accréditation dans le cadre de l’accréditation obtenue en 2018. La combinaison de ces deux démarches est l’occasion d’une réflexion approfondie sur le cursus de médecine.

Soutien à la mise en place de PROFILES à Lausanne

L’École de médecine a prévu un plan de communication afin de tenir les étudiant·e·s et les enseignant·e·s informés de l’avancement du projet. Le programme de formation des enseignant·e·s sera progressivement complété avec une offre spécifique aux nouveautés qui découlent de l’introduction de PROFILES dans notre cursus.

Les enseignant·e·s sont encouragé·e·s à s’appuyer dès maintenant sur PROFILES, notamment en s’assurant que leurs enseignements ciblent le périmètre défini par les SSPs listés dans le référentiel. Pendant cette phase de transition, les enseignant·e·s peuvent également contacter l’Unité de pédagogie médicale (upmed@unil.ch) pour des renseignements plus spécifiques en lien avec les objectifs d’apprentissage du cursus.

Liens et ressources utiles

Soutien pédagogique

Pour plus d'informations en lien avec l'introduction de PROFILES dans vos enseignements, contactez l’Unité de pédagogie médicale (email).

Partagez: