Vous êtes iciUNIL > Usages de Jésus > Jésus dans l'art

Jésus dans l'histoire de l'art

| Bilan historiographique
 

Arnulf Rainer, Christusübermalung, 1982-1984
Huile et collage photographique sur toile
Elvehjem Museum of Art

Bilan historiographique

Dans les arts visuels, nous avons choisi de nous concentrer sur trois domaines : l'art moderne (peinture, dessin, gravures, sculpture, installations, vidéo), la photographie et les arts graphiques (illustration). Dans la plupart des cas, les études portant sur le XXème siècle proposent des panoramas chronologiques, stylistiques (l'expressionnisme, le surréalisme, l'abstraction...) et biographiques (de Maurice Denis à Bettina Rheims, en passant par Dix, Matisse, Dali, Bacon, Baselitz, Tapiès, Beuys, Rainer, Nitsch, etc.). Elles offrent un premier inventaire qui permet, dans un premier temps, d'asseoir la recherche iconographique sur des bases quantitatives et comparatives. La question de la représentation du Christ a également fait l'objet de polémiques relatives à des expositions d'art moderne, comme celle de la National Gallery of Victoria de Melbourne en 1998, Beyond Belief : Modern Art and the Religious Imagination.

Il n'est évidemment pas question de citer ici toutes les études sur l'iconographie du Christ depuis les premiers temps, ni celles traitant de l'art moderne et de la religion, ni encore celles consacrées à divers artistes préoccupés par ce thème, ni même les études portant sur les approches théologiques modernes du Christ et la réception de la religion au XXème siècle : autant de domaines et de questions qui sont bien sûr intégrés dans le plan de recherche, mais qui n'en forment pas le noyau central. Par ailleurs, par souci d'efficacité pratique et théorique, nous ne nous tournerons pas vers les arts liturgiques et le décor d'église (crucifix, vitraux, peintures murales), sauf dans les cas exceptionnels où des visions modernistes du Christ ont suscité un débat public (par exemple la polémique autour du Christ sculpté par Germaine Richier pour la chapelle Notre-Dame-de-Toute-Grâce, à Assy en Haute-Savoie).

En ce qui concerne l'art moderne, les recherches générales portent avant tout sur la peinture. Elles émanent le plus souvent du domaine germanique (les travaux les plus notables étant ceux d'Horst Schwebel).
Voir : Herman PRIEBE, Das Christusbild in der Kunst des 19. und 20. Jahrhunderts (1932); Anton HENZE, Das christliche Thema in der modernen Malerei (1965); Paulus HINZ, Deus Homo. Das Christusbild von seinen Ursprüngen bis zur Gegenwart (1973-1981); Horst SCHWEBEL, Das Christusbild in der bildenden Kunst der Gegenwart (1980); Günter ROMBOLD & Horst SCHWEBEL, Christus in der Kunst des 20. Jahrhunderts (1983); Katharina WINNEKES (éd), Christus in der bildenden Kunst: Von den Anfängen bis zur Gegenwart. Eine Einführung (1989); Helmut A. MULLER (éd), Aufstehen-Auferstehen : Auferstehung im Spiegel der Gegenwartkunst (1998); The Image of Christ (National Gallery, 2000); Giovanni MORELLO & Gerhard WOLF (éd), II volto di Cristo (2000); Françoise HEITZ & Annick JOHNSON (éd), Les Figures du Christ dans l'art, l'histoire et la littérature (2001); Horst SCHWEBEL, Die Kunst und das Christentum. Geschichte eines Konflikts (2002); Yasuko ESHIMA, Le Christ fin de siècle (2002); Catherine GRENIER, L'Art contemporain est-il chrétien ? (2003), etc.

Le domaine de la photographie a fait l'objet d'un remarquable catalogue d'exposition qui établit un premier inventaire des questions et des artistes, réalisé par Nissan N. PEREZ, et intitulé Corpus christi. Les Représentations du Christ en photographie : 1855-2002 (2002). La plupart des histoires de la photographie consacrent quelques pages au sujet (particulièrement dans les dernières années du XIXème siècle, un thème qui connaît depuis trente ans un renouveau spectaculaire et que l'on peut retracer notamment à travers diverses manifestations comme les Rencontres photographiques d'Arles).

Le domaine des arts graphiques (illustration et bande dessinée) est inégalement étudié.
Un dépouillement des bibliographies des livres illustrés et des livres d'art du XXème siècle reste à faire sur la base de John CASTAGNO, Artists as illustrators : an International Directory with Signatures and Monograms, 1800 - Present (1989) ou encore de Luc MONOD, Manuel de l'amateur de livres illustrés modernes, 1875-1975 (1992). De manière plus ciblée, dans les nombreux catalogues d'expositions consacrés à l'illustration de la Bible et notamment dans Pierre d'ESPEZEL, Les Illustrateurs de la Bible depuis les origines de l'imprimerie, 1499-1950 (1950).
Au XXème siècle, la bande dessinée semble avoir pris le relais de l'illustration dans la diffusion imagée et didactique de la Passion. Voir à ce sujet : André KNOCKAERT & Chantal VAN DER PLANCKE, Bandes dessinées bibliques et catéchèses (1979); Jean-Bruno RENARD, Bandes dessinées et croyances du siècle (1986); plus récemment Roland FRANCART, La BD chrétienne (1994), et surtout l'inventaire en ligne du Centre religieux d'information et d'analyse de la bande dessinée (CRIABD) à Bruxelles : http://criabd.site.voila.fr. La plupart des ouvrages répertoriés dans cet inventaire sont en consultation au petit musée de la BD chrétienne à Koekelberg.

 

Recherche:
 Go
 
rss/atom
CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 29 10
Swiss University