Vous êtes iciUNIL > Viaticalpes > Livres illustrés

LIVRES ILLUSTRES

INVENTAIRE | XVIe-XVIIe siècles | XVIIIe siècle | Milieu XVIIIe siècle | XIXe siècle | Milieu XIXe siècle
 

INVENTAIRE

Le premier inventaire réalisé par l'équipe helvétique de VIATICALPES a pris en compte les livres illustrés dans différentes langues (français, allemand, anglais, italien et latin) entre 1544 (première édition de la Cosmographie de Münster) et 1860 (date de la publication de l'album Le mont Blanc et ses glaciers. Souvenir du voyage de LL. MM. l'empereur et l'impératrice, illustré par les photographies des frères Bisson). Pour l'instant, le travail effectué a permis de recenser 803 ouvrages contenant 10531 illustrations (planches, feuillets dépliants, figures ou vignettes) représentant aussi bien des vues que des costumes, des habitants, des minéraux, des végétaux, des plans, des cartes, des monuments et des objets, des scènes, etc.

Illustration tirée de J. G Altmann, Etat et délices de la Suisse ..., 1730
© BCU Lausanne

Ce nombre représente une estimation proportionnelle du corpus, basée sur les images comptées dans les exemplaires qui ont pu être traités physiquement, à un moment où la localisation des ouvrages dans les différentes bibliothèques partenaires était en cours. Bien que cette première évaluation ne concerne que l'espace suisse, elle peut fournir une indication de l'ampleur du corpus d'illustrations intéressant l'arc alpin français et italien. Une étape suivante élargira l'inventaire à des époques plus récentes et aux voyages dans les Alpes italiennes et françaises.

Pour fournir une idée du type de documents que réunira la base de données VIATICALPES, nous pouvons citer quelques exemples choisis parmi les entreprises les plus importantes, du point de vue de l'histoire sociale et culturelle de la connaissance autant que de celle de la littérature de voyage et de l'histoire de l'édition.

Illustration tirée de J. B. Sauvan, Le Rhône : description historique et pittoresque.., 1829
© MVS Sion

TOP ^

XVIe-XVIIe siècles

 

La Cosmographia de Sebastian Münster (1544) (IMAGE © BCU Lausanne) marque le début chronologique de l'inventaire des sources retenues. Fondée sur des voyages effectués par l'auteur ou compilés par lui-même ou ses collaborateurs, parue à Bâle en latin au milieu du XVIe siècle, traduite en français par Belleforest un quart de siècle plus tard, souvent rééditées, elle est la première somme des connaissances géographiques de la Renaissance, et l'une des plus importantes. Les sections portant sur les Alpes comportent de nombreuses illustrations.

TOP ^

XVIIIe siècle

 

L'édition des Itinera Alpina (titre abrégé) de Johann-Jakob Scheuchzer, parue au début du XVIIIe siècle (IMAGE © BCU Lausanne), constitue la somme des savoirs sur les Alpes élaborés aux XVIe et XVIIe siècle, et vérifiés au cours des voyages effectués chaque année par l'auteur entre 1702 et 1711. L'ouvrage, encore marqué par l'esprit baroque des cabinets de curiosité et le goût du merveilleux, contient 124 illustrations admirables.

TOP ^

Milieu XVIIIe siècle

 

 

A la fin du XVIIIe siècle, les Tableaux de la Suisse de Laborde et Zurlauben offrent au public français et européen une extraordinaire collection d'images des hautes Alpes et des sites du pied des montagnes (IMAGE© BCU Lausanne). Les descriptions de voyage accompagnent les 426 images dans un volume séparé. Le livre a été commandé et conçu d'abord en vue de l'illustration ; il témoigne du goût du pittoresque et du sublime propre à l'esprit sensible de la fin des Lumières plus que de l'observation rigoureuse, qu'on trouve, elle, dans les ouvrages scientifiques de l'époque qui contiennent des gravures.

 

 

Représentatives de cette approche scientifique sont les planches des ouvrages de G. S. Gruner, Die Eisgebirge des Schweizerlandes (1760) et celles des Voyages dans les Alpes (1779-1796) du savant genevois H. B. de Saussure (IMAGE © BGE Genève).

TOP ^

XIXe siècle

 

 

 

Pour la première moitié du XIXe siècle, nous pouvons encore citer le Voyage pittoresque de Genève à Milan, de Gabriel Lory père et fils, paru en 1811, enrichi de 35 dessins colorés (IMAGE © MV Sion).

   

Ou encore Les lettres sur la Suisse de Désiré Raoul-Rochette, image idéalisée des cantons catholiques suisses, représentés comme le symbole d'une vie simple et libre. La troisième édition de ce dernier ouvrage, publiée en six volumes en 1823, est ornée de 40 aquatintes et gravures à l'eau forte, la plupart en couleur et dessinées par des artistes célèbres. Ou encore la série des Voyages dans les Alpes, rédigés et illustrés avec une ironie bien connue par Rodolphe Töpffer.

   

 

 

 

Parmi les oeuvres parues en Angleterre, nous signalons le livre d'Albanis Beaumont, Travels from France to Italy..., publié à Londres en 1800 et illustrée par 24 gravures aquarellées de l'auteur (IMAGE © BCU Lausanne).

   

Celle de William Beattie, Switzerland illustrated, est également remarquable : elle contient 109 gravures de William Henry Bartlett et offre un tableau lyrique et exhaustif des paysages et des habitants de l'espace alpin ; ou encore, Swiss scenery from drawings, de James Cockburn, enrichi par 60 planches lithographiés par divers artistes d'après les dessins de l'auteur.

TOP ^

Milieu XIXe siècle

Au XIXe siècle se poursuit également la publication des voyages scientifiques utilisant une importante iconographie. A titre d'exemple, nous pouvons citer les ouvrages de glaciologues comme Louis Agassiz, dont les Etudes sur les glaciers, parues en 1840, sont accompagnées d'un atlas in-folio de 18 planches dessinées d'après nature et lithographiées par Joseph Bettannier ; ceux de John Tyndall, dont les récits de voyages réunis dans The glaciers of the Alps et publiés en 1860 sont ornés de 69 illustrations scientifiques.

   

 

 

Et encore ceux de James David Forbes, Travels through the Alps of Savoy and other parts of the Pennine Chain (IMAGE © BGE Genève) ou un classique de la littérature du voyage alpin : le Naturhistorische Alpenreise de F. J. Hugi, contenant des illustrations topographiques et des cartes.

   

Suite

Les quelques titres cités ne sont que des exemples parmi les plus célèbres qui montrent la richesse des sources du projet VIATICALPES et confirment l'importance de ce patrimoine méconnu qui mérite d'être rendu accessible et utilisable grâce à la collaboration d'experts en histoire culturelle et en nouvelles technologies de l'information.

C'est dans le même esprit qu'il est prévu d'inventorier, numériser et indexer les images relatives à l'espace alpin français (et, dans un second temps, italien), étant entendu que seront confrontés les exemplaires des ouvrages communs aux espaces suisses et français ou qui se retrouvent dans les bibliothèques de part et d'autre des frontières.

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom

LES IMAGES DES ALPES

Anthropole - Bureau 5145 - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 69238 76  -  Fax +41 21 69238 35
Swiss University