Formation et persistance des croyances

La croyance

Nous autres, êtres humains, sommes indéniablement enclins à croire en des choses infondées (sans preuve scientifique). Beaucoup d'entre nous croient, par exemple, en un, voire plusieurs dieux, en l’existence de pouvoirs surnaturels, ou encore mettent en place des rituels et des comportements superstitieux. D’autres dépensent volontiers de l'argent pour des procédures de santé dont l’efficacité n’a pas été vérifiée scientifiquement, car ils croient dur comme fer en leur efficacité. Nous savons que de telles croyances sont associées à des caractéristiques particulières de personnalité et également à des biais cognitifs. Cependant, les études effectuées chez les adultes sur ce sujet sont en grande partie corrélatives et ne traitent donc pas de la notion de causalité. Autrement dit ; est-ce la personnalité et/ou les biais cognitifs qui conduisent à des croyances, ou vice versa. En somme, nous ne nous intéressons pas uniquement aux relations entre les traits de personnalité liés à la croyance et les biais cognitifs, mais également à la causalité de ces relations. Pour se faire, nous effectuons des recherches afin d’identifier comment et dans quelle mesure l'exposition aux tours de magie (en tant qu’événement ‘hors du commun’) interagirait avec les traits de personnalité et les biais cognitifs liés à la croyance.  

Quelques exemples de publications:

  • Mohr C, Lesaffre L, Kuhn G (2019). Magical potential: Why magic performances should be used to explore the psychological factors contributing to human belief formation. Integrative Psychological and Behavioral Science, 53, 126-137
  • Lan Y, Mohr C, Hu X, Kuhn G (2018) Fake science: The impact of pseudo-psychological demonstrations on people’s beliefs in psychological principles. PLoS ONE 13(11): e0207629. https://doi.org/10.1371/journal. pone.0207629
  • Lesaffre L, Kuhn G, Abu-Akel A, Rochat D, Mohr C (2018). Magic performances – When explained in psychic terms by university students. Frontiers in Psychology 9:2129. doi: 10.3389/fpsyg.2018.02129
     

Collaborateurs du CARLA:
Elise Dan-Glauser
Lise Lesaffre
Christine Mohr

 

Collaborateurs externes:
Gustav Kuhn
Kim Uittenhove
Trix Cacchione
Amory Danek

Partagez: