Réactivité émotionnelle

Dans notre laboratoire, nous sommes très intéressés par les mécanismes d’émergence de l'émotion. Nous étudions quels aspects de la situation, de l'évaluation cognitive et des différences individuelles font que les gens réagissent différemment. Nous mesurons de façon exhaustive les réponses émotionnelles aux niveaux expérientiel, expressif et physiologique et étudions quels sont leurs déterminants.

Estime de soi et réactivité émotionnelle

L'estime de soi, c'est-à-dire l’auto-évaluation de sa propre valeur, est un trait impliqué dans l'intelligence émotionnelle. Des études antérieures ont montré que différents degrés d'estime de soi peuvent prédisposer à différentes manières de réguler l'émotion. Dans ce projet, nous nous intéressons plutôt à comment différents degrés d'estime de soi peuvent à la base induire différentes émotions. Nous sommes particulièrement intéressés par la médiation d'une évaluation cognitive particulière de la situation, qui pourrait expliquer ces différences potentielles.

Collaborateurs du CARLA:
Elise Dan-Glauser
Simon Thuillard

 

Pratique du yoga et réactivité émotionnelle

La pratique du yoga permet d’améliorer le bien-être et est supposé prévenir la survenue des psychopathologies grâce à une meilleure régulation émotionnelle. Pourtant, compte tenu de la connaissance de la sagesse yogique, nous pouvons également supposer que les réponses émotionnelles sont moins prononcées avec une pratique plus longue et plus fréquente du yoga. Avec ce projet, nous cherchons à répondre à cette question et à souligner l'effet spécifique de la pratique du yoga (déterminé par exemple par sa durée et sa fréquence) sur la réactivité émotionnelle. Notre objectif principal est d'identifier les changements stables et substantiels que les yogi mettent en place lorsqu’ils s'engagent dans une situation émotionnelle.

Collaborateurs du CARLA:
Elise Dan-Glauser
Christine Mohr
Simon Thuillard

Humour et émotion

Nous sommes particulièrement intéressés par le rôle de l'évaluation cognitive dans l’appréciation de stimuli humoristique. Notre projet prévoit de tester plusieurs types de stimuli humoristiques correspondant à différentes théories de l’humour : la théorie de l'incongruité, correspondant à un point de vue cognitif, et la théorie de la supériorité, correspondant à un point de vue plus social. À l'aide de mesures psychophysiologiques, nous aimerions également évaluer l'utilité possible de l'humour en tant que stratégie de régulation émotionnelle.

Collaborateurs du CARLA :
Elise Dan-Glauser
Simon Thuillard

Construction d'une batterie morale pour évaluer les émotions morales

Construction of a moral battery for evaluating moral emotions

Nous collaborons actuellement à un projet sur les émotions morales, dirigé par le docteur Alfonso Gutiérrez-Zotes, psychologue clinicien à l'hôpital universitaire Pere Mata, IISPV, Universitat Rovira i Virgili, CIBERSAM, Reus, Espagne. Avec l'aide de la base de données d’images émotionnelle que nous avons élaborées à Genève (GAPED, Dan-Glauser & Scherer, 2011), nous travaillons à mieux comprendre les émotions morales, telles que la honte et la culpabilité. Nous étudions notamment la perception et l'évaluation de ces émotions dans diverses populations, y compris les patients atteints de troubles de la personnalité borderline.

Collaborateurs du CARLA :
Elise Dan-Glauser

Collaborateurs externes :
Alfonso Gutiérrez-Zotes

Partagez:
Géopolis - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 35 25