Edition 2016

Pages de Formation_continue_cinéma_2016.jpg

L’adaptation au service de l’enseignement littéraire. De la théorie aux exemples

Le 1er février 2016, Séverine Graff, UNIL et Laure Cordonier, UNIL

Quel peut être l’apport didactique de séquences filmiques dans un cours de français ? Après une introduction théorique permettant de problématiser les liens complexes entre le roman, le scénario et l’adaptation, nous examinerons quelques pistes pédagogiques pour exploiter judicieusement des extraits d’adaptations en classe, et proposerons des séquences et des exercices à partir d’œuvres canoniques du cursus : La Princesse de Clèves de M.M. de La Fayette, Nana d’E. Zola, Bel Ami de G. de Maupassant et Le Diable au corps de R. Radiguet

Pour s'inscrire, cliquer ici

 

Images et États-Unis : « race », « classe » et société

Le 2 février 2016, Maude Oswald, UNIL et EPFL

Les problématiques liées à la « race » et à la « classe » sont omniprésentes dans la société américaine. Le cours propose d’analyser cette question par le biais de films et photographies américains (XXe-XXIe siècles), afin d’amener les élèves à saisir les enjeux inhérents aux différentes stratégies de représentation. Le processus de (dé)construction sociale et identitaire par l’image sera ainsi abordé en étudiant les contextes historiques, les dynamiques à l’œuvre dans la création et la perpétuation de stéréotypes, mais aussi les stratégies de résistance établies pour contrer une mise en images biaisée.

Pour s'inscrire, cliquer ici

La part du texte au cinéma : de Chrétien de Troyes à Eric Rohmer. Citation et narration dans Perceval le Gallois (1978)

Le 3 février 2016, Prof. Alain Boillat, UNIL, Stefania Maffei Boillat, UNIL

Perceval le Gallois d’Eric Rohmer peut être conçu comme une manière de rendre, par le truchement d’une représentation audiovisuelle, certaines particularités de la littérature médiévale et de sa transmission. Nous verrons d’une part comment la langue du Conte du Graal est « actualisée » par le film, d’autre part nous discuterons des questions essentielles soulevées par toute adaptation cinématographique d’un texte littéraire.

Pour s'inscrire, cliquer ici

"Nuit et Brouillard" (Alain Resnais, 1956) : usages scolaires et enjeux mémoriel

Le 4 février 2016, Séverine Graff, UNIL

Depuis 60 ans, le documentaire d’Alain Resnais Nuit et Brouillard est largement utilisé dans un cadre scolaire mais pose aux enseignants certaines difficultés à cause des imprécisions historiques contenues dans le commentaire de Jean Cayrol. Ce cours se propose de faire l’archéologie de ce film en partant des images d’archives prises entre 1942-1945 et utilisées par Resnais en 1956, et en allant jusqu’aux attaques négationnistes que le film a subit dans les années 1980. En proposant des exercices et du matériel librement utilisables en classe de français et d’histoire, cette formation permettra d’initier les élèves, via Nuit et Brouillard, à la problématique de la mémoire du judéocide.

Pour s'inscrire, cliquer ici

Partagez:
Anthropole - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 29 10
reseau_cinema_ch-logo.svg