Projets de recherche

Introduction

Les projets de recherche permettent à des titulaires d’un Master en Cinéma d’être financé·e·s pour prolonger leurs études au niveau doctoral, et ainsi d’entrer dans le milieu de la recherche académique. Seuls les projets qui entretiennent une relation étroite avec les enseignements de la Maîtrise avec spécialisation « Théories et pratiques » sont mentionnés ici.


Pour une liste exhaustive des projets menés en Section d’histoire et esthétique du cinéma, voir :

« Discours du scénario : étude historique et génétique des adaptations cinématographiques de Stendhal »

Ce projet permet à la fois de poursuivre, dans le cadre d’une recherche approfondie et interdisciplinaire, la réflexion initiée dans les enseignements relatifs au scénario dispensés dans la Maîtrise avec programme de spécialisation « Théories et pratiques », et, inversement, de reverser sur les cours les résultats de la recherche et sur les activités de médiation pédagogique. Dirigé par le prof. Alain Boillat, ce projet a obtenu le soutien du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) pour le financement de trois doctorants sur une période de 3 ans à partir de novembre 2013. Cette recherche, menée en collaboration avec deux membres de la Section de français (le prof. Gilles Philippe et Vincent Verselle), sera principalement développée à partir du fonds « Claude Autant-Lara » de la Cinémathèque suisse, composé d’un très riche ensemble de documents scénaristiques conservés en un nombre important d’états et de versions. Il s’agira de rendre compte des techniques d’écriture qui ont prévalu à l’époque « classique » du cinéma français en mettant l’accent sur trois adaptations d’œuvres de Stendhal (Le Rouge et le noir, Lucien Leuwen et La Chartreuse de Parme) par les scénaristes Jean Aurenche et Pierre Bost. L’objectif de cette recherche située à la croisée d’une démarche historienne et d’une perspective théorique consiste à établir, à partir notamment des acquis de la génétique textuelle, un cadre méthodologique permettant une analyse comparative des textes et des films, ainsi qu’une étude des évolutions et caractéristiques formelles repérées dans les variantes. La réflexion porte sur le récit filmique, sur le processus de la création scénaristique, sur la manière d’étudier la genèse d’un film dans une perspective académique, sur l’adaptation de textes littéraires au cinéma et sur le contexte de production, de diffusion et de réception des films d’Autant-Lara.


Les résultats (analyses, documents) issus des recherches menées dans le cadre de ce projet seront mis à disposition sur le site de la « Collaboration Université de Lausanne + Cinémathèque suisse » : www.unil.ch/cinematheque-unil

TOP ^

L'exposition moderne de la photographie, 1920-1970

Dans le prolongement de la recherche « L’exposition moderne de la photographie », le nouveau projet de recherche FNS « Photographie et exposition en Suisse, 1920-1970 » se propose d’examiner, à travers le très riche exemple helvétique, la part majeure prise par la photographie dans l’histoire des modes de monstration visuelle et de spatialisation des images au XXe siècle, et en retour le rôle fondamental joué par le médium exposition dans l’histoire de la photographie. Plusieurs enseignements lui seront associés entre 2015 et 2017, en particulier dans l’offre conjointe du CEC et du Centre SHC (www.unil.ch/shc).

TOP ^

Personnage et vedettariat au prisme du genre (gender) : étude de la fabrique des représentations cinématographiques (fonds Claude Autant-Lara, Cinémathèque suisse)

Élaboré par la Section d’histoire et esthétique du cinéma dans le cadre de la collaboration entre l’UNIL et la Cinémathèque suisse, ce projet de recherche dirigé par Alain Boillat et Charles-Antoine Courcoux vise à analyser, dans une perspective à la fois socio-historique, génétique et narratologique, les mécanismes de fabrication des représentations genrées dans la production cinématographique française des années 1940. Prenant appui sur le fonds d’archives Claude Autant-Lara conservé par la Cinémathèque suisse, et déjà partiellement exploré par un autre projet FNS (« Discours du scénario : étude historique et génétique des adaptations cinématographiques de Stendhal »), l’équipe de ce projet s’attache à reconstituer les processus de construction des identités et des rapports de genre impliqués par des films d’Autant-Lara tels que Le Mariage de Chiffon, Le Diable au corps et Occupe-toi d’Amélie.

Liens :

Page du projet FNS « Personnage et vedettariat au prisme du genre (gender) »

Page du projet FNS « Discours du scénario »

TOP ^

Partagez:
Anthropole - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 29 10
reseau_cinema_ch-logo.svg