Archives

2015

Doctoriales en Etudes Genre

1-3 octobre 2015, Charmey

Le module "Doctoriales" qui s'est déroulé à Charmey avait plusieurs objectifs: il devait en tout premier lieu permettre aux doctorantes de présenter leur recherche et de bénéficier d'une discussion fructueuse avec des professeures et avec leurs collègues, en particulier sur des questions ou des problèmes qu'elles peuvent rencontrer. Il avait comme deuxième objectif de favoriser la mise en relation des doctorantes entre elles, de façon à renforcer les liens au sein de la CUSO en études genre et de permettre une participation plus actives des doctorantes à celle-ci (par exemple avec la proposition de modules).

 

Les corps sexués en action

27 novembre 2015, Lausanne

Intervenante :

  • Kristen Schilt, University of Chicago

Le module "Les corps sexués en situation" qui s'est déroulé à Lausanne a été élaborée selon plusieurs objectifs. Tout d'abord, en s'intéressant à la manière dont le corps peut être pensé comme un outil méthodologique, épistémologique et/ou théorique, le souhait était d'amener les doctorant.e.s à penser la dimension corporelle de leur recherche et ainsi de mener des réflexions et d'échanger sur les connaissances  et expériences de chacun.e. Il faut souligner que cette journée d'étude s'inscrivait dans un programme plus large organisé par la Plateforme en Etudes Genre de l'Université de Lausanne (PLAGE), sur le corps mis en scène. Ainsi, Kristen Schilt a fait une conférence plénière devant une salle comble le soir précédent la journée d'étude sur les changements corporels majeurs qui peuvent intervenir dans la vie des individus comme la perte de poids ou le changement de sexe et leurs impacts sur l'identité des individus.

Deuxièmement, en demandant aux doctorant.e.s  d'envoyer préalablement un document de travail avec des questionnements précis quant à la thématique de la journée, nous souhaitions directement entrer dans une discussion en évitant de trop longues présentations de thèse.

Troisièmement, en invitant une sociologue américaine, Kristen Schilt, qui s'est intéressée notamment à la manière dont les présupposés culturels qui touchent le corps permettent de naturaliser et reproduire des inégalités sociales, nous souhaitions faire profiter les doctorant.e.s de l'expérience d'une chercheuse confirmée qui travaille sur la thématique de la journée.

Suivez nous:      
Partagez:
Géopolis - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 38 40
Fax +41 21 692 22 11