Humanitaire-développement

Pour un rapprochement entre humanitaire et développement

Dans la lignée de l’expérience "Catalyse: sciences et politique", ce projet pédagogique, développé dans le cadre d’un enseignement de Master en science politique à la Faculté des sciences sociales et politiques de l’UNIL, vise à favoriser le dialogue entre les mondes de l’humanitaire et du développement de la Genève internationale.

Étudier les organisations internationales en créant une simulation. Vidéo réalisée par Charlotte Grand et Massimo Pico

Le nexus humanitaire-développement

Les organisations internationales regroupent différents champs professionnels qui répondent à des pratiques et spécificités propres à leurs domaines d’action respectifs. Il est ainsi courant de distinguer les practicien·ne·x·s travaillant sur des objectifs qui s’inscrivent sur le court terme, associés aux urgences humanitaires par exemple, et celles et ceux qui se consacrent à des projets à plus long terme, comme lorsqu’il est question de durabilité environnementale ou de développement. Or, certaines situations impliquent un chevauchement de leurs activités, conduisant ainsi différents corps de métier au sein des organisations internationales à collaborer alors même qu’ils ne partagent pas toujours les mêmes priorités, méthodes et capacités.

Dès lors, dans un contexte où la multiplication des crises internationales mobilise toujours davantage ces organisations telles que l’ONU, comment encourager une compréhension mutuelle entre ces différents champs professionnels et faciliter la coopération inter-organisationnelle ?

Échanger de rôle le temps d’une simulation

S’inspirant des simulations Catalyse, développées pour promouvoir la collaboration entre le monde politique et celui de la recherche scientifique, les étudiant·e·x·s du cours de Gouvernance de la Mondialisation du Master en science politique de l’UNIL ont ainsi élaboré un jeu de rôle pour les fonctionnaires des organisations de la Genève Internationale. Emmené·e·x·s par leur professeure, Lucile Maertens, les étudiante·e·x·s ont travaillé en commun durant tout le semestre de printemps 2022 pour mettre sur pied cette simulation qui s’est jouée le 19 mai au sein des locaux de l’Institut des hautes études internationales et du développement (IHEID), grâce au soutien du Global Governance Centre. Durant deux heures de simulation, et dans le cadre d’un scénario imaginant la survenue d’une situation d’urgence en Haïti, les personnes se consacrant habituellement aux interventions humanitaires d’urgence ont échangé leur rôle avec les acteur·ice·x·s de l’aide au développement afin d’expérimenter les réalités de corps de métiers aux pratiques et temporalités différentes des leurs.

Une expérience enrichissante pour tou·te·x·s

En sus de la construction du scénario et des documents nécessaires à son bon déroulé, les étudiant·e·x·s ont également été parties prenantes de sa concrétisation, en incarnant les rôles de modération et de figuration imaginés, ainsi qu’en constituant des équipes d’observation et de journalistes, à l’origine de différentes productions médias réalisées au cours de cette journée.

Écouter le retour d’expériences de deux personnes interviewées par Carine Conti, en anglais.

 Lire les retours d’expérience: "Simulation Creators and Participant’s Voices", document réalisé par Carine Conti, en anglais.


Au bilan de cette expérience pédagogique, un travail d’équipe conséquent et fructueux, source d’apprentissages variés tant pour les étudiante·e·x·s que pour les participant·e·x·s et l’équipe enseignante. Cette première adaptation des simulations Catalyse présage des potentiels de ce format pour divers cadres et thématiques.

Pour en savoir plus sur le projet pédagogique: Étudier les organisations internationales en créant une simulation écrit par Audrey Adehossi.
 

Conception et organisation de la simulation humanitaire-développement

Équipe enseignante:

  • Lucile Maertens, Institut d’études politiques, Faculté SSP, UNIL
  • Zoé Cheli, Institut d’études politiques, Faculté SSP, UNIL
  • Baptiste Antoniazza, Institut d’études politiques, Faculté SSP, UNIL

Équipe étudiante:

  • Audrey Adehossi
  • Maëlle André
  • Oliver Bublitz
  • Carine Conti
  • Grégory Cossy
  • Marine Gaillard
  • Charlotte Grand
  • Laura Jacquemet
  • Pauline Jonin
  • Angel Jurdic
  • Inês Martiniano
  • Laure Montoya
  • Massimo Pico
  • Mehdi Rar
  • Yanis Rosset
  • Lia Toscano
  • Sule Yaman
  • Yuxuan Zhou
  • Melina Zumberi
  • Lucas Zürcher

Contact: lucile.maertens@unil.ch

 

Suivez nous:    
Partagez: