Ateliers d'observation

lunettes-renoir-b.jpg

Les étudiant·e·s en «observation» ont le privilège de pouvoir assister

  • pour les étudiant·e·s inscrits au programme de Spécialisation en études théâtrales : aux stages de formation des comédien·ne·s de La Manufacture dispensés par des praticiens reconnus ;
     
  • pour les étudiant·e·s inscrits au programme de Renforcement en études théâtrales : aux répétitions d'un spectacle en création dans une institution théâtrale.

Le but est de rassembler et de mettre en forme une documentation sur un processus de travail de création ou de formation.

Les ateliers d’observation se déroulent ordinairement à temps plein, pendant deux ou trois semaines – durée d’un stage à la Manufacture ou des dernières répétitions dans un théâtre de création partenaire (Vidy, La Grange de Dorigny, l’Arsenic pour les étudiant·e·s de l’UNIL). L’étudiant·e «observateur» s’engage à suivre assidûment ces stages ou ces répétitions (s’il devait s’absenter ponctuellement, il ou elle en avertit à l’avance les personnes qui l’accueillent). 

 

La validation des ateliers d’observation (à hauteur de 5 ECTS) s’effectue par un travail écrit (12-15 pages). Le travail consiste en un compte-rendu détaillé du déroulement du stage ou des répétitions, à la manière d’un «reportage» (qui peut être illustré de photographies, de captations vidéo ou encore citer des entretiens avec les intervenants). Ce compte-rendu comportera non seulement un récit mais un commentaire circonstancié des processus – pédagogiques ou artistiques – dont  l’étudiant·e a été le témoin. Il s'agit en effet de s'interroger sur la logique de ces processus  mis en place respectivement par les formateurs et les metteurs en scène.

TOP ^

Institutions hôtes

 

Les places d'atelier sont mises à disposition par:

TOP ^

Places

 

Chaque atelier a son propre calendrier (en général, deux ou trois semaines consécutives).

Les places d'atelier sont réservées aux étudiants inscrits dans le programme de spécialisation ou dans le programme de renforcement en  études théâtrales de l'UNIL ou dans le programme de spécialisation à l'UNIFR, l'UNIGE et l'UNINE. Elles sont proposées à l'automne ou au printemps, selon les cas. Les places sont limitées à 1 ou 2 personnes par institution d'accueil.

TOP ^

Offre des ateliers d'observation 2020-2021

 

Ateliers d’observation au Théâtre de Vidy

 

Temple du présent - Solo pour octopus création de Stefan Kaegi/Rimini Protokoll avec  ShanjuLab
Création janvier 2021.
Répétitions du 16 décembre 2020 au 7 janvier 2021 (+ présence également sur quelques répétitions en amont, chez SanjuLab, à définir avec l’équipe artistique qui répétera à Gimel entre le 29 septembre et le 12 novembre 2020).
 
Aucune idée (titre provisoire), création de Christoph Marthaler.
Création 23 juin 2021.
Répétitions du 26 mai au 22 juin 2021.
 

Showroom, spectacle de Rebecca Balestra, Igor Cardellini et Tomas Gonzalez
Création 19 mai 2021
Répétitions du 7 au 18 mai 2021.

 
Ateliers d'observation à La Grange de Dorigny
 

- Création de fin de résidence de Gustavo Giacosa : La Grâce, autour du thème abordé durant 3 ans à l’UNIL : Les Anonymes et l’anonymat.
Représentations du 25 au 27 mars, avec une générale publique le 24 mars.
Répétitions en deux temps : du 9 au 18 septembre 2020, puis du 15 au 23 mars 2021.
Attention : obligation d'assister aux deux périodes de répétitions.

- Création d'un spectacle de danse/ théâtre par le danseur et avocat Patrick Mangold, sur le thème du métier d’avocat, de la justice, de la société de droit.
Représentations du 14 au 17 janvier 2021.
Répétition
s à partir de mi-novembre 2020 (dates précises sur demande).
 

Création de Marie Stuart de Friedrich Schiller, par les Débiteurs, mise en scène de Jérôme Junod.
Représentations du 2 au 7 mars avec une générale publique le 1er mars.
Répétitions du 15 au 28 février 2021.

-  Création de Le Balcon ou la maison d’illusions de Jean Genet, par la Cie Un Air de Rien, mise en scène de Sandra Gaudin.
Représentations du 9 au 14 mars 2021, avec une générale publique le 8 mars.
Répétitions du 25 janvier au 7 février 2021.

 

Ateliers d'observation à l'Arsenic

- Création par Audrey Cavelius d'un projet avec des jeunes issus de la migration. Quatre sessions de deux semaines avec des thématiques différentes à chaque fois (12 au 25 octobre 2020, 8 décembre 2020 au 3 janvier 2021, 22 février 2021 au 7 mars 2021, 5 au 18 avril 2021).
 
- Création par Yves Noël Genod (répétitions du 7 au 29 octobre 2020, première le 1er novembre 2020).
 
- Création par Claire Dessimoz en décembre 2020 (précisions et dates des répétitions disponibles sur demande).
 
- Création par Old Masters en janvier 2021 (précisions et dates des répétitions disponibles sur demande).
 
 

Ateliers d'observation de stages à la Manufacture - Haute Ecole des Arts de la Scène

Voir l'offre des stages 2020-2021 dans le fichier joint.
 

Travaux réalisés dans ce cadre

 

  • Noémie Desarzens : La Grange de Dorigny, Matthias Urban, Vernissage, janv.-fév. 2015

  • Séverine Chave : Vidy, Stanislas Nordey, Affabulazione, fev-mars 2015

  • Rebecca Frey : L’Arsenic, Julien Mages, Janine Rhapsodie, mars 2015

  • Rebecca Frey : La Manufacture, Nicolas Bouchaud, mai 2015

  • Sabrina Roh : L’Arsenic, Denis Maillefer, Marla, octobre 2015

  • Nicolas Joray : Théâtre du Passage, Robert Bouvier, Le Poisson combattant, 2015

  • Alice Moraz : Christian Geffroy Schlittler et Robert Cantarella, novembre 2016

  • Cecilia Galindo : Christian Geffroy Schlittler et Robert Cantarella, novembre 2016

  • Elisa Picci : La Manufacture, Guy Alloucherie, février 2016

  • Emilie Roch : Vidy, Marielle Pinsard, On va tout dalasser Pamela !, février 2016

  • Josefa Terribilini : La Manufacture,  Jean-Yves Ruf, février-mars 2017

  • Margot Prodhom : La Manufacture, Rachid Zanouda, mai-juin 2017

  • Tamara Lysek : La Manufacture, Richard Maxwell, avril-mai 2017

  • Thomas Flahaut : La Manufacture, Jean-Michel Rabeux (sur Les Enivrés d’Ivan Viripaev), printemps 2018

  • Julia Cela : La Manufacture, Robert Cantarella (J’ai le sentiment qu’il s’ensuivra de terribles excès d’étrangeté, d’après L’homme sans qualités de Robert Musil, avec la promotion J du Bachelor), automne 2018.

TOP ^

Mary Cassatt, In the Loge, 1878 (détail)

Partagez: