2018

CIEL ! Regards croisés sur un espace commun entre les disciplines

Colloque d'ouverture du CIEL 2018

Lieu: UniversitA2018_AfficheColloqueCiel_finale_180925.jpg (Affiche)é de Lausanne

Dates: 11 et 12 octobre 2018

Organisation: Valérie Cossy (anglais), Niccolò Scaffai (italien) et Olivier Thévenaz (ASA, latin)

Invité: Prof. Piero Boitani (La Sapienza, Roma / USI, Lugano)

Appel à contributions:

Face à la nouveauté ou à l’inattendu, l’interjection « Ciel ! » traduit une émotion, ouvre un espace intérieur, nous suspend entre effroi et extase, mais aussi amusement, au sens fort de ce terme. Levons donc le museau vers les muses et suivons ce cri de ralliement, cet appel à aller vers l’avant: au « Mer ! mer ! » des Grecs rentrant de Perse, ou au « Terre ! terre ! » du capitaine Haddock en mal de whisky, répondons en choeur « Ciel ! CIEL ! » pour saluer ce nouveau centre, carrefour d’étude des littératures en Faculté des lettres.
Pour marquer ensemble l’ouverture de ce lieu de rencontre, nous vous proposons de nous réunir pour un colloque interne, d’abord entre chercheuses et chercheurs de notre Faculté intéressé-e-s à des approches interdisciplinaires et comparées, et peut-être avec quelques invité·e·s extérieur·e·s. Sous ce toit commun, nous vous invitons à prendre au mot le CIEL. Le ciel appartient à la fois à personne et à tou·te·s, c’est un ailleurs et un chez soi. Ouvert et sans frontières, il appelle délimitations, interprétations. On y cherche des repères, des voies vers soi et vers les autres. Reflet des barrières humaines (Christa Wolf, Der geteilte Himmel), miroir de nos limites, il invite à les franchir. On l’écoute et on le chante, on le lit et on l’écrit. Des cosmogonies anciennes aux fictions futuristes, le ciel est miroir du monde, lieu des utopies, horizon de projections philosophiques et religieuses, scientifiques et poétiques, sociopolitiques et fictionnelles… Infini et/ou surdéterminé, c’est le terrain rêvé pour discuter une question majeure de la critique des dernières décennies, celle des espaces, à l’épreuve des textes littéraires et autres formes de discours, en croisant cultures et approches.
Dans ce cadre large mais concentré sur un espace commun, nous attendons vos propositions de sujets plus définis, étudiés tant que possible dans une perspective interdisciplinaire et/ou comparée. Nous accueillerions particulièrement volontiers des présentations à deux voix (ou davantage) sur des objets comparables, ou sur un même objet abordé avec des méthodes et points de vue différents. La diversité des points de départ et des lignes de mire n’empêche pas la rencontre, bien au contraire. Ouvrons le dialogue: bienvenue au CIEL !

Programme

Jeudi 11 octobre 2018 | Extranef 125

9h15 | Accueil et ouverture

  • Alain Ausoni (EFLE): "Est-un trajet ce ciel?" (S. Baron Supervielle): drôles d'oiseaux de la littérature, ou pour une approche comparée de l'écriture translingue

11h00 | Espaces, altérités, identités

  • Colin Pahlisch (français): L'espace de l'autre: vertus littéraires du Space Opera
  • Marc Tiefenauer (SLAS): Visite historique des cieux indiens et rencontre avec quelques-uns de leurs habitants

14h00 | Matérialité et esthétique

  • Noémie Chardonnens (français): Par letres sus escriptes i est tot ce mostré (RAlix, v. 2019): représentations célestes et espaces matériels figurés dans la littérature médiévale
  • Juliette Loesch (anglais): Une lune "très étrange": l’esthétique dénaturalisante d’Oscar Wilde dans Salomé et deux adaptations contemporaines

16h00 | Temps et spiritualité

  • Maya Burger (SLAS): Scruter le ciel comme un topos dans la littérature des chants des douze mois (barahmāsa) en langue Braj
  • Niccolò Scaffai (italien): Prima che il cielo si richiuda: le ciel entre raison et intuition dans l’œuvre de Primo Levi

Vendredi 12 octobre | Anthropole 3021

 

9h00 | Cieux des lumières

  • Valérie Cossy (anglais): Le ciel d’Isabelle de Charrière: ou de la distance entre la théorie et la pratique à l’ère des réformes
  • François Rosset (français): Les hommes-volants dans un ciel animé

11h00 | S’élever et descendre

  • Enit Steiner (anglais): Cannibal Sky in British Romanticism: The Case of Mary Shelley’s Last Man (1826)
  • Olivier Thévenaz (ASA): Entre sublime et satire: voyages dans les cieux latins

14h00 | Images et poésie

  • Pierre Voelke (ASA): Le chœur des étoiles dans la poésie grecque
  • Myriam Olah (français): Comparer les poèmes de l’enfance en japonais (Le signe du nuage de Kenji Miyazawa), en hongrois (Là-haut sur le fuseau-étoile de Sándor Weöres) et en grec moderne (Etoile du matin de Yannis Ritsos

16h00 | Clôture

  • Piero Boitani (Università La Sapienza, Roma/Università della Svizzera italiana, Lugano): Poetry of the Stars
  • Discussion finale
Partagez: