Rencontres du jeudi

Le CLSL relance la formule des rencontres du jeudi soir. Elle est conçue comme un espace de débat et de discussion interdisciplinaire entre chercheurs concernés par le champ des Sciences du Langage et de la Communication.

TOP ^

Thème : Méthodes de l'apprentissage des langues de l'antiquité à aujourd'hui / 2018

Le but de ce cycle de « Rencontres du jeudi » est de réfléchir sur les méthodes employées dans l’apprentissage des langues de l’antiquité jusqu’à aujourd’hui. Depuis toujours, en effet, l’enseignant d’une langue est confronté au choix – implicite ou explicite – d’une (ou plusieurs) méthode(s) d’enseignement. Le moment actuel s’avère particulièrement favorable à une réflexion sur cette problématique. D’un côté, la récente redécouverte et l’édition d’anciens manuels pour apprendre le latin (v., en particulier, E. Dickey, Learning Latin the ancient way, Cambridge 2016), nous donne la possibilité de voir comment maîtres et élèves travaillaient dans l’antiquité d’une manière que les grammaires anciennes ne peuvent pas restituer. D’un autre côté, la recherche incessante, au cours des dernières décennies, de rendre plus efficace l’enseignement des langues modernes a conduit à l’intégration de perspectives cognitives et interactionnelles et à la récupération de la multimodalité inhérente au langage humain. Cela a comporté une ouverture vers des méthodes moins traditionnelles jusqu’à s’approprier les arts performatifs, comme le théâtre et la danse.
 

Programme du semestre de printemps 2019

14 mars 2019 - 17h (ANT 3185)
Daria Zalesskaya (SLAS)
La présentation de la langue russe dans les manuels de russe pour francophones (1917-1991) et l’influence de la linguistique dite « académique » sur le processus didactique

28 mars 2019 - 17h (ANT 3185)
Nicola Pozza (SLAS)
L’enseignement du hindi : panorama historique et critique des manuels et méthodes employés pour le hindi comme L2

2 mai 2019 - 17h (ANT 3174)
Francesca Dell’Oro (SLI) et Antje Kolde (HEP)
Le défi des langues anciennes à l’oral dans les écoles de Suisse Romande

28 mai 2019 - 16h15 (GEOPOLIS 2121)
Séance spéciale consacrée à l'apprentissage des langues elfiques inventées par J.R.R. Tolkien.  

Rencontre avec Damien Bador, spécialiste des langues fictionnelles inventées par J.R.R. Tolkien

« Etude et apprentissage des langues elfiques inventées par J.R.R. Tolkien »

Passionné dès sa jeunesse par la conception de langues imaginaires, J.R.R. Tolkien bâtit progressivement une famille de langues « elfiques » fictionnelles dans le cadre de son Legendarium. Animé par un souci de perfectionnisme, Tolkien ne figea jamais la structure de ses langues et ne se soucia guère de les rendre utilisables par des tiers. Toutefois, l’immense renommée de son œuvre a poussé de nombreux passionnés à étudier ces langues inventées, à les pratiquer et parfois à développer des méthodes pour faciliter leur apprentissage. Cette intervention vise à dresser un panorama succinct de l’étude et de l’enseignement des langues elfiques aujourd’hui.


Programme du semestre d'automne 2018

27 septembre - 17h (ANT 3185)
Eleanor Dickey (Université de Reading)
Comment les Grecs anciens apprenaient-ils le latin ?

25 octobre - 17h (ANT 3148)
Sébastien Moret (UNIL)
L’enseignement de l’espéranto en URSS : évolution des méthodes et des discours (1917-1935)

22 novembre - 17h (ANT 3148)
Therèse Jeanneret (UNIL)
et Anne-Christel Zeiter-Grau (UNIL)
De l’approche communicative à la perspective actionnelle : enseignement des langues et politique

6 décembre - 17h (Amphipôle 342)
Jean-Rémi Lapaire (Université Bordeaux Montaigne)
Conférence-atelier: Compresser et performer des textes complexes en littérature étrangère : un corps pour jouer l'essentiel

(Plus d’information sur l’atelier suivra bientôt.)

Contact: Francesca Dell'Oro, francesca.delloro@unil.ch

Thème : Corpus en linguistique / 2017

Un petit cycle de conférences autour du thème des corpus en linguistique a été organisé cet automne dans le cadre des jeudis du CLSL. Quatre présentations auront lieu, chacune consacrée à un type de corpus. Ce sera l’occasion non seulement d’échanger sur un objet central en linguistique, au-delà des frontières de domaine et de questions de recherche (et de section!), mais également de partager un peu notre recherche, à travers les divers types de corpus sur lesquels nous travaillons.

Les points suivants pourront être abordés:

- présentation de corpus spécifiques
- questions de recherche auxquelles ils permettent de répondre, comment et pourquoi
- les défis qu’ils posent dans leur constitution, traitement ou interprétation
- les outils de traitement utilisés et ce qu’ils permettent de faire
- les outils dont on aurait besoin
 

26 octobre - 17h (ANT 3185)
Marie-Hélène Côté (UNIL)
Corpus oraux: « Le corpus PFC et la variation en français oral »

22 novembre - 17h (ANT 4068)
Rudolph Mahrer et Joël Zufferey (UNIL)
Corpus littéraires: « Variance : éditer et analyser les oeuvres en variation » [avec section de français]

30 novembre - 17h (ANT 3185)
Anita Auer  (UNIL)
Corpus historiques: « La création d'un corpus historique et les défis philologiques »

14 décembre - 17h (ANT 3185)
Jérôme Jacquin et Anja Stuckenbrock (UNIL)
Corpus multimodaux: « Les corpus multimodaux : démarche, utilisations, solutions ? »

 

Thème : Discours sur le Méta / 2015-2016

Centré autour des enjeux analytiques et méthodologiques propres à l'étude de cette dimension essentielle du langage et de la communication, le cycle débutera ce semestre à l'occasion de l'AG du CLSL pour se poursuivre ensuite en 2016.

Pour l'inauguration de ce cycle, c'est Mme la Professeur Anne-Claude Berthoud qui sera l'invitée du CLSL le mercredi 9 décembre à 17h15. Elle a su, tant dans sa recherche que son enseignement, développer une approche originale du méta en articulant les réflexions de la linguistique de l'énonciation aux recherches sur l'acquisition des langues et de la communication plurilingue.

Ce cycle de conférence aborde la thématique du méta à travers « ses discours ». On entend ainsi articuler deux perspectives : d’une part, un questionnement épistémologique sur la notion et sa place ; d’autre part, une problématisation de ses usages, fonctions et fonctionnements en contexte.

Les présentations traitent de la notion de méta telle qu’elle apparaît ou est mobilisée dans un cadre théorique donné. Les présentations ont pour objectif de permettre à des chercheurs contemporains d’exposer leur définition du méta, de la situer et de montrer ce que cette définition implique pour leurs recherches. Traditionnellement, il semble que le méta puisse être envisagé (de façon non exclusive et non exhaustive) comme fonction (Jakobson 1960), cadre d’interprétation (Bateson 1972), attaché à un appareil formel (Rey-Debove 1978), comme activité consciente (Culioli 1990) ou encore comme médiation entre structure et action (Archer 2003). Il paraît dès lors intéressant de s’arrêter sur les usages de la notion dans la recherche contemporaine : s’attache-t-elle particulièrement à l’un des aspects du méta ou en fait-elle émerger d’autres ?

Si la pratique scientifique est un contexte particulièrement favorable à l’émergence du méta, il reste elle n’est qu’une pratique parmi d’autres desquelles, par lesquelles et dans lesquelles émergent des formes de réflexivité sur le langage et la communication. De ce fait, plutôt que d’aborder le méta d’un point de vue épistémologique, certaines présentations traitent plutôt de sa place dans différentes pratiques. En s’ancrant dans cette seconde perspective, elles analysent plus particulièrement ses fonctionnements et ses usages.

 

Date Intervenant Titre
9 décembre 2015 Anne-Claude Berthoud, UNIL Le "méta" dans tous ses états...
10 mars 2016, 17h15-19h00 / ANT 3077 Laurent Gajo, UNIGE Le travail métalinguistique entre négociation de la forme et négociation du sens.
14 avril 2016, 17h15-19h00 / ANT 3077 Rudolf Mahrer, UNIL L'activité métalangagière. Structure de l'énonciation et fait de discours.
12 mai 2016, 17h15-19h00 / ANT 3077 Adrien Gaillard, UNIL Enjeux discursifs du métatexte dans la genèse collaborative du scénario filmique.
18-20 mai 2016 (Ecole doctorale CUSO, Leysin) Organisée par Marcel Burger et Simona Pekarek, UNIL et UNINE Reflexive language, reflexive actions: metapragmatics in institutional talk.
2 juin 2016, 17h15-19h00 / ANT 3077 Laura Delaloye Saillen et Gilles Merminod, UNIL Discours sur les pratiques et pratiques du "discours sur". Les travailleurs du texte.

Thème : la notion d'"indice" en question

L'indice est un signe très particulier dans la trichotomie de Peirce et jouant un rôle fondamental en linguistique.
En tant que "signe-acte", il sera interrogé tout à la fois comme déictique et comme embrayeur, dans sa fonction indexicale, dans sa relation à la réflexivité et à l'opacité, ainsi que comme fondement d'une linguistique de l'émergence et d'une logique abductive.

Date Intervenant Titre
3 avril 2014 Hugues de Chanay Dire, montrer et le contenu indiciel des messages
8 mai 2014 Ɖurđica Hazard Sur la piste sémiotique de la trace pertinente en science forensique
5 juin 2014 Rudolf Mahrer L'inscription du sujet chez Benveniste: indice ou réflexivité?
Partagez:
CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 38 34
Fax +41 21 692 38 35