Questions fréquentes

Face aux nombreuses incertitudes sur les conditions de travail durant cette période, nous répondons ci-dessous aux questions les plus fréquentes. Elles seront enrichies au fur et à mesure.

Pour des questions et réponses plus générales (suisses), vous pouvez aussi vous informer sur la page de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Comment organiser mon activité durant cette période ?

Trois situations peuvent se présenter

  • Pour la très grande majorité, l’activité s’effectue en télétravail à domicile, convenue avec votre hiérarchie
  • Si l’activité usuelle ne peut être exercée en télétravail, vous devez rester à votre domicile, atteignable et disponible
  • Certaines personnes peuvent être appelées à travailler sur le lieu de travail habituel
Comment puis-je effectuer du télétravail ? Quels outils sont à disposition ?

Le site web du centre informatique est constamment à jour : www.unil.ch/ci/teletravail

 

De plus, le helpdesk est à votre à disposition au 021 692 22 11 ou par email à helpdesk@unil.ch

 

Comment comptabiliser mon temps de travail durant cette période ?

Pour les personnes en télétravail ou en disponibilité, dorénavant, l’horaire de travail habituel est comptabilisé (8 heures et 18 minutes pour un taux d’engagement à 100%).

 

En principe, il ne peut y avoir d’heures excédentaires durant cette période, exception faite d’éventuelles heures supplémentaires autorisées.

Mon employeur peut-il me demander de venir sur le lieu de travail ?

Les personnes dont l’activité en présentielle est impérative dans les circonstances, sont identifiées par les Décanats ou chef·fe de service.

 

Par ailleurs, toutes les précautions ordonnées par le Conseil fédéral seront suivies. Nous faisons de plus appel à votre responsabilité personnelle : respectez les consignes en toute circonstance.

Je suis considérée comme personne particulièrement vulnérable au sens de l’OFSP, qu’en est-il de ma situation ?

La présence de personne particulièrement vulnérable n’est pas autorisée sur le campus.

 

Si votre activité le permet, du télétravail peut être effectué.

Je suis malade (coronavirus ou toute autre maladie), que dois-je faire ?

Afin de permettre au système de santé de se concentrer sur la situation actuelle, le délai d’attente pour fournir un certificat médical a été augmenté à 14 jours calendaire. Dès le 15è jour, un certificat médical est requis.

 

Dans tous les cas, nous vous invitons à informer votre hiérarchie dès le début de votre absence.

Comment faire si je dois garder mes enfants ou aider mes proches durant cette période ?

Si dans cette situation le télétravail est réalisable, il est possible d’adapter le rythme de travail durant la journée.

 

Si vous êtes amené·e·s à vous occuper de vos enfants et/ou de vos proches à plein temps, des congés peuvent être demandés à votre hiérarchie, respectivement votre Décanat ou chef·fe de service.

Je suis enceinte, qu’en est-il de ma situation ?

Les femmes enceintes ne font pas partie du périmètre des personnes particulièrement vulnérables établi par l’OFSP. Toutefois l’UNIL recommande un principe de précaution quant à ces dernières.

 

Si vous êtes en capacité de travail et que votre activité le permet, le télétravail peut être effectué.

 

Si vous êtes en incapacité de travail, les mesures habituelles s’appliquent.

 

Informations pour les femmes enceintes du CHUV

J'ai un symptôme du Coronavirus, que faire ?

Nous vous invitons à suivre strictement les recommandations de l’OFSP à ce sujet et informer votre hiérarchie.

J’ai eu un contact étroit avec une personne atteinte du Coronavirus, que dois-je faire ?

Nous vous invitons à suivre strictement les recommandations de l’OFSP à ce sujet.

Vous ne trouvez pas la réponse à vos questions ?

Partagez: