Membres

Bennani-Chraïbi Mounia

Coordonnées Curriculum Recherches Enseignements Publications

Axes de recherche

Militantismes associatif et partisan en contexte autoritaire

Mobilisations électorales en contexte autoritaire

Politisation

Sociologie des mouvements sociaux

Aire d'étude: Afrique du Nord et Moyen-Orient

 

Projets

Projets FNS

Carrières militantes partisanes en contexte autoritaire
2010 - 2012  (33  mois)
Requérant·e: Mounia Bennani-Chraïbi
Autres collaborateurs-trices: Philippe Blanchard, Mohamed Jeghllaly
Au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, seuls l'islamisme et l'engagement associatif ont suscité l'intérêt des chercheurs, en lien avec les peurs qu'attise l'un et les espérances que suscite l'autre. En outre, domine l'idée que des générations militantes porteuses d'idéologies différentes se succèdent tout au long de l'histoire contemporaine de la région. En mettant en parallèle des militantismes que l'on tend à opposer, ce projet entend améliorer et élargir nos connaissances sur le militantisme partisan en contexte autoritaire et précisément au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. A partir du cas marocain, qui connaît une libéralisation propice à l'enquête, il vise d'une part à restituer les caractéristiques sociologiques, les conditions et les bassins de recrutement des membres de dix organisations politiques (nationaliste, de gauche, d'extrême-gauche, islamiste, etc.). Il cherche d'autre part à éclairer les modalités de transformation des parcours militants partisans à l'échelle individuelle et collective.
Dans une perspective sociologique et comparative, l'objectif est d'examiner trois angles morts des travaux sur le militantisme partisan : les liens entre mobilité sociale et militantisme; la circulation des engagements entre espaces partisans, syndicaux et associatifs ; les effets de la répression et de la cooptation sur les parcours militants. En adaptant les approches théoriques du militantisme partisan à un contexte autoritaire, ce projet a pour ambition d'ouvrir de nouvelles perspectives théoriques par le décloisonnement des domaines de recherche.
En outre, l'articulation entre méthodes qualitatives et quantitatives (administration d'un questionnaire pendant les congrès nationaux de six partis politiques et au sein du Parlement marocain), la taille de l'enquête, son caractère innovateur dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord, et ce dans une conjoncture politique sensible, permettent également d'envisager une contribution au débat méthodologique.

L'émergence d'un acteur dans la sphère publique. Etude de l'organisation de l'islam en Suisse.
2007 - 2010  (36  mois)
Requérant·e: Mounia Bennani-Chraïbi
Autres collaborateurs-trices: Sophie Nedjar, Samina Mesgarzadeh
A partir de l'étude du paysage associatif musulman, sur la base d'un travail de terrain dans les cantons de Bâle, Genève et du Tessin et au niveau national, la recherche porte sur les modalités selon lesquelles les acteurs se constituent - en même temps qu'ils sont constitués - comme interlocuteurs dans les sphères publiques en Suisse. Dans un premier temps, sont abordées les conditions et modes d'organisation des musulmans, avec une attention particulière à la variation dans la construction des enjeux. Sur un second plan, la recherche focalise sur les acteurs individuels, afin d'identifier les propriétés sociales de ceux qui s'impliquent dans la scène publique, et tendent à se profiler en tant qu'interlocuteurs face aux autorités publiques, aux médias et dans le cadre du dialogue interreligieux. Enfin, il s'agit d'analyser les premiers impacts de l'initiative et de l'adoption de la disposition constitutionnelle interdisant la construction de nouveaux minarets sur l'organisation, les engagements des acteurs associatifs musulmans.

Programmes Européens

REMSH
2002 - 2005  (60  mois)
Requérant·e: Mounia Bennani-Chraibi
Coordinatrice de l'équipe suisse (IEPHI/SSP, Université de Lausanne) du Réseau thématique des centres européens de recherche en sciences humaines sur le monde méditerranéen [REMSH], dans le cadre du 5ème PCRDT, qui a pour principal coordinateur la Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (MMSH), à Aix-en-Provence, projet retenu au niveau de l'Union européenne (2002-2005). (n° OFES : 03.0009; n° Contrat : 26046211)

Autres projets

Adolescents et événements transnationaux au Maroc
2001 - 2004
Requérant·e: Mounia Bennani-Chraibi
Dans le cadre du programme L'espace public à petits pas. Le monde de l'adolescence et son rapport à la société civile: études comparatives entre l'Europe du Sud et le Maghreb. 2001-2004
En collaboration avec le Groupe de Sociologie politique morale / EHESS et le Centre d'études et de recherche sur le lien social / ParisV
Ministère de l'Enseignement et de la Recherche (France), programme ACI

Parcours d'élus: les ressorts de la médiation parlementaire au Maroc 2001-2005
Requérant·e: Mounia Bennani-Chraibi
Dans le cadre du projet: La "démocratisation" à l'oeuvre: les dispositifs du travail parlementaire au Maroc
En collaboration avec l'Institut de recherche et d'études sur le monde arabe et musulman / CNRS, Aix-en-Provence
Projet d'action intégrée de la Commission mixte interuniversitaire franco-marocaine

Actes de vote et mobilisations électorales dans des quartiers populaires de Casablanca 2002-2004
Constitution d'un groupe de recherche sur Les élections 2002 au Maroc, dans le cadre d'une collaboration entre l'IEPI de l'UNIL et l'Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman / CNRS à Aix en Provence
Soutien de la Fondation du 450ème Anniversaire de l'Université de Lausanne

L'action collective à l'échelle locale au Maghreb
Laboratoire Centre d'étude des mouvements sociaux, EHESS, Paris
Fonds de solidarité Prioritaire (France)

 

Collaborations et réseaux

Interuniversitaires

IEP de Bordeaux
Cotutelles
France

Autres collaborations

AUB - The Asfari Institute for Civil Society and Citizenship
Recherche, encadrement
https://www.aub.edu.lb/asfari/Pages/index.aspx
Liban

TAFRA
Think Tank.
http://tafra.ma
Maroc

 

Evénements et manifestations

Conférences

Les Révolutions de 2011 : Tunisie, Egypte, et après ... ?
25 mars 2011
Suisse

Congrès

Forum - La science politique en Afrique francophone
http://wp.unil.ch/cospof15/videos-et-documentation/5-table-ronde-la-science-politique-en-afrique-francophone-jeudi-5-fevrier-video/
Présidence et animation du débat dans le cadre du COSPOF, le 5 février 2015


Suisse

COSPOF - Section 25 Les recompositions des espaces politiques post-crises : mobilisations, engagement, désengagement et transitions
Suisse

« Etre partisan. Loyauté, prise de parole et défection dans les partis politiques »
20-21-22 avril 2011 : with Emilie Van Haute (Université Libre de Bruxelles), Florence Haegel (Sciences Po, Paris)


Belgique

Regards croisés sur la politisation des individus : ici et ailleurs, hier et aujourd'hui
Organisation de l'atelier avec Jean-Gabriel Contamin (CERAPS, Université de Lille II), dans le cadre du Congrès de l'Association française de science politique (AFSP), Toulouse, 5-7 septembre 2007
France

Electoral processes as democratizing element in Maghreb countries
Coordination avec Maria Angustias Parejo de l'atelier, dans le cadre de l'ECPR, Université de Granada, 14-17 avril 2005

Youth in the MENA
Codirection d'un workshop avec Iman Farag (CEDEJ/Le Caire), Fourth Mediterranean Social and Political research Meeting, Mediterranean Programme, Robert Schuman Centre for Advenced Studies European University I, 19-23 mars 2003

Colloques

Les mouvements sociaux dans le monde musulman, regards croisés
Organisation d'un colloque international, Université de Lausanne, avec le soutien de la Fondation du 450ème anniversaire de l'Université de Lausanne, 3-4/12/1999.
Suisse

Tables rondes

Repérage du politique et politisation des individus dans l'Afrique du Nord contemporaine
Organisation d'une journée d'études, à l'Institut d'études de l'islam et des sociétés du monde musulman (IISMM), à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), à Paris, 4/06/2007.
France

Les élections de 2002 au Maroc
Organisation à Lausanne d'une journée d'études, en coordination avec l'Institut de recherches et d'études sur le monde arabe et musulman (IREMAM), avec le soutien de la Fondation du 450ème de l'Université de Lausanne, 16 mars 2002
Suisse


Retour

Membres associés

Nom Fonction(s)
Ajil Ahmed Doctorant FNS
Amaid Saif Eddine Doctorant
Aubry Agnès Post-doctorante à la HES-SO
Balsiger Philip Professeur assistant, Université de Neuchâtel
Bonnaz François Doctorant, Université Grenoble Alpes
Boualam Dalila  
Boughaba Yassin Chercheur à l'OFS de Neuchâtel
Calderaro Charlène Assistante diplômée ISS
Catusse Myriam Chargée de recherche au CNRS
Chetaille Agnès Collaboratrice scientifique externe
Cormier Paul Chargé de cours à l'Université de Rouen
Courant Dimitri Doctorant
Dafflon Alexandre Chargé de recherche
David Emma Doctorante
Di Capua Roberto Premier assistant
Dubuis Claudia Institut d'ethnologie, Université de Neuchâtel
Dufournet Baptiste Assistant diplômé
El Chazli Youssef Dr en science politique
Fleury Laure  
Friedli Fiona Dr en science politique
Geshnizjani Kamran Chercheur invité
Guignard Sophie Doctorante Université de Berne
Haenni Patrick Chercheur et special Advisor au Center for Humanitarian Dialogue
Hany Ramzy Farah  
Jeghllaly Mohamed Doctorant
Kebaïli Sélima Chercheuse FNS senior
Kernalegenn Tudi Post doctoral research Fellow UC Louvain
Lambelet Alexandre Professeur à la Haute école de travail social (HETS/eesp)
Leclercq Catherine Maître de conférence, Université de Poitiers
Lépinard Eléonore  Professeure associée
Maaï Youssef  

Marino Anahi Alviso

 
Marquis Lionel Maître d'enseignement et de recherche type 1
Masclet Camille Post-doctorante INED
Melby Elbi Chercheur invité
Métrailler Marie Dr en science politique
Miaz Jonathan Collaborateur scientifique, Université de Neuchâtel
Monney Vanessa Dr en science politique, Syndicat des services publics
Morselli Davide Maître d'enseignement et de recherche type 1
Nedjar Sophie  Journaliste RP
Pereira Nuno  
Pichonnaz David Professeur HES assistant
Primavesi Riccardo  
Quéré Lucile Assistante diplômée
Renkens Marc Collaborateur scientifique HES
Reynolds Camille Docteure en science politique de l'UNIL
Roca Marta MER ISS
Sbyea Maroua Doctorante FNS
Sainsaulieu Ivan Docteur en science politique
Simona Roberto Docteur en science politique
Sintomer Yves Professeur de science politique, Université Paris-8
Smaoui Selim Université Catholique de Louvain
Surdez Muriel Professeure en sociologie, Université de Fribourg
Tatar Marius Maître de conférences, University of Oradea
Thétaz Fabien Doctorant
Voegtli Michaël Chef du service académique de l'Université de Neuchâtel
Voirol Olivier Maître d'enseignement et de recherche type 1
Wolanski Sandra Hôte académique boursière

 

Partagez: