Master class

La traduction théâtrale : un texte pour les oreilles

Programme Gilbert Musy

Master class en traduction littéraire - Proposée par le Centre de traduction littéraire

Avec Jean-Louis Besson, traducteur, dramaturge et universitaire

Le traducteur de théâtre s’inscrit dans une chaîne qui va de l’auteur du texte écrit à l’acteur qui l’interprète sur une scène et au spectateur qui le reçoit. Son activité s’apparente ainsi à celle du metteur en scène : il invente sans trêve des équivalents possibles, non seulement verbaux, mais aussi physiques, c’est-à-dire inscrits dans la matérialité de la parole. Comment rester proche de la littéralité de l’original sans perdre les enjeux et les nécessités spécifiques à l’écriture théâtrale ?

La Master class était ouverte aux étudiant-e-s des programmes de spécialisation en traduction littéraire et en dramaturgie et histoire du théâtre ainsi qu’à un public spécialisé, sur dossier. La langue cible était le français, la langue source libre.

 

Pour plus d'informations sur le progamme et les conditions de participation, prière d'envoyer un mail à translatio@unil.ch

Avec le soutien financier de la fondation LITAR, Zurich

Conférence inaugurale : Traduire le théâtre, une expérience à part ?

Jeudi 19 avril 2018, à 18h30 Théâtre La Grange de Dorigny, ouvert à toutes et tous

 

Programme de la Master class

La Master class était répartie en trois modules.

Le premier module (comparaison et lecture de texte) pouvait être suivi indépendamment des deux autres.
Elle a eu lieu sur le campus de l'Université de Lausanne (Anthropole salle 2102) et à la Grange de Dorigny.

La Master class s'est conclue sur une manifestation publique dans la salle de spectacle du Théâtre de la Grange de Dorigny, le samedi 26 mai à 17h.

 

du 19 au 21 avril 2018

Le choix d’une traduction : étude comparative

Nous avons confronté plusieurs traductions d’un texte célèbre pour tenter de comprendre les options de leurs auteurs. En prenant la casquette du metteur en scène qui envisageait de monter la pièce, nous avons interrogé chaque traduction sur sa théâtralité et sur les choix scéniques et dramaturgiques qu’elle impliquait pour un spectacle.

Le vendredi 20 et le samedi 21 avril, le 1er module, de la master class de traduction théâtrale était OUVERT A TOUTES ET TOUS. 

Ce module s'est déroulé à l'Université de Lausanne sur deux après-midi (13h-17h) durant lesquels le traducteur Jean-Louis Besson a proposé de lire et de comparer plusieurs extraits des pièces d’Antigone de Sophocle (vendredi 20 avril) et de Arturo Ui de Brecht (samedi 21 avril)

Renseignements: translatio@unil.ch.

TOP ^

Partagez: