People of the Department


 

Mermod Nicolas

Contact Curriculum Research Teaching Publications

Research areas

Régulation génétique par des facteurs de croissance cellulaire
Nos études portent sur le contrôle de la transcription et de la réplication du DNA par des protéines nucléaires humaines appelées CTF/NF-I



Les protéines CTF/NF-I reconnaissent et lient des sites particuliers sur le DNA, ce qui active l'expression de gènes adjacents et augmente la réplication de certains virus Nous cherchons à déterminer les mécanismes de régulation utilisés par ces protéines et nous voulons comprendre comment leurs activités sont contrôlées par des hormones peptidiques impliquées dans la croissance et la division cellulaire. Nos travaux ont indiqué que la structure chromatinienne des chromosomes est importante pour l'action de CTF/NF-I, et que ces protéines pourraient changer la structure de la chromatine



A plus long terme, le but de ces études est de comprendre comment la cellule (et les virus qui les infectent) arrivent à filtrer l'information génétique et à coordonner l'activité de leurs gènes, et comment ces activités sont contrôlées par des hormones peptidiques impliquées dans plusieurs maladies liées à la croissance de certaines cellules tumorales et à des fibroses



Ce projet est soutenu par le Fonds national suisse de la recherche scientifique et par l'Etat de Vaud

Sur-expression de gènes d'intérêt biotechnologique dans des cellules animales en culture
Ce projet a pour but de produire des immunoglobulines dans un but thérapeutique



L'expression stable et efficace de protéines hétérologues dans des cellules mammaliennes en culture est encore limitée par de nombreux goulots d'étranglement technologiques. Par exemple, l'établissement de lignées stables de cellules CHO nécessite la production et l'analyse de nombreuses lignées transfectées pour détecter les clones cellulaires les plus productifs

Dans ce projet nous cherchons à construire des vecteurs génétiques permettant la production rapide et efficace de lignées cellulaires stables à forte capacité productrice

Actuellement, nous exprimons des anticorps monoclonaux diriges contre le facteur sanguin Rhesus D, pour la profilaxie de l'anémie du nouveau-né



Ce projet est soutenu par le Programme Prioritaire Suisse en Biotechnologie (Module 1), et par Laboratoire central de la Croix Rouge Suisse (ZLB) à Berne. Il est réalisé en collaboration

avec des partenaires du Centre de Biotechnologie UNIL-EPFL, du Département de Chimie de l'EPFL, et du Laboratoire central de la Croix Rouge Suisse (ZLB) à Berne

Caractérisation de régions génomiques régulatrices par la bio-informatique
Ce projet a pour but de générer un système de reconnaissance de régions régulatrices de l'expression génique dans des séquences de DNA génomiques

Notre contribution au projet est le développement d'outils méthodologiques et la détermination de données expérimentales pour la détection efficace de sites de liaisons de protéines régulatrices sur le DNA. Ceci nécessite des technologies permettant de mesurer rapidement l'affinité de facteurs de transcription pour une collection de sites in vitro, et la corrélation de ces mesures avec la fonction régulatrice de ces sites déterminée dans la cellule en culture. Ces mesures devraient permettre de générer des outils prédictifs pour la reconnaissance réaliste de séquences régulatrices potentielles sur le DNA, en collaboration avec nos partenaires



Ce projet est soutenu par l'Office Fédéral de l'Education et de la Science et par L'Institut Ludwig de recherche sur le Cancer. Il est réalisé en collaboration avec les Dr. P. Bucher (Institut de Recherche Expérimentale sur le Cancer) et Dr. V. Jongeneel (Institut Ludwig) à Epalinges, Suisse

Développement de vecteurs d'expression régulée pour la thérapie génique somatique
Ce projet a pour but la construction d'un système génétique pour l'expression efficace et régulée de transgènes en thérapie génique ex vivo



La sécurité et l'efficacité des thérapies géniques nécessitent la régulation fine de l'expression de transgènes dans le patient, au moyen de composés médicalement acceptables. Dans ce but, nous construisons des vecteurs permettant une expression génétique contrôlée par un réseau d'activateurs et de répresseurs synthétiques de la transcription. Le développement de ces vecteurs a pour objectif l'expression de facteurs neurotrophiques pour le traitement de maladies neurodégénératrices en thérapie génique ex vivo



Ce projet est soutenu par le Programme National de Recherche 37 : Thérapie Génique Somatique, par le Programme de Relève académique de la confédération et par un Projet prioritaire de l'Université de Lausanne

Il est réalisé en collaboration avec des partenaires au Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV)


Back

Biophore - CH-1015 Lausanne
Switzerland
Tel. +41 21 692 56 00
Fax +41 21 692 56 05