Session d’examens d’hiver 2021

| IMPORTANT : Plan de protection pour les examens présentiels
 

Informations concernant les examens organisés par l’École de médecine et prévus durant la session d’examens d’hiver 2021

COVID19_examen_bandeau_page_600x200

 

Les étudiant·e·s ·sont tenu·e·s de LIRE ATTENTIVEMENT TOUTES LES INFORMATIONS ci-dessous et sont réputé·e·s en avoir pris connaissance !

En quelques mots:

  • Les examens prévus à la session d’hiver 2021 ont lieu aux dates indiquées sur le site web de l’École de médecine.
  • Les examens de 1re et 2e année de Bachelor en médecine (BMed1 et BMed2) prévus durant la session d’examens d’hiver 2021 sont maintenus en présentiel, dans le respect des mesures de protection sanitaire.
  • Les examens de 3e année de Bachelor (BMed3), de 1re année et 2e année de Master (MMed1 et MMed2) ont lieu en ligne. Cette modalité permet d’organiser les examens indépendamment de l’évolution de la situation sanitaire qui reste incertaine. Elle permet de plus aux étudiant·e·s en quarantaine de se présenter aux examens.
  • Un échec aux examens d’hiver 2021 en présentiel et en ligne est compté comme une tentative.
  • Les conditions de réussite prévues dans les règlements d’études du Bachelor et du Master s’appliquent.
  • Les quarantaines et isolements constituent de justes motifs au retrait d’un ou plusieurs examens.

Covid-19 : quarantaines et isolements

Sont considérés comme en quarantaine ou en isolement, les étudiant·e·s et candidat·e·s détenteurs·trices d’une attestation officielle en faisant mention, établie par le médecin cantonal ou une autorité compétente.

 

1. Examens en présentiel (BMed1 et BMed2)

  • L’isolement est reconnu comme un juste motif pour le retrait à un ou des examens qui ont lieu en présentiel (BMed1 et BMed2).
  • La quarantaine est reconnue comme un juste motif pour le retrait à des examens : l’étudiant·e en quarantaine n’est pas autorisé à se présenter à ses examens. L’étudiant·e bénéficiera d’une alternative pour présenter les examens manqués.

Attention: Si l'isolement est reconnu comme un juste motif pour le retrait à un ou des examens qui ont lieu en présentiel, il n'autorise pas pour autant l'étudiant·e, comme dans le cas d'une quarantaine, à bénéficier d'une solution alternative exceptionnelle pour présenter le(s) examen(s) manqué(s). L'isolement pour cause de Covid-19 est assimilé à un cas de force majeure, comme tout autre maladie attestée par un certificat maladie. Cas échéant, le(s) examen(s) manqué(s) sera-ont représenté(s)  conformément aux dispositions prévues par le Règlement d'études du Bachelor en médecine, soit à la session de rattrapage d'août pour la BMed1 ou l'année suivante pour la BMed2.

 

2. Examens à distance (BMed3, MMed1 et MMed2)

  • L’isolement est reconnu comme un juste motif pour le retrait à un ou des examens (BMed3, MMed1 et MMed2).
  • La quarantaine n’est pas reconnue comme un juste motif pour le retrait à des examens : l’étudiant·e en quarantaine est tenu de se présenter aux examens en ligne.

 

IMPORTANT : Plan de protection pour les examens présentiels

Application des mesures d’hygiène par les étudiant·e·s

  • Respecter la distance sanitaire entre les personnes et s’abstenir de tout rassemblement sont des mesures cruciales pour que la tenue d’examens présentiel reste autorisée et sûre. En particulier :
  • Les regroupements de plus de 5 personnes sont interdits lors des déplacements sur le campus, en application de l’Art. 10 de l’arrêté du Conseil d’Etat du 11 décembre 2020.
  • Les étudiant·e·s respectent une distance de 1.5m entre eux dans la file d’accès à la salle d’examen, ainsi qu’en sortant de la salle.
  • Les étudiant·e·s quittent rapidement le campus après avoir quitté la salle d’examens.
  • Une désinfection des mains au moyen de la solution hydro-alcoolique doit être effectuée à l’entrée dans le bâtiment, puis à l’entrée de la salle d’examen.
  • Le port du masque de protection est obligatoire dans les bâtiments du campus, ainsi qu’à l’extérieur dans les zones de forte affluence définies et signalées comme telles. Les étudiant·e·s s’approvisionnent en conséquence. Le masque doit être manipulé conformément aux recommandations.
  • Les personnes à qui un isolement ou une quarantaine ont été prescrits n’ont pas le droit de participer aux examens présentiels. Ils contactent leur école ou faculté afin de faire valoir un retrait pour juste motif et autres mesures éventuelles applicables à leur situation, conformément à l’Art. 5 de la Directive 3.20 de la Direction.
  • Les personnes qui présentent des symptômes évocateurs de COVID-191 ne doivent pas participer aux examens présentiels. Elles doivent se soumettre au Coronacheck et, au besoin, prendre contact avec un médecin ou un centre de soins.
  • Si de tels symptômes surviennent en cours d’examen, la personne concernée doit le signaler, rentrer chez elle se soumettre au Coronacheck et, au besoin, prendre contact avec un médecin ou un centre de soins. La présentation d’un certificat médical ou d’un ordre d’isolement à sa faculté ou à son école est ensuite requise afin qu’un retrait de l’examen pour juste motif puisse être accordé.

En particulier : toux, maux de gorge, difficulté respiratoire, douleurs dans la poitrine, fièvre, perte soudaine de l’odorat et/ou du goût, rhume, faiblesse générale, douleurs musculaires, diarrhées, vomissements, éruption cutanée

horaires.jpg

examens de la session d’hiver 2021

 

Giorgio_Zanetti.png

Lire l'interview

Giorgio Zanetti, vice-recteur en charge du dicastère «Enseignement et affaires étudiantes». Photo Félix Imhof © UNIL

Partagez:
chuv-logo.svg