Maja Beck Popovic

beck-popovic.jpg
© Félix Imhof, UNIL

Version du 6 octobre 2016

Maja Beck Popovic, professeure associée

Médecin cheffe de l’Unité d’hémato-oncologie pédiatrique du CHUV, Maja Beck Popovic est une spécialiste internationalement reconnue des rétinoblastomes et des neuroblastomes, des tumeurs malignes qui touchent les enfants. Elle a été promue professeure associée à la Faculté de biologie et de médecine de l’UNIL dès le 1er août 2016.

L’Unité d’hémato-oncologie du CHUV, que Maja Beck Popovic dirige depuis plus de 20 ans, s’occupe des enfants atteints de cancer et de maladies hématologiques. Avec actuellement plus de 4000 consultations par an, cette unité figure parmi les 3 plus grands centres suisses.

L’expertise et l’énergie de Maja Beck ont été déterminantes pour le développement de l’Unité et surtout, pour la prise en charge des petits patients. Elle a notamment créé des tumor board, colloques pluridisciplinaires hebdomadaires, pour le diagnostic, la décision thérapeutique et le suivi des enfants atteints de cancer, ainsi que des consultations spécialisées pour la drépanocytose et les hémophiles. La médecin a également joué un rôle de premier plan pour la mise sur pied de soins palliatifs pédiatriques.

Autorité internationalement reconnue dans son domaine, son unité au sein du CHUV a été reconnue comme Centre de référence de Médecine hautement spécialisée (MHS) pour le rétinoblastome1 en 2011 et comme Centre de référence de Médecine hautement spécialisée (MHS) pour le sarcome et le neuroblastome2 dès 2013. La collaboration active avec le Laboratoire de recherche en onco-hématologie pédiatrique sur le neuroblastome a permis de renforcer l’expertise clinique et de le faire reconnaître comme laboratoire national pour le neuroblastome. Maja Beck Popovic a également œuvré pour l’intégration du Groupe suisse d’oncologie pédiatrique au sein de SIOPEN, important groupe de recherche européen dans le domaine des neuroblastomes. Soucieuse d’une amélioration continue de la prise en charge des petits patients, elle travaille également au renforcement de la collaboration existante avec les HUG et le développement d’un réseau, tant au niveau clinique, que de l’enseignement et de la recherche.

En 2012, la Faculté de biologie et de médecine lui a attribué le Clinical Practice Award, en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle à la qualité des soins aux patients et pour la qualité de sa pratique médicale. Maja Beck Popovic est également très impliquée dans l’enseignement prégradué et auprès des jeunes médecins.

1 L’introduction en 2008 de la chimiothérapie intra-artérielle par exemple et l’injection directe de la chimiothérapie dans le corps vitré à travers le globe oculaire, technique mise au point par le Pr Francis Munier (Hôpital ophtalmique Jules-Gonin) en 2012, ont permis d’atteindre des sauvegardes oculaires atteignant 95 %. La méthode est actuellement diffusée partout dans le monde, et Lausanne, qui accueille plus de 90 % de patients étrangers, est devenu un centre tertiaire international pour les cas de dernier recours.

2 Le neuroblastome est la tumeur solide la plus fréquente après les tumeurs cérébrales. Il se présente chez l’enfant en dessous de 5 ans de façon très hétérogène.

Bio express

1958 Naissance à Belgrade, Serbie
1984 Thèse MD, Université de Berne
1991 Spécialisation en pédiatrie
1994 Spécialisation en hémato-oncologie pédiatrique
1995-2010 Responsable de l’Unité d’hémato-oncologie pédiatrique du CHUV
dès 2010 Médecin-cheffe de l’Unité d’hémato-oncologie pédiatrique du CHUV
2003-2016 Maître d’enseignement et de recherche, UNIL
2008-2016 Privat-docent, UNIL
dès 2016 Professeure associée à la Faculté de biologie et de médecine, UNIL

Par: Francine Billotte/Communication FBM

TOP ^

Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
chuv-logo.svg