Edward Farmer

farmer.jpg
© Nicole Chuard, UNIL

Version du 17 décembre 2018

Edward Farmer, professeur ordinaire

depuis 1er septembre 1992

Domaine de recherche

Quand une plante est attaquée par un herbivore, par exemple un insecte, elle produit des signaux électriques. Ces derniers activent ensuite le système de défense de la plante. Edward Farmer utilise les approches génétiques et biophysiques afin de comprendre le mécanisme de signalisation électrique. Ses travaux ont montré que ce processus est fondamentalement différent de ce qui peut être observé dans les neurones des animaux.

Parcours en bref

Edward Farmer est né dans le nord du pays de Galles. Il étudie à l'Université de Liverpool (Royaume-Uni), à l’Université de Freiburg (Allemagne), puis à l’Université de l’Etat de Washington (USA). Dès le début des années 90, Edward Farmer s’est impliqué dans la recherche relative au système immunitaire des plantes. Il est nommé professeur ordinaire au Département de biologie moléculaire végétale de l’UNIL en 1992. En 2014, il publie le livre Leaf defence (Oxford University Press).

Le/la professeur·e reste responsable des informations contenues sur cette page.

TOP ^

Suivez nous:  
Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
chuv-logo.svg