Brigitte Schurch

schurch.jpg
© Philippe Gétaz, SAM

Version du 2 mai 2013

Brigitte Schurch, professeure associée

Spécialiste en médecine physique et réhabilitation, experte en neuro-urologie et en paraplégiologie, Brigitte Schurch est médecin adjoint au Service de neuropsychologie et de neuroréhabilitation du CHUV. Elle a été appelée au titre de professeure associée de l’UNIL dès le 1er septembre 2012.

De nationalité suisse et française, Brigitte Schurch est née en 1956. Après avoir obtenu son diplôme de médecine à l’Université de Strasbourg en 1985, elle entreprend une formation postgraduée en médecine physique et réhabilitation couronnée par un titre de spécialiste en 1986, un «European Board» en 1995 et une thèse de doctorat (PhD) en 1997. Dès cette date, elle est nommée privat-docent à la Faculté de médecine de l’Université de Zurich, puis professeure titulaire en 2004. Elle rejoint le CHUV en avril 2012 en tant que médecin adjoint au Service de neuropsychologie et de neuroréhabilitation et est appelée au rang de professeure associée de l’UNIL dès le 1er septembre 2012.

Brigitte Schurch effectue l’essentiel de son activité clinique au Centre suisse des paraplégiques de l’Hôpital Balgrist, affilié à l’Université de Zurich. Elle s’intéresse à la neuroréhabilitation des troubles mictionnels et sphinctériens d’origine neurogène. Elle a réalisé de nombreux travaux dans le domaine de la physiopathologie des lésions médullaires et rachidiennes et a contribué de manière prépondérante à la mise au point d’un concept thérapeutique original. L’injection intravésicale et/ou intrasphinctérienne de toxine botulique est aujourd’hui un outil reconnu en urologie dans la prise en charge de dysfonctions neurogènes, ou dont la cause est inconnue. Ce travail de pionnier, soutenu par de nombreux subsides de recherche, et ses publications scientifiques ont valu à Brigitte Schurch une reconnaissance internationale dans son domaine. Considérée comme l’une des formatrices de pointe des cliniciens en neuro-urologie au niveau européen, son arrivée à Lausanne facilitera la création d’une place de formation en Suisse romande dans l’optique d’un futur certificat FMH en neuro-urologie. A l’heure actuelle, les nouvelles approches diagnostiques et thérapeutiques, qui incluent des méthodes électrophysiologiques et d’imagerie cérébrale, permettent d’améliorer le sort de nombreux patients ayant des séquelles neurologiques.

L’engagement de Brigitte Schurch au CHUV et sa nomination en tant que professeure associée de l’UNIL s’inscrit dans une perspective de développement grâce aux synergies envisagées, d’une part avec le Service d’urologie et, d’autre part, avec le futur Service universitaire de neuroréhabilitation, qui réunira le Service de neuropsychologie et de neuroréhabilitation du CHUV et le secteur de neuroréhabilitation de l’Institution de Lavigny. Ces développements s’insèrent dans un environnement favorable à la recherche fondamentale et clinique en neurosciences, avec la possibilité d’études en imagerie avec le CIBM et le développement d’une unité de neuroréhabilitation assistée au sein du projet SUN (filière vaudoise de réhabilitation), en collaboration avec le futur Institut de neuroprostétique de l’EPFL.

Personne chaleureuse et didactique, Brigitte Schurch aime se vouer à l’enseignement et nombreux sont ses anciens élèves qui ont obtenu le titre de privat-docent sous sa supervision.

Par: Communication FBM

TOP ^

Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
chuv-logo.svg