Umberto Simeoni

simeoni.jpg
© SAM

Version du 2 avril 2015

Umberto Simeoni, professeur ordinaire

Venu de Marseille, où il était chef du Pôle de médecine et réanimation néonatale au CHU, Umberto Simeoni a été nommé professeur ordinaire de l’UNIL et chef du Service de pédiatrie du CHUV dès le 1er juillet 2014.

Médecin pédiatre, Umberto Simeoni est un expert dans le domaine de la nutrition et de la programmation fœtale épigénétique des maladies chroniques non transmissible de l'adulte.

Au bénéfice d’une expérience polyvalente en pédiatrie et soins intensifs pédiatriques et néonatals, Umberto Simeoni s’intéresse tout particulièrement à la nutrition et à l'origine développementale de la santé et des maladies (DOHaD en anglais). Ses recherches ont révélé que la période gestationnelle et périconceptionnelle, ainsi que les premières semaines après la naissance, constituent des phases critiques en matière de programmation des principales fonctions biologiques pour la vie. Ces études se sont notamment concentrées sur les conséquences d’une naissance prématurée sur la santé à l’âge adulte. Il en résulte que la plupart des maladies chroniques non transmissibles observées chez l'adulte (maladies cardio-vasculaires, diabète, obésité…) trouvent leur origine durant les toutes premières périodes de la vie. En effet, des mécanismes épigénétiques, liés à l’environnement précoce dans lequel le bébé évolue, induisent une "programmation biologique" en agissant sur le niveau d'expression de certains gènes clés. Lorsque l’environnement, comme le mode de vie et les apports nutritionnels, change à l’âge adulte, la programmation n’est alors plus adaptée. Il en découle un risque accru de développer les maladies dites non transmissibles. Umberto Simeoni souhaite identifier des biomarqueurs épigénétiques qui permettraient de repérer et traiter tôt les personnes à risque du fait de leur mauvaise programmation.

En parallèle, le médecin s’intéresse depuis de nombreuses années à l'éthique médicale autour de l'enfant. Les responsabilités collectives qu'il a occupées dans ce domaine l'ont amené à prendre une part active au débat, actuellement en cours en France, sur la question de la fin de vie. Umberto Simeoni a en outre participé à la publication de différentes réflexions et lignes de conduite, explorant les limites de la réanimation pédiatrique et néonatale, les soins palliatifs, les abstentions de soins ou encore la place de l'enfant ou des parents dans les prises de décisions médicales.

Au plan clinique, Umberto Simeoni souhaite mettre l’accent sur la prise en charge globale de l’enfant. Il ambitionne également de mettre en place un programme d'amélioration de la qualité des soins, ainsi qu’une structure favorisant la réflexion dans le domaine de l’éthique médicale. Sur le plan scientifique, Umberto Simeoni souhaite favoriser l’orientation vers de nouveaux axes de recherche tels que la thérapie génique et la thérapie cellulaire. Il désire également créer une structure de recherche et de formation d’envergure sur la programmation précoce de la santé individuelle. Ces projets s’appuieront sur des collaborations avec d’autres équipes à l’UNIL-CHUV et à l’EPFL, ainsi que sur ses collègues français qui l’ont accompagné à Lausanne.

Auteur de plus de 150 publications dans des revues scientifiques de référence comme Lancet (2008), Blood (2011, 2013), de six livres sur la pédiatrie et de plus de 20 chapitres dans des ouvrages pédiatriques, Umberto Simeoni est aussi membre de nombreuses sociétés savantes (actuel Président de l'European Association of Perinatal Medicine et de la Société francophone DOHaD) et commissions scientifiques et médicales. Très impliqué dans l’enseignement pré- et postgradué, il a notamment été Coordonnateur régional du programme d’enseignement en néonatologie des régions Provence-Alpes Côte d’Azur et Languedoc-Roussillon, et titulaire de la Chaire Enfance Environnement Santé de la Fondation Aix-Marseille Université, en France.

Bio express

1955 Naissance en Italie
1984 Diplôme de médecin, Université Louis Pasteur, Strasbourg
1986 Master en psychologie humaine, Université Louis Pasteur, Strasbourg
1984-1988 Assistant chef de clinique, Unité de soins intensifs pédiatriques, CHU Strasbourg
1988-1993 Praticien hospitalier, Service de pédiatrie et néphrologie pédiatrique, CHU Strasbourg
1993 MD et thèse de spécialisation, Université Louis Pasteur, Strasbourg
1993-200 Professeur de pédiatrie et praticien hospitalier, Faculté de médecine, Université Louis Pasteur, Strasbourg
Chef de l’Unité de soins intensifs pédiatriques, CHU Strasbourg
2002-2008 Chef du Service de médecine néonatale, CHU Marseille
2002-2014 Coordonnateur de l’enseignement de la néonatologie, régions Sud-Est, France
2008-2011 Directeur du Pôle Parents-Enfant, CHU Marseille
2009 Titulaire de la chaire Enfance Environnement Santé, Fondation Université Aix-Marseille
2011-2014 Chef du Pôle de médecine néonatale, CHU Marseille

Par: Caroline Ronzaud/Communication FBM

TOP ^

Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
chuv-logo.svg