Journées d'études 2020-2021

Expérimenter en sciences humaines: problèmes, méthodes, apports | Penser les médias : terrains, sources et approches
 

Expérimenter en sciences humaines: problèmes, méthodes, apports

JOURNÉE REPORTÉE AU SEMESTRE DE PRINTEMPS 2021 EN RAISON DE L'ÉVOLUTION PANDÉMIQUE DU CORONAVIRUS.
Des informations détaillées suivront ultérieurement.

Vendredi 9 octobre 2020

UNIL, Château de Dorigny, salle 106

Journée des doctorant·e·s organisée par la FDi (resp.: Marta Caraion). Comité doctoral: Chloé Hofmann (Section d'histoire et esthétique du cinéma), Coralie Lamotte (Section d'histoire et esthétique du cinéma) et Lara Loye (Théologie et sciences des religions).

Triangle.jpg

Problématique
Habitués à construire du savoir à partir de sources écrites ou visuelles et selon des méthodes qui laissent peu d’espace à la subjectivité, aux émotions et à l’expérimentation, les chercheur·e·s en sciences humaines accordent cependant depuis quelques années une place grandissante à la dimension pratique et sensorielle dans leurs travaux.
Parce que l’expérimentation permet notamment «une meilleure compréhension des sources»[1] comme le remarque l’historien médiéviste Daniel Jaquet, elle s’avère être un outil reconnu par un certain nombre de disciplines académiques. Outil d’investigation heuristique donc, l’expérimentation représente également un enjeu institutionnel qui questionne la façon dont l’université considère la connaissance et met en place des méthodes pour produire et transmettre les savoirs. 
Cette journée d’étude interdisciplinaire propose de mettre à l’épreuve la question de l’expérimentation dans les sciences humaines afin de tenter de comprendre comment le travail intellectuel peut être enrichi, complété et complexifié par la manipulation d’objets, d’outils mais aussi par la création ou l’engagement dans une pratique : poésie orale, danse, yoga, musique, cérémonie chamanique ou religieuse, artisanats, production audiovisuelle, installation visuelle et/ou sonore, etc. Cette journée sera également l’occasion d’interroger les méthodes et la position supposément objective du chercheur que la restitution d’une expérience sensible et incarnée tend à bouleverser. 
Les participant·e·s sont invité·e·s à proposer, individuellement ou en groupes, de courtes communications présentant ou encadrant une expérimentation pratique. Cette expérimentation peut notamment prendre la forme d’une démonstration, d’un atelier auquel le public sera invité à participer, d’une performance, ou encore de la présentation d’un film, livre ou toute autre production expérimentale conçue pour accompagner, questionner ou développer une recherche académique. La partie théorique mettra en évidence l’apport de l’expérimentation dans la recherche et pourra se présenter sous diverses formes (témoignage, proposition théorique, étude de cas, etc.).
Le comité d’organisation de la journée d’étude sollicite des propositions portant entre autres sur:

  • la place du corps dans la recherche;
  • la place des techniques, des matériaux et des pratiques dans la recherche;
  • la question de la retranscription, transformation, élaboration, transmission d’une expérience par et dans l’écriture;
  • la question des dispositifs dans l’élaboration des savoirs;
  • le rapport à l’environnement, à l’autre, à soi-même, dans la recherche
  • etc.

Sentez-vous libres d’envisager d’autres orientations. Tous les formats sont bienvenus et nous encourageons vivement les personnes intéressées, mais encore incertaines, à nous contacter pour en discuter. La durée des interventions sera déterminée en fonction des propositions.

 

[1] Daniel Jaquet, «Combattre en armures à la fin du Moyen Âge et au début de la Renaissance d’après les livres de combat», Thèse de Doctorat, vol. 1, Université de Genève, 2013, p. 468.

Agenda
Les propositions sont à envoyer avant le 1er juillet 2020 par e-mail à: Chloe.Hofmann@unil.chCoralie.Lamotte@unil.chLara.Loye@unil.ch avec copie à Marta.Caraion@unil.ch et fdi@unil.ch.
Elles contiendront vos coordonnées académiques complètes et, pour votre proposition: 1) un titre, 2) une problématique, 3) une brève description du projet, la durée envisagée, le matériel et les conditions nécessaires à son déroulement (environ 2'000 signes espaces compris), 4) une courte bibliographie.

Appel à contributions

TOP ^

Penser les médias : terrains, sources et approches

Mardi 8 juin 2021


UNIL, Château de Dorigny, salle 106.

Journée d’études organisée par la FDi (resp. : Alberto Roncaccia). Comité doctoral: Roxane Gray (Section d’histoire), Audrey Hostettler (DIHSR) et Emmanuelle Paccaud (Section d’histoire & Centre SHC).

 

Fille_ordiCAV-CAM-00543-MQ.jpg

TOP ^

Partagez:
Anthropole - bureau 3080 - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 38 34
Fax +41 21 692 38 35