Résumés des projets soutenus en 2014

CASES : Cas, Sciences, Ethique et Société (G. Barazzetti - FBM & Lettres)

Le but général du projet est d'améliorer la méthode pédagogique de l'étude de cas, utilisée dans le cadre des cours d'éthique dispensés à l'EPFL (Programme SHS).
L'enseignement de l'éthique à l'EPFL a pour objectifs de permettre aux étudiant-e-s de développer:

Pour atteindre ces objectifs les étudiant-e-s conduisent en groupes l'analyse et la discussion de cas, dans l'esprit de la méthodologie enseignée en cours.
Au cours des dernières années, les enseignant-e-s du cursus ont récolté de nombreux cas, chacun accompagné d'une documentation d'appoint incluant les diverses ressources pertinentes pour son étude (ex. articles de revues, article de presse, pages web, vidéos, etc.). Chaque année, des nouveaux cas d'actualité sont repérés, tandis que d'autres sont mis à jour.
L'objectif du projet est de créer une collection de cas disponible en ligne pour:

La collection de cas en ligne pourrait être utilisée à plus large échelle par d'autres enseignements faisant recours à la méthode de l'étude de cas pour favoriser le développement d'une réflexion critique sur les pratiques scientifiques.

> voir aussi le descriptif dans la vitrine de projets du RISET

(De)constructing Criminology (DcC) (M. Jendly - FDSCAP)

Que ce soit lors des journées de présentation des Masters ou tout au long de leurs études de deuxième cycle, les (futurs) étudiants en criminologie paraissent pétris de représentations erronées sur le crime et les réactions qui lui sont opposées, ses auteurs et ses victimes. A l'instar de la littérature existante sur les préconceptions des étudiants, nos observations en situation d'enseignement laissent entendre que leurs a priori puisent pour partie leur source dans les séries télévisées qui portent sur ces thématiques et qui, depuis près de trois décennies, saturent les programmations des paysages audio-visuel et virtuel.
Le projet (De)constructing Criminology (DcC) encourage ainsi la pratique réflexive des étudiants sur les trois "grandes" questions qui diligentent l'enseignement en lequel il s'inscrit, à savoir: qu'est-ce que la criminologie? qu'est-ce qu'un criminologue? et quels sont les milieux d'intervention propres aux pratiques criminologiques? Il repose sur l'étude de séquences télévisées soigneusement choisies en amont, analysées de façon individuelle dans un premier temps, puis discutées collectivement dans un second, dans le cadre de forums de confrontations constructives alimentés par des spécialistes de ces questions, professionnels de terrain, anciens étudiants et enseignants-chercheurs issus des disciplines diverses au carrefour desquelles se situe la criminologie.

> voir aussi le descriptif sur la vitrine de projets du RISET

 

La Prison - Inventaire et Description (D. Fink - FDSCAP)

En Suisse, le pénitentiaire est du ressort des cantons. De ce fait, le pays a connu et connaît encore un tissu extrêmement dense de prisons et d'établissements de privation de liberté, distribués sur tout le territoire, implantés en partie dans les capitales cantonales, mais également dans les chefs-lieux des districts et, quelquefois, des arrondissements. Selon les informations à notre disposition, il y a eu quelques 400 lieux d'enfermement depuis 1800. Si le travail monographique est faiblement développé, il est pourtant indispensable pour réaliser de plus amples synthèses sur les systèmes pénitentiaires cantonaux et le système suisse dans son ensemble. Par le biais de Moodle2, il s'agit d'offrir aux étudiant-e-s la possibilité de participer à la description des prisons de la Suisse en commençant par celles du canton de Vaud, selon un modèle descriptif initial (conçu dans le cadre d'une contribution pour la revue Traverse sur la prison de Lenzburg comptabilisant en 2014 150 ans d'existence). Ce modèle vise à saisir et à combiner diverses dimensions descriptives d'un établissement, qu'il s'agisse du contexte historique d'un établissement, de la construction, de son fonctionnement, de la population pénitentiaire, et finalement de sa signification dans un contexte plus général. Ce modèle descriptif devra, par la suite, être développé, élargi et adapté, car il ne tiendra pas compte, au départ, de toute la diversité et complexité des établissements existants ou ayant existé. Le projet vise donc à fournir une opportunité de réaliser un travail d'archive, de comprendre la systématique de leur classement, de saisir les dimensions centrales de la description des prisons, la rédaction d'un dossier, voire l'élaboration d'un poster. En affinant la critique du modèle descriptif initial proposé, les étudiant-e-s participent à une démarche collective d'apprentissage (amélioration de la description des prisons), tout en réalisant un processus d'apprentissage individuel (en appliquant un modèle, en comparant la réalité à décrire avec le modèle, en critiquant ce dernier, et en finalisant la description de la prison). Les enseignants s'emploieront à les initier à la compréhension de certains processus d'apprentissage qui auront eu lieu durant le cours, notamment en raison du caractère interactif de son fonctionnement et du travail de groupe.

> voir aussi le descriptif dans lavitrine de projets du RISET

Microscopie interactive (G. Massonnet - FDSCAP)

Le projet proposé ici fait suite aux différents ateliers et conférences du professeur Eric Mazur organisés par l'Université de Lausanne sur l'enseignement par les pairs. Ce type d'enseignement participatif se base notamment sur l'usage d'ordinateurs, tablettes ou téléphones cellulaires en classe afin de répondre à une série de questions conceptuelles (concepTest) permettant de stimuler tant la réflexion que l'interaction des étudiants entre eux et avec l'enseignant. Ce mode d'enseignement serait transposable au cours de microscopie dispensé aux étudiants de Bachelor 2ème année et comprenant 28 heures de cours et 28 heures de travaux pratiques (4 crédits ECTS).
Les macroscopes et microscopes sont des outils puissants qui permettent d'observer, comparer, caractériser et identifier des objets. En sciences forensiques, leurs champs d'application sont très vastes et incluent des domaines tels que les microtraces, les armes à feu, les documents, les stupéfiants et les incendies. La compréhension approfondie du mode de fonctionnement de ces appareils pour différents types d'éclairages permet de mieux appréhender le potentiel et les limitations de chacune des techniques et leurs applications potentielles sur des échantillons et des problématiques nouvelles. Cette compréhension passe tant par une bonne maitrise des lois de l'optique géométrique et des interactions lumière-matière telles que présentées dans le cours, que par la mise en pratique de ces apprentissages dans le cadre des travaux de laboratoire (TP).
Dès lors l'ambition de ce projet est double, il s'agit de:
Dans le cadre du cours théorique, augmenter l'interactivité par la mise en place d'activités participatives d'enseignement par pairs adaptées et spécifiques à la microscopie basées sur les méthodes, la technologie et la stratégie d'enseignement proposés par le professeur Mazur.
Dans le cadre des travaux pratiques associés, préparer des exercices d'analyses de préparations microscopiques provenant de différents domaines et constitués de séquences d'images qui peuvent être manipulées et documentées. Ces exercices prendront la forme d'un type de question dans Moodle qui a déjà été développé à l'UNIL pour la Faculté de biologie et de médecine mais qu'il sera nécessaire d'adapter.

Think Cloud: Pré-évaluation de Cas Assistés (A. Biedermann - FDSCAP)

L'évaluation forensique d'un cas commence dès les premiers contacts avec le mandataire et parfois avant la réception des pièces en expertise. C'est lors de cette étape initiale que le scientifique anticipe les questions auxquelles des éventuelles analyses et examens pourraient répondre ainsi que la contribution de ceux-ci dans le cadre du dossier. Le scientifique est invité à anticiper les différentes observations et résultats auxquels l'on pourrait s'attendre ainsi qu'à la contribution espérée de ces observations pour aider à la résolution de l'affaire. Cette étape dite de 'pré-évaluation' est réputée difficile: même si elle est enseignée de manière structurée dans des cours ex cathedra, cette transmission de l'information reste largement factuelle. Ce mode d'enseignement ne permet que difficilement aux apprenants d'effectuer un passage d'une connaissance de principes généraux à l'application de ces connaissances et/ou le développement de compétences dans un contexte particulier (la résolution de cas). Ce projet vise à la mise à disposition d'outils de réflexion novateurs permettant un apprentissage et un approfondissement de l'étape de pré-évaluation lors de la résolution de cas et mandats d'expertise forensiques. Afin de surmonter le manque actuel de modes d'apprentissage participatifs et actifs, le projet cherche à développer des activités de groupes, basées sur des schémas de réflexion spécifiques à la pré-évaluation. Ces activités seront soutenues par une interface Web dédiée, appelée 'Think Cloud'. Cet outil offrira à chaque groupe la possibilité de structurer et documenter les étapes de réflexion liées à la pré-évaluation. La capitalisation et l'étude individuelle ou collaborative de ces travaux permet ensuite une discussion en présentiel autour des problématiques identifiées, et offrir un feedback formatif. Ainsi, ces activités incitent les apprenants à s'interroger plus sur leur activité d'apprentissage et de développement de compétences en matière de réflexion, et de les mettre en oeuvre dans le cadre d'une démarche structurée.

> voir aussi le descriptif dans la vitrine de projets du RISET

EPoD, E-Portofolio pour l'orientation Développement (R. Véron - FGSE)

Le projet prévoit la mise en place d'un système de e-portfolio pour les étudiant-e-s du MSc en géographie, filière développement. Les buts du projet sont les suivants:

  • Etablir une plateforme où les étucliant-e-s puissent créer leurs e-porlfolios 
  • Former les enseignant-e-s à l'utilisation de l'e-portfolio 
  • Implémenter le e-portfolio en l'insérant de manière cohérente dans les plans de cours Former les étudiant-e-s à l'utilisation de l'e-portfolio 
  • Assurer un suivi technique pendant le premier semestre d'utilisation de l'e-portfolio
  • Promouvoir la plateforme auprès des employeurs potentiels des étucliant-e-s 

> voir aussi le descriptif dans la vitrine de projets du RISET

Global Mindset (M. Laperrouza - HEC)

Le projet s'inscrit dans le cadre du cours "Doing business in emerging markets" dispensé à des étudiants Bachelor HEC de 3ème année. Le cours est divisé en deux parties: une partie en présence (3 crédits, dispensé au semestre de printemps) et une partie expérientielle (6 crédits, modules de préparation et voyage d'études de 12 jours dans un marché émergent durant l'été). La partie expérientielle n'est pas obligatoire et le contingent est limité à 20-25 étudiants sélectionnés sur la base d'une vidéo de motivation.
L'apprentissage expérientiel in situ (i.e., voyage d'études) s'articule autour de rencontres avec des experts, de visites d'entreprises, de travaux individuels et de groupe. Il est précédé de modules de préparation dispensés durant le semestre de printemps. Les modules ont pour objectifs:

Dans le cadre de cette préparation, le module global mindset vise à développer une conscience, des connaissances et des compétences globales. Il participe ainsi à l'accroissement de l'internationalisation de l'enseignement en gestion et au développement d'une sensibilité interculturelle.

Pratiquer les connaissances théoriques et se développer à l’aide du feedback (M.Schmid-Mast - HEC)

L’objectif du cours « Communication et Leadership » est de fournir aux étudiants des connaissances théoriques basées sur l’évidence scientifique dans les domaines de la communication et du leadership tout en permettant un développement personnel des étudiants dans ces domaines.

Notre premier défi était de favoriser le lien entre connaissances théoriques apprises dans le cadre du cours et applications pratiques. Pour cela, nous avons mis en place des activités pratiques permettant aux étudiants de développer leurs compétences communicatives et de leadership en lien avec la thématique du cours.
Notre deuxième défi était que le développement de ces compétences soit durable dans le temps. Pour cela, nous avons mis en place un processus de feedback entre les étudiants au sein de ces activités, le feedback étant un élément central pour tout processus d’apprentissage.

> voir aussi le descriptif dans la vitrine de projet du RISET

"Advanced Essay-Writing Workshop" Online (M. Walz - Lettres)

La validation de nombreux enseignements en Section d'anglais repose sur la production de travaux écrits de type critical essay, un genre argumentatif qui, comme la dissertation ou l'article scientifique, possède plusieurs spécificités en termes de contenu et de présentation formelle. Le critical essay se construit notamment autour de la présentation d'une thèse unique, exposée dès l'introduction, plutôt que sur la comparaison d'arguments contradictoires, une hypothèse de recherche, ou l'analyse d'un corpus de textes ou de données.
En plus d'un enseignement propédeutique consacré aux normes du critical essay ("English Composition"), la Section d'anglais propose un atelier semestriel facultatif centré sur les méthodes de travail et la pratique réflexive ("Advanced Essay-Writing Workshop"). Cet atelier fonctionne en synergie avec les autres enseignements, selon le scénario pédagogique suivant: les étudiants acquièrent chaque semaine de nouveaux outils conceptuels (présentiel); ils les mettent en pratique dans le cadre d'un travail écrit destiné à valider un autre enseignement (distance); ils développent une réflexion sur leur travail en cours et sur les compétences acquises en rédigeant un "blog" rendant compte de leur expérience (distance).
Sous sa forme actuelle, l'atelier ne répond que partiellement aux besoins des étudiants: d'une part les contraintes horaires empêchent certains étudiants de participer aux séances en présentiel; d'autre part les délais à respecter pour les travaux de validation, spécifiques à chaque enseignement, ne sont pas synchrones avec le programme de l'atelier. La mise en pratique des outils conceptuels acquis et le développement de la pratique réflexive ne peuvent donc pas se faire aussi régulièrement que souhaité. Le présent projet vise à supprimer ces problèmes en transformant la partie présentielle de l'atelier en une série de ressources "en ligne" accessibles en tout temps et intégrées avec les éléments "à distance" déjà existants.

  • Etablir une plateforme où les étudiant-e-s puissent créer leurs e-portfolios.
  • Former les enseignant-e-s à l'utilisation de l'e-portfolio.
  • Implémenter le e-portfolio en l'insérant de manière cohérente dans les plans de cours.
  • Former les étudiant-e-s à l'utilisation de l'e-portfolio.
  • Assurer un suivi technique pendant le premier semestre d'utilisation de l'e-portfolio.
  • Promouvoir la plateforme auprès des employeurs potentiels des étudiant-e-s.
  • D'équiper les étudiants avec les outils nécessaires pour réaliser le travail de terrain (cadres d'analyse, techniques d'observations et d'interviews).
  • De familiariser les étudiants à l'environnement économique, social et politique dans lequel ils seront immergés.
  • D'amorcer une réflexion sur le sens à donner à cet apprentissage expérientiel in situ.

> voir aussi le descriptif dans la vitrine de projets du RISET

Développer et valoriser la pratique réflexive en cursus de Master par l'exploitation d'outils pédagogiques en ligne (G. Merminod - Lettres)

Le projet "Développer et valoriser la pratique réflexive en cursus de Master par l'exploitation d'outils pédagogiques en ligne" s'adresse aux étudiants du Master pluridisciplinaire en Sciences du Langage et de la Communication (Faculté des Lettres). Il vise à mieux articuler les objectifs d'enseignement du cursus de formation au projet personnel d'apprentissage de l'étudiant.
Pour ce faire, le projet propose de créer un dispositif en ligne qui encourage les étudiants à développer leur pratique réflexive et à l'envisager comme une ressource pertinente en vue de leur future intégration dans le monde professionnel.
A travers un espace moodle auquel les étudiants ont accès tout au long de leur cursus, le dispositif en ligne propose le contenu suivant:

En plus des ressources proposées sur l'espace moodle dédié, les étudiants peuvent effectuer des activités et exercices dans le cadre de leur espace personnel ePortfolio (plateforme Mahara) qui offre des outils adaptés tant à la formulation des compétences (option Curriculum Vitae), à la pratique réflexive (option Journal de Bord) qu'à leur valorisation (option Portfolio).

> voir aussi le descriptif dans la vitrine de projets du RISET

Initier et soutenir l'apprentissage du français des étudiant-e-s des Masters en anglais (T. Jeanneret - Lettres)

Nombre d'étudiant-e-s en mobilité verticale arrivent chaque année à l'UNIL pour faire des études de niveau Master au sein desquelles ils suivent des enseignements délivrés en anglais. Certains d'entre eux, éduqués dans un pays étranger, n'ont aucune connaissance de français et, nonobstant le fait qu'ils doivent vivre dans un pays francophone, n'initient aucun apprentissage du français.
D'un autre côté, de nombreux étudiant-e-s non francophones viennent étudier le français à l'UNIL (à l'EFLE) avec différents objectifs, dont celui d'enseigner le français dans leur pays.
Le présent projet se donne pour but de faire se rencontrer ces deux types d'étudiant-e-s pour favoriser l'initiation au français des personnes inscrites dans les Masters dispensés en anglais à l'UNIL et pour donner l'opportunité à des étudiant-e-s de français langue étrangère de vivre une expérience pédagogique d'enseignement en rapport avec la langue qu'ils sont en train d'apprendre et qu'ils souhaitent peut-être enseigner.
Le dispositif prévu s'appuie sur 3 éléments:

Le dispositif prévu est constitué d'une plateforme Moodle autour de laquelle s'organisent de petits groupes d'étudiant-e-s comprenant deux ou trois étudiant-e-s suivant un Master en anglais, qui viennent d'arriver à l'UNIL, et un étudiant-e de FLE (déjà intégré à Lausanne et intéressé par la didactique) qui jouera le rôle de médiateur interculturel et d'initiateur à l'apprentissage du français. Autrement dit, les étudiant-e-s de FLE devront à la fois faciliter l'intégration des étudiant-e-s en Master en anglais au sein de leur nouvelle communauté d'accueil (dans le contexte académique, mais pas exclusivement) et accroître leur intérêt pour l'apprentissage du français. Ces petits groupes seront suivis par une assistante qui, à travers la plateforme Moodle, notamment, les soutiendra dans leurs motivations en leur proposant des activités, de nouveaux objectifs, etc. et mènera des entretiens avec ces étudiant-e-s.
L'assistante s'occupera de la gestion de la plateforme Moodle au sein de laquelle elle créera différentes sections, c'est-à-dire:

De plus, l'assistante organisera des rencontres avec les étudiant-e-s afin qu'il puissent raconter les problèmes et les difficultés rencontrés au sein du projet. Elle s'occupera également de proposer aux menté-e-s des activités comme par exemple aller au théâtre, au cinéclub, dans les musées, etc. et, s'ils le désirent, elle pourra se joindre à eux. Enfin, elle se préoccupera de les aider dans la compréhension des consignes reçues dans les Masters en anglais. Plus généralement, elle tentera de donner (et redonner) sens à l'investissement demandé dans l'apprentissage de la langue du lieu.

> voir aussi le descriptif dans la vitrine de projets du RISET

Plateforme de critique dramatique (D. Chaperon et L.Michel - Lettres)

Un séminaire intitulé "Atelier critique" sera ouvert à partir du semestre d'automne 2013 dans le cadre du programme "Dramaturgie et histoire du théâtre" (30 ECTS) de la Maîtrise universitaire ès lettres avec spécialisation (programme commun aux Universités de Lausanne, Genève, Fribourg et Neuchâtel). Les étudiantes et les étudiants du séminaire assisteront à une dizaine de spectacles en Suisse romande au cours d'un semestre et rédigeront au moins sept articles critiques. Dans un premier temps, ces textes feront l'objet d'échanges avec les autres participants par le biais d'une plate-forme Moodle. Les textes seront systématiquement relus, commentés et corrigés par l'enseignante responsable de l'atelier. Dans un second temps, un site Internet sera créé, qui hébergera un journal en ligne sur lequel ces articles, une fois validés, seront publiés. À la fin de chaque semestre, une journée de "colloque" sera organisée. Les étudiantes et les étudiants des quatre universités romandes y présenteront des communications sur des sujets transversaux en lien avec leur expérience de spectateur durant la saison théâtrale. Ce projet vise donc à développer des compétences d'analyse et d'écriture rapides chez les étudiantes et les étudiants et à favoriser une réflexion sur les relations entre leurs compétences en matière de description, d'analyse et d'interprétation de spectacles et leur individualité de spectateur.

Style Edition Variation (R. Mahrer - Lettres)

Ce projet d'innovation pédagogique vise à donner aux étudiants les moyens de dépasser, dans le cadre d'un séminaire de stylistique, la part d'incertitude liée à des observations habituellement trop restreintes, et à concilier la précision et la rigueur de l'analyse avec l'examen systématique de corpus représentatifs. La méthode proposée consiste à aborder l'analyse linguistique et stylistique par la comparaison d'oeuvres dont l'auteur a fait paraître plusieurs versions. D'une version à l'autre, chaque variation constitue un différentiel qui met en évidence le sens des formes et sert de support à l'interprétation des motifs - historiques, sémantiques ou esthétiques - de la transformation des oeuvres. La pratique repose en particulier sur l'utilisation d'un logiciel d'alignement textuel, spécialement adapté pour l'étude génétique des textes; celui-ci repère et catégorise les modifications apportées au texte. Il offre ainsi une comparaison (très laborieuse à produire manuellement) et des données quantitatives qui permettent de vérifier et éventuellement de généraliser les analyses stylistiques d'abord nécessairement locales et partielles. L'instrument est un outil de validation d'hypothèses préalables; il est aussi outil d'exploration.
Le soutien du FIP est sollicité afin de permettre 1) le traitement numérique de cinq oeuvres plusieurs fois éditées qui constitueront ainsi un corpus de départ minimal; 2) l'adaptation de l'interface actuelle du logiciel (voir http://www.societe-ecran.tv/item/) à la situation pédagogique; 3) la rédaction d'un protocole de numérisation à l'intention des étudiants; 4) et la finalisation du scénario pédagogique résumé ici.

Développements d'exercices, d'une pratique d'auto-modification et d'un portfolio d'évaluation des apprentissages adapté pour une optimisation de l'enseignement des méthodes d'intervention comportementale et cognitive auprès d'étudiant-e-s en psychologie (V. Pomini - SSP)

Ce projet propose d'instaurer comme éléments pédagogiques de l'enseignement en TCC au niveau prégradué des exercices pratiques de TCC, une expérience personnelle d'automodification et l'usage du eportfolio d'évaluation des apprentissages. Il a pour ambition d'améliorer l'enseignement des méthodes d'intervention comportementale et cognitive auprès d'étudiant-e-s en psychologie, en offrant de nouvelles possibilités de s'essayer et d'entraîner des compétences cliniques propres à cette approche. Il devrait être mis en oeuvre dans le cadre d'un séminaire consacré aux techniques d'intervention comportementales et cognitives.
L'idée est d'associer une partie d'exercices pratique de méthodes TCC en situation clinique simulée, un travail personnel exigeant l'expérience sur soi d'au moins une technique d'intervention, et une auto-réflexion guidée et soutenue par l'utilisation du eportfolio d'évaluation des apprentissages. La mise en pratique supervisée des compétences cliniques et l'expérience personnelle en psychothérapie sont deux volets importants de toute formation en psychothérapie. Il s'agit ici de s'en inspirer et d'effectuer une transposition a minima de ces éléments dans le cadre d'un enseignement prégradué, avec l'ambition de faire goûter aux étudiant-e-s ce qui les attend s'ils-elles s'engagent dans une formation de spécialisation en psychothérapie. Mais il s'agit surtout de favoriser une certaine appropriation critique des méthodes classiques d'intervention en TCC, permettant d'aller au-delà des représentations souvent abstraites et peu nuancées que l'on peut s'en faire sans les avoir vues à l'oeuvre ou y avoir personnellement touché.
Le projet prévoit la création de vidéos de démonstration d'interventions effectuées par des thérapeutes expérimentés servant de modèle, la création de vidéos d'exercices avec corrigés favorisant un apprentissage autonome des étudiant-e-s, et l'élaboration d'un eportfolio d'évaluation des apprentissages adapté, servant à la fois d'instrument d'évaluation formative et de support pour l'évaluation certificative du séminaire.

Supports pédagogiques interactifs pour un parcours à étapes: Textes et terrains en anthropologie (A.-C. Trémon - SSP)

Ce projet vise à développer des supports pédagogiques permettant de mieux soutenir et accompagner les étudiant-e-s dans leur apprentissage tout au long de l'enseignement "textes et terrains en anthropologie". Conçu comme un parcours à étapes, cet enseignement vise à mettre en évidence le lien entre "textes" et "terrains". Son principal objectif pédagogique est de transmettre une connaissance plus approfondie des principales questions de recherche abordées par la discipline anthropologique en amenant les étudiants à mobiliser eux-mêmes les connaissances transmises afin de mieux se les approprier. Ceci passe, après une première étape qui consiste en un cours offrant un panorama des questions classiques et contemporaines en anthropologie politique et économique principalement, par une deuxième étape de lecture de textes en lien thématique direct avec le cours, puis une troisième étape au cours de laquelle les étudiant-e-s sont amené-e-s à effectuer un petit terrain.
L'objectif de ce dernier consiste moins à parvenir à des résultats de recherche innovants qu'à effectuer eux-mêmes la démarche consistant à relier questionnement théorique et recherche empirique, et à mieux saisir ainsi, dans la pratique, le lien entre textes et terrains. Afin d'amener les étudiant-e-s à développer leur réflexivité vis-à-vis de leur propre pratique d'apprentissage et à faire par eux-mêmes l'expérience du lien entre théorie et empirie, plusieurs supports pédagogiques (lexique, base de données pour le terrain, vademecum pour le terrain et modèle de carnet de bord) seront mis au point. Ces supports auront pour vocation de les guider à chaque étape dans le parcours d'apprentissage proposé, mais seront également conçus de manière à pouvoir être ultérieurement complétés et réactualisés par les étudiant-e-s eux-mêmes.

  • un panorama des domaines de compétences développés dans le Master en Sciences du Langage et de la Communication (ce panorama servira de base au travail réflexif);
  • un éventail d'activités visant à développer la pratique réflexive de l'étudiant: a) par une formulation des compétences développées et des compétences à développer, b) par l'instauration d'une dynamique d'apprentissage utilisant un cycle réflexif;
  • un éventail d'activités visant à valoriser la pratique réflexive de l'étudiant: a) par un apprentissage à communiquer ses compétences; b) par un apprentissage à évaluer la communication même de ses compétences.
    1. Les enseignements de français pour débutants proposés par l'EFLE (et par le Cours de vacances lors des inter-semestres).
    2. Une conception de l'apprentissage de la langue comme socialisation langagière qui se base sur l'idée que les personnes apprennent la langue du lieu en la pratiquant dans différents lieux et à différentes occasions.
    3. L'hypothèse que des pratiques réflexives autour de la langue et de son apprentissage devraient être relativement facilement accessibles à des étudiant-e-s de niveau Master, disposant d'expériences d'apprentissage diverses. Ces personnes devraient aisément comprendre comment pendre conscience de leurs besoins en matière de communication dans la langue du lieu et comment faire des démarches pour les combler.
    • une section sera consacrée à la proposition de différentes activités que les étudiant-e-s en mobilité verticale devront réaliser lors de la rencontre avec les étudiant-e-s de FLE. Ce seront des activités qui leur seront utiles autant dans le contexte académique qu'à l'extérieur de celui-ci. L'assistante s'occupera entre autres de créer des activités selon leurs besoins et exigences;
    • une section sera dédiée à la mise en place d'un forum au sein duquel l'assistante répondra à toutes sortes de questions des étudiant-e-s. En outre, des rencontres seront organisées avec les mentors afin de les suivre dans le déroulement du programme;
    • une section sera consacrée aux activités initiées par les étudiant-e-s qui seront prolongées par l'assistante.

> voir aussi le descriptif dans la vitrine de projets du RISET

Partagez: