Littérature moderne

Les programmes de la filière moderne (c’est-à-dire de la discipline Français moderne conçue comme une séquence Bachelor-Master) offerts par la Section de français sont organisés par domaines d’enseignement. Deux domaines relèvent de la littérature moderne et contemporaine. Afin de marquer la progression des études, les noms de ces deux domaines se métamorphosent au niveau Master. Les deux perspectives et leur complémentarité restent néanmoins reconnaissables.

 

Deux autres domaines sont structurants au niveau Bachelor : le Français médiéval et la Linguistique française. Au niveau Master, viendront d’ajouter, au gré des choix des étudiant·e·s, la Littérature romande et francophone et les Littératures comparées.

 

 

Bachelor : Œuvres et genres littéraires | Histoire littéraire

 

Les études littéraires exigent une appropriation des méthodes de l’analyse textuelle et une initiation aux enjeux de la critique actuelle. Au niveau du Bachelor, les enseignements du domaine Œuvres et genres littéraires permettent aux étudiant·e·s d’observer et de décrire avec précision les composantes formelles et thématiques d’un texte et d’en proposer des interprétations convaincantes. Les enseignements du domaine Histoire littéraire apportent les connaissances nécessaires à la prise en compte, dans l’interprétation des textes, du contexte culturel  – esthétique, philosophique, social, politique – de leur production et de leur réception.

 

 

Master : Poétique et esthétique | Littérature et histoire de la culture

 

Les deux perspectives explorées au Bachelor sont élargies au niveau du Master. Les enseignements du domaine Poétique et esthétique donnent aux étudiant·e·s l’occasion d’approfondir des problèmes théoriques et des méthodes d’analyse spécifiques, souvent dans une perspective monographique. Les enseignements du domaine Littérature et histoire de la culture leur permettront de découvrir des corpus moins connus et de mettre à profit leur profil interdisciplinaire. Le plan d’études du Master, plus souple et plus varié qu’au niveau du Bachelor, donne en effet aux étudiant·e·s l’occasion de développer leur propre personnalité scientifique.

 

Le développement des profils choisis par les étudiant·e·s est accentué par la participation de la section de français à de nombreux programmes de spécialisation. En ce qui concerne les domaines de la littérature moderne et contemporaine, notons le programme Dramaturgie et histoire du théâtre et le programme Sciences historiques de la culture.

Suivez nous:        
Partagez: