Colloque

| En bref | Descriptif | Programme | Bio-bibliographie des participants | Accès | Bibliographie générale indicative
 

Africana copie.jpeg

L’UNIL considère les savoirs comme un bien public ; elle entend les mettre à disposition de la société pour aborder dans toute leur complexité les grands enjeux de notre temps.

L’UNIL garantit à ses membres le respect des droits fondamentaux de la personne humaine ; elle leur donne toute liberté de conscience et de croyance, dans le respect des règles de la vie communautaire.

 

Extraits de la Charte de l’UNIL | le savoir vivant |

 

AFRICANA. FIGURES DE FEMMES ET FORMES DE POUVOIR

COLLOQUE INTERNATIONAL ET INTERDISCIPLINAIRE

UNIVERSITÉ DE LAUSANNE, SUISSE, date à redéfinir

DORIGNY: AMPHIMAX (414) ET UNITHÈQUE (511)

ÉCUBLENS: ESPACE HELD

Attention: En raison de la crise sanitaire de force majeure, le colloque est reporté à une date ultérieure. Nous vous tiendrons informés.

En bref

Le colloque international et interdisciplinaire Africana. Figures de femmes et formes de pouvoir a lieu à l'Université de Lausanne (site Dorigny), selon une date à redéfinir en raison de la situation de pandémie. Il est organisé par Prof. Ch. Le Quellec Cottier (section de français) et Prof. Valérie Cossy (section d'anglais).

 

Comité scientifique :

 

Prof. Christine Le Quellec Cottier (Unil)

Prof. Valérie Cossy (Unil)

Prof. Catherine Mazauric (Uni. Aix-Marseille)

Prof. Coudy Kane (Université Cheikh Anta Diop, Dakar)

Prof. Koutchoukalo Tchassim (Université de Lomé)

Prof. Xavier Garnier (Uni. Paris 3 Sorbonne nouvelle)

Descriptif

À l’heure où les questions de parité et de représentation féminines occupent le devant de la scène sociale et politique, à l’heure où les stéréotypes de genre sont dénoncés au niveau planétaire, il paraît essentiel de questionner les discours portant sur les représentations des voix et des personnages féminins subsahariens. Le colloque international "Africana. Figures de femmes et formes de pouvoir" entend fédérer plusieurs types de savoirs touchant aux humanités, tels que le pratiquent les Studies (littérature, genre, histoire, philosophie, cinéma, anthropologie, …). Le titre « Africana » est conçu comme une invitation transversale afin de réfléchir sur un ensemble de représentations et de savoirs touchant autant des systèmes de pensée, des événements ou des actes esthétiques impliquant des Africaines vivant sur le continent ou issues d’une diaspora.

"Africana. Figures de femmes et formes de pouvoir" ouvre les axes de réflexion suivants: 

  • Mises en perspective de représentations du « féminin » dans des discours – fictionnels ou non – mettant en scène l’Afrique subsaharienne et/ou ses diasporas.  
  • Histoire et fictions : représentations et expériences.
  • La fiction, souvent, déconstruit des stéréotypes féminins et se joue des représentations genrées ; quelles sont les stratégies mises en place ? comment la langue et les voix fictionnelles portent-elle des choix alternatifs ? Formes du « féminin » en tant que Sujet et non pas Objet. Enjeux ? Echos ? Cet intérêt peut être élargi à d’autres domaines des Humanités
  • Cadrages sur des « figures de femmes » et relations – nouvelles – à diverses formes de pouvoir : qu’il soit régalien ou autre. Il s’agira d’inclure à la réflexion les usages de l’empowermentet de l’éthique du care(en tant que reconnaissance affective qui n’est pas une charité mais du politique).
  • Envisager des formes alternatives d’engagement par le biais de la résistance. Imbrication sexe-race-classe.

 

Consulter l'appel à communication

Programme

En ligne prochainement

Bio-bibliographie des participants

Accès

Le colloque se tient à l'Université de Lausanne, sur le site de Dorigny, dans les bâtiments de l'Amphimax et de l'Unithèque. Une après-midi aura lieu à l'Espace HELD, avenue de Bassenges 33, 1024 Écublens. 

Plan.png

 

En transport public

Depuis la gare de Lausanne

  1. Métro m2, direction "Croisettes", transbordement à l'arrêt "Lausanne-Flon"
  2. Ensuite métro m1, direction "Renens CFF"¨
  3. Arrêts "UNIL-Sorge" ou "UNIL-Mouline"

Depuis la gare de Renens

  1. Métro m1, direction "Lausanne Flon"
  2. Arrêts "UNIL-Sorge" ou "UNIL-Mouline

ou

  1. Bus 31, direction "Venoges sud"
  2. Arrêts "UNIL-Mouline" ou "UNIL-Sorge"

Consulter les horaires
Métros m1 et m2 
Transports publics la région lausannoise (tl) 
Chemins de fer fédéraux (CFF) 

 

En voiture

Depuis l'autoroute

  1. Direction "Lausanne-Sud"
  2. Sortie "UNIL-EPFL"
  3. Suivre "UNIL"
  4. UNIL-Chamberonne
  5. Parking-Chamberonne

Bibliographie générale indicative

Adiche, Chimananda Ngozi, We should all be feminists, Londres, Fourth Estate, 2014.

  • Dear Ijeawele, or A feminist manifesto in fifteen suggestions, Londres, 4th Estate, 2017.

 

Alix, Florian, « L’Afropolitanisme au féminin : une déterritorialisation des lieux communs ? », in ELA-APELA (dir. A. Mangeon), no 44, 2017, p. 113-127.

 

Amadiume, Ifi, Daughters of the goddess, daughters of imperialism: African women struggle for culture, power and democracy, Londres, Zed Books, 2000.

 

Bancel, Nicolas, Blanchard, Pascal et al., Sexe, race et colonie, Paris, La Découverte, 2018.

 

Barbier, Jean-Claude (dir.), Femmes du Cameroun: mères pacifiques, femmes rebelles, Paris, Orstom; Karthala, « Hommes et

sociétés », 1985.

 

Bard, Christine, Chaperon, Sylvie (dir.), Dictionnaire des féministes, France XVIIIème-XXIème siècles, Paris, PUF, 2017.

 

Barry, Thierno Boubacar, L’Expression de l’altérité dans les littératures africaines et caribéennes contemporaines, Saint-Denis, Editions Publibook, 2016.

 

Beauvoir, Simone de, Le deuxième Sexe, Paris, Gallimard, 1949.

 

Boëtsch, Gilles, Bancel, Nicolas, Blanchard, Pascal et al., Sexualités, identités & corps colonisés, Paris, CNRS éditions, 2019.

 

Boyce Davies, Carole, Postcolonial African Writers : A Bio-bibliographical Critical Sourcebook, Santa Barbara, Greenwood, Publishing Group, 1998.

 

Busby, Margaret, New Daughters of Africa, Oxford, Myriad Editions, 2019.

 

Castaing, Anne, Gaden, Élodie (dir.), Écrire et penser le genre en contextes postcoloniaux, Bruxelles, PIE Peter Lang, 2017.

 

Bassolé-Ouédraogo, Angèle, « Et les Africaines prirent la plume. Histoire d’une conquête ! », in Mots pluriels, n°8. URL : http://www.arts.uwa.edu.au/MotsPluriels/MP898abo.html

 

Bertho, Elara, Sorcières, tyrans, héros : Mémoires postcoloniales et résistants africains. Paris, Honoré Champion, 2019.

 

Beyala, Calixthe, Lettre d’une Africaine à ses sœurs occidentales, Paris, Spengler, 1995.

 

Boizette, Pierre, « Conjurer la figure, élaboration postcoloniale du personnage féminin chez Scholastique Mukasonga », Revue Ad hoc, n°4, « La Figure ». [En ligne]

 

Borgomano, Madeleine, Voix et visages de femmes, dans les livres écrits par des femmes en Afrique francophone, Abidjan, Ceda, 1985.

 

Bouyahia, Malek, « Postcolonialités », in Encyclopédie du genre (dir. Juliette Rennes), Paris, La Découverte, 2016, p. 488-498.

 

Brahimi, Denise  & Trevarthen, Anne, Les Femmes dans la littérature africaine, Paris, Karthala, 1998.

 

Brière, Éloïse, Le Roman camerounais et ses discours, Ivry, Nouvelles du Sud, 1993.

 

Busby, Margaret (éd.), New Daughters of Africa, An international anthology of writing by women of African descent, Oxford, Myriad Editions, 2019.

 

Cammareri, Corinne, Amour maternel ou sublimation de femmes, Toulouse, ERES, 2012.

 

Cazenave, Odile Marie, Femmes rebelles: naissance d’un nouveau roman africain au féminin, Paris, L’Harmattan, 1996.

  • « Paroles engagées, paroles engageantes. Nouveaux contours de la littérature africaine aujourd’hui », in Africultures, n° 59, 2004, p. 59-65

Cixous, Hélène, Le Rire de la Méduse et autres ironies, Paris, Éditions Galilée, 2010 [1975].

 

Chaulet Achour, Christiane (dir.), Jeux de dames. Postures et positionnements des écrivaines francophones, Cergy-Pontoise, CRTF ; Amiens, Encrage éditions, 2014.

 

Chavoz, Ninon, « Le félin et la fillette : transmission et prédations amoureuses à l’heure postcoloniale », Trans, no 22, 2017. [En ligne]

 

Collectif, Nouvelles Écritures féminines : la parole aux femmes, Notre Librairie, no 117 & 118, avril-juin / juillet-septembre 1994.

 

Coquery-Vidrovitch, Catherine,  Les Africaines : Histoire des femmes d’Afrique noire du XIXè au XXè siècle, Paris, Desjonquères, 1994.

 

Cossy,Valérie, Malbois, Fabienne et alii, Figures du féminin dans les industries culturelles contemporaines, Nouvelles Questions Féministes, vol. 28, no 1, 2009.

Davies Cordova, Sarah & Désiré Kabwe-Segatti (éds.), Ecrite, traduite, peindre : Véronique Tadjo, Paris, Présence africaine, Les Cahiers, 2016.

 

Delphy, Christine, « Race, caste et genre en France », in Classer dominer, Qui sont les « autres » ?, Paris, La Fabrique éditions, 2008, p. 139-160.

  • « Théories du patriarcat » in Dictionnaire critique du féminisme, H. Hirata & alii. (dir.), Paris, PUF, 2004 [2000].

 

Diaw, Aminata et Sutherland-Addy, Esi, Des femmes écrivent l’Afrique. L’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Paris, Karthala Editions, 2007.

 

Dolisane-Ebosse, Cécile, « Du patriarcat à la féminitude : violence sexuelle et conflits de genre dans la prose romanesque de Calixthe Beyala », in Revista Psicologia e Saúde, vol. 6, n°1, 2014, p. 114-118.

 

Dorlin, Elsa, BLACK FEMINISM. Anthologie du féminisme africain-américain 1975-2000, Paris, L’Harmattan, 2007.

  • Sexe, genre et sexualités : introduction à la théorie féministe, Paris, PUF–Philosophies, 2014.

 

Ellington, Athleen, « L’interdépendance, un discours d’avenir : Calixthe Beyala, Werewere Liking et Simone Schwarz-Vieyra », in Nouvelles écritures féminines : la parole aux femmes, Notre Librairie, n°117, avril-juin 1994, p. 102-106.

 

Etoké, Nathalie, L’Écriture du corps féminin dans la littérature de l’Afrique francophone au sud du Sahara, Paris, Harmattan, 2010.

 

Fayolle, Caroline, Le Féminisme: histoire et actualité, Clermont-Ferrand, Université Blaise Pascal, 2018.

Fonkoua, Romuald, « Ecritures romanesques féminines : L’art et la loi des Pères », in Nouvelles Écritures féminines : la parole aux femmes, Notre Librairie, n°117, avril-juin 1994, p. 112-125.

 

Fougeyrollas-Schwebel, Dominique & alli., Pratiques de l’empowerment, Cahiers du Genre, no 63, Paris, L’Harmattan, 2017.

 

Gaborit, Pascaline, Les Stéréotypes de genre. Identités, rôles sociaux et politiques publiques, Paris, L’Harmattan, 2009.

 

Gallimore, Rangira Béatrice, L’Œuvre romanesque de Calixthe Beyala: le renouveau de l’écriture féminine en Afrique francophone sub-saharienne, Montréal/Paris, Editions L’Harmattan, 1997.

  • « Écriture féministe ? Écriture féminine ? : les écrivaines francophones de l’Afrique subsaharienne face au regard du lecteur/critique », in Études françaises, vol. 37, n°2, 2001, p. 79 - 98.
  • « De l’aliénation à la réappropriation du corps chez les romancières africaines de l’Afrique noire francophone », in Nouvelles écritures féminines : la parole aux femmes, Notre librairie, n°117, avril-juin 1994, p. 54-60.

Garnier, Xavier, « Belle, jeune, cultivée... et métisse : les séductions afropolitaines de Bessora », in Écrire et penser le genre en contextes postcoloniaux, (dir. A.Castaing & E. Gaden), Bruxelles, PIE Peter Lang, 2017 p. 141-152.

 

GenERe (Collectif), Épistémologies du genre. Croisements des disciplines, intersection des rapports de domination, Lyon, ENS Editions, 2018.

 

Goerg, Odile (dir.), Perspectives historiques sur le genre en Afrique, Paris, L’Harmattan, 2007.

 

Görög-Karadi, Véronique, Images féminines dans les contes africains, Paris, Edicef, 1988.

 

Guy-Sheftall, Beverly (éd.), Words of fire: An anthology of African-American feminist thought, New York, The New Press, 1995.

 

Herzberger-Fofana, Pierrette, Littérature féminine francophone d’Afrique noire, suivi d’un dictionnaire des romancières, Paris, L’Harmattan, 2000.

 

Hill Collins, Patricia, Black feminist thought: knowledge, consciousness, and the politics of empowerment, 2nd ed., New York, Routledge, « Perspectives on gender », 2000.

  • Black sexual politics: African Americans, gender, and the new racism, New York, Routledge, 2004.

hooks, bell, Ain’t I a woman: Black women and feminism, Boston, South End Press, 1981.

  • De la marge au centre, Théorie féministe, trad. par Noomi B. Grüsig, Paris, Éd. Cambourakis, 2017 (1ère éd. en anglais 1984).

 

Huannou, Adrien, Le Roman féminin en Afrique de l’Ouest, éds. du Flamboyant, 2001.

 

Hugon, Anne (dir.), Histoire des femmes en situation coloniale – Afrique et Asie XXe siècle, Paris, Kartala, 2004.

 

Hull, Gloria T., Scott, Patricia Bell et Smith, Barbara, But Some of Us Are Brave: Black Women’s Studies, New Ed, Old Westbury, N.Y, Feminist Press at The City University of New York, 1982.

 

Hurtado, Aita, The color of privilege: Three blasphemes on race and feminism, Ann Arbor, MI, University of Michigan Press, 1996.

 

Jarrett-Macauley, Delia (ed.), Reconstructing womanhood, reconstructing feminism: writings on black women, LondonNew York, Routledge, « Women’s studies/sociology », 1996.

 

Kihindou, Liss, Des migrations au métissage, suivi de L’Image de la femme à travers 25 auteurs d’Afrique, Paris, L’Harmattan, 2018.

 

Laditan, Omolegbe Affin, « La ‘prostitution’ comme thème de révolte dans la littérature contemporaine en Afrique noire », in Présence Africaine, n° 163, 2001, p. 199-207.

 

Lafont, Anne, L’Art et la race, L’Africain (tout) contre l’œil des Lumières, Dijon, Les presses du réel, 2019.

 

Lee, Sonia, Les Romancières du continent noir: anthologie, Paris, Hatier, 1994.

 

Le Quellec Cottier, Christine, Wyss, Irena (dir.), Voir et lire l’Afrique contemporaine. Repenser les identités et les appartenances culturelles, UNIL, Etudes de Lettres, 3-4, 2017.

 

Locoh, Thérèse (dir.), Genre et sociétés en Afrique : implications pour le développement, Paris : INED, 2007.

 

Loyer, Emmanuelle, « 1961, Les Damnés de la terre pleurent Frantz Fanon », in Histoire mondiale de la France, (dir. Patrick Boucheron), Paris, Seuil, 2017, p. 678-682.

 

Makuchi Nfah-Abbenyi, Juliana, Gender in African Women’s Writing: Identity, Sexuality, and Difference, Indiana, Indiana University Press, 1997.

 

Matateyou, Emmanuel, « Calixthe Beyala entre l’oral et l’écrit-cercueil : essai d’analyse du nouveau discours féminin francophone en Afrique noire », in Nouvelles écritures francophones : vers un nouveau baroque ?, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2001, p. 372-382.

 

Mazauric, Catherine (dir.), Léonora Miano – Déranger le(s) genre(s), ELA-APELA, no 47, 2019.

 

McRobbie, Angela, « L’ère des top girls : les jeunes femmes et le nouveau contrat sexuel », in Nouvelles Questions Féministes, vol. 28, n° 1, Malbois Fabienne et Varilek Petra (trad. de l’anglais), 2009, p. 14-34.

 

Mbambi, Julien, Expériences féminines à Brazzaville : Fécondité, identité sexuelle et modernité en Afrique subsaharienne, Paris, L’Harmattan, 2005.

 

Michele, Wallace, Black feminism: anthologie du féminisme africain-américain, 1975-2000, Paris, L’Harmattan, 2008.

 

Milolo, Kembe, L’Image de la femme chez les romancières de l’Afrique noire francophone, Fribourg, Editions universitaires, 1985.

 

Moghadam, Valentine, From Patriarchy to Empowerment: Women’s Participation, Movements, and Rights in the Middle East, North Africa, and South Asia, Syrcacuse, Syracuse University Press, 2018.

 

Mokobocho-Mohlakoana, Karabo, « Motherhood and Sexuality », in Agenda : Empowering Women for Gender Equity, n° 76, 2008, p. 57-64.

 

Nash, Jennifer C., Black feminism reimagined : after intersectionality, Durham, Duke University Press, « Next wave : new directions in women’s studies », 2019.

 

Rice, Alison, « Francophonies », in Femmes et littérature. Une histoire culturelle, tome II, (dir. Martine Reid), Paris, Gallimard, Folio Essais, 2020, p. 473-519.

 

Safia Mirza, Heidi and Joseph, Cynthia (eds.), Black and postcolonial feminism in new times: researching educational inequalities, London, Routledge, 2010.

 

Sheldon, Kathleen, African Women, Early History to the 21st Century, Bloomington, Indiana University Press, 2017.

 

Sorel, Jacqueline, Pierron Gomis, Simonne, Femmes de l’ombre et Grandes Royales dans la mémoire du continent africain, Paris, Présence africaine, 2004.

 

Sow, Fatou (éd.), La Recherche féministe francophone. Langue, identités et enjeux, Paris, Éditions Karthala, (Hommes et sociétés), 2009.

 

Spivak, Gayatri Chakravorty, Les Subalternes peuvent-elles parler?, trad. par Jérôme Vidal, Paris, Éditions Amsterdam, 2009 (1ère éd. en anglais 1988).

 

Stratton, Florence, « The Shallow Grave : Archetypes of Female Experience in African Fiction », in RAL, June 1988, p. 142-169.

 

Tchassim, Koutchoukalo, Genre, identités et émancipation de la femme dans le roman africain francophone, Cotonou, Christon éds., 2018.

 

Tcheuyap, Alexie, Etoké, Nathalie (dir.), Calixthe Beyala. Romancière iconoclaste, in Présence Francophone, no 75, 2010.

 

Têko-Agbo, Ambroise, « Werewere Liking et Calixthe Beyala. Le discours féministe et la fiction », in Cahiers d’études africaines, vol. 37, n° 145, 1997, p. 39-58.

 

Thiam, Awa, La Parole aux négresses, Paris, Denoël-Gonthier, 1978.

 

Touya de Marenne, Eric, Francophone Women Writers, Feminisms, Postcolonialisms, Cross-Cultures, Preface by Maryse Condé, Lanham (Maryland), Lexington Books, 2011.

 

Traoré, Aminata Dramane et N’Dela-Mounier, Nathalie, L’Afrique mutilée, Bamako, Taama Editions, 2012.

 

Vergès, Françoise, Le Ventre des femmes, Paris, Albin Michel, 2017.

  • Un féminisme décolonial, Paris, La Fabrique éditions, 2019.

 

Volet, Jean-Marie, La Parole aux Africaines ou l’idée de pouvoir chez les romancières d’expression française d’Afrique sub-saharienne, Amsterdam, Rodopi, 1993.

  • Imaginer la réalité : la lecture des écrivaines africaines, Fremantle AU, Gecko Presses, 2003.
  • « Romancières francophones d’Afrique noire : vingt ans d’activité littéraire à découvrir » in The French Review, 1992, vol. 65, no 5, p. 765-773.

 

Volet, J.-M. et Ormerod, B., Romancières africaines d’expression française. Le sud du Sahara, Paris, L’Harmattan, 1994.

 

 

Base de données et références littéraires en ligne :

 

• BCU – Littérature africaine francophone : https://db-prod-bcul.unil.ch/dbbcu/laf/laf.php

• Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne (BCU) – Collection Jean-Marie Volet (LAFVOL) : https://renouvaud.hosted.exlibrisgroup.com/primoexplore/search?query=any,contains,LAFVOL&tab=default_tab&search_scope=41BCULIB_ALL&vid=41BCULIB_VU2&lang=fr_FR&offset=0&fromRedirectFilter=true

• Site Mots Pluriels : http://motspluriels.arts.uwa.edu.au

Site Lire les femmes écrivains et les littératures d’Afrique : http://aflit.arts.uwa.edu.au

Site Ethiopiques : http://ethiopiques.refer.sn/

• Site Etudes littéraires africaines (APELA) : https://www.erudit.org/fr/revues/ela/

• UNIL – Faculté des Lettres, Pôle pour les études africaines (PEALL) : http://unil.ch/fra/pole-etudes-africaines

• UNIL – Faculté des Lettres, programme de spécialisation « Etudes africaines : textes et terrains » : https://www.unil.ch/lettres/home/menuinst/formations/master/master-es-lettres-avec-specialisation/etudes-africaines.html

Suivez nous:        
Partagez: