David Hamidovic

hamidovic.jpg
 
Publié le:  14.07.11
Par:  Communication FTSR
 

Un nouveau professeur à l'Institut romand des sciences bibliques

David Hamidovic est nommé à la chaire de "Littérature apocryphe juive et histoire du judaïsme dans l'Antiquité". Il entre en fonction à l'UNIL en juillet 2011.

David Hamidovic a été pensionnaire de l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres (Institut de France). Il a obtenu le grade d'élève de l'Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem. Sa thèse de doctorat en histoire de l'Antiquité, intitulée Les traditions du jubilé à Qumrân, lui a valu en 2003 la mention "très bien" avec les félicitations du jury de l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV).

Depuis, il a travaillé comme Maître de conférences en France (Université catholique de l'Ouest à Angers) et chargé de cours à l'Ecole normale supérieure de Lyon. Depuis 2009, il exerce la fonction de directeur d'un Institut à l'Université catholique de l'Ouest. Il est aussi responsable d'un projet de recherche sur l'histoire intellectuelle des messianismes juifs au Centre Lenain de Tillemont (CNRS et Paris IV). Il est membre de l'Unité mixte de recherche au CNRS "Orient et Méditerranée" et membre associé au Centre d'étude des religions du Livre au Laboratoire d'études sur les monothéismes (CNRS et Ecole pratique des Hautes Etudes).

M. Hamidovic enseigne l'histoire du judaïsme ancien aux périodes antique et médiévale. Outre l'enseignement de langues sémitiques anciennes comme l'hébreu classique, l'araméen et l'éthiopien classique, son enseignement est issu de ses recherches.

Son axe de recherche principal est l'étude des manuscrits de la mer Morte, particulièrement ceux découverts dans les grottes de Qumrân. Il édite ainsi régulièrement des manuscrits et fragments de Qumrân; il les place au coeur d'études historiques, philologiques et paléographiques. Parmi les problématiques étudiées, les questions de l'altérité et des milieux rédacteurs de ces documents ont été privilégiées. Aussi, les manuscrits de la mer Morte apparaissent aujourd'hui comme un véritable conservatoire de la littérature juive au tournant de l'ère chrétienne. Ils livrent une vision renouvelée du judaïsme et du christianisme primitif. Ils permettent de comprendre les phénomènes de création littéraire à cette époque.

La création de la chaire vient compléter le pôle d'excellence sur la littérature apocryphe chrétienne à l'Institut romand des sciences bibliques. Elle ouvre ainsi de nouvelles collaborations pour comprendre le phénomène de l'apocryphicité, la création et la réception des traditions mémorielles inhérentes à la littérature apocryphe, et son rapport aux textes bibliques. Les nombreuses participations de M. Hamidovic à des projets internationaux sur les manuscrits de la mer Morte viennent combler un manque dans l'enseignement et la recherche à la Faculté de théologie et de sciences des religions et à l'Institut romand des sciences bibliques. M. Hamidovic souhaite mettre son expérience au profit de l'UNIL et il envisage des coopérations internationales et interdisciplinaires, notamment avec les autres universités de la région.

 

Les liens:

 

Partagez:
Anthropole - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 27 00
Fax +41 21 692 27 05