Séminaire interfacultaire 2016

Les mondes de demain : quelles alternatives pour notre avenir ?

banner_16.jpg

"Beaucoup de personnes témoignent de leur insatisfaction devant le monde tel qu’il va. Un autre monde est possible. Chacun connaît ce slogan, mais peut-on lui donner un contenu précis ?"
Catherine Samary

Cette citation traduit bien les volontés croissantes de rendre les activités de nos sociétés compatibles avec une existence durable de l’Homme sur la planète. Ce cycle de séminaires 2016 a pour ambition de faire le point sur les alternatives proposées, à une échelle globale ou locale, sur les différentes thématiques essentielles à la durabilité. Celles-ci doivent être développées conjointement dans différents domaines : consommation, énergie, économie, social, utilisation du territoire.

TOP ^

2 mars

Les mouvements autour de la consommation responsable

Sophie Dubuisson-Quellier
directrice de recherche CNRS
directrice adjointe du Centre de sociologie des organisations à Paris

 

16 mars

Repenser l’argent pour un avenir durable : Quelle finance pour demain ?

Christian Arnsperger
professeur à l'Institut de géographie et durabilité, UNIL

 

23 mars

Métropole lémanique : le développement des territoires périphériques en question

Pierre-Yves Delcourt
expert en urbanisme
président de la Section romande de la Fédération suisse des urbanistes

 

6 avril

Une économie solidaire pour une transition écologique et sociale

Geneviève Azam
maître de conférences à l'Université de Toulouse
membre du conseil scientifique d'ATTAC

 

13 avril

Une esthétique du pire ou Quand les récits post-apocalyptiques nous invitent à nous réinventer

Marc Atallah
directeur de la Maison d'ailleurs
maître d'enseignement et de recherche en Faculté des lettres, UNIL

 

4 mai

Vers un monde sans hydrocarbures fossiles : Comment éviter le pire climatique et promouvoir la transition énergétique ?

Jacques Mirenowicz
rédacteur en chef de LaRevueDurable
codirecteur de l’association Artisans de la transition

 

11 mai

La décroissance comme politique de l'Anthropocène

Agnès Sinaï
fondatrice de l'Institut Momentum
journaliste environnementale

Partagez:
Géopolis - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 35 00