La durabilité à portée de main

Conférence-table ronde avec Cédric Jeanneret, responsable éco21 au SIG, Pascal Cretton, cofondateur de Sebasol, Christophe Dunand, directeur général de Réalise, Adèle Thorens, conseillère nationale et coprésidente des Verts suisses et Benoît Frund, vice-recteur durabilité et campus de l’UNIL

Co-animation par Jacques Mirenowicz, rédacteur en chef de LaRevueDurable, et Suren Erkman, professeur à la FGSE.

Pour fêter ses dix ans, LaRevueDurable a publié une analyse-bilan de la situation des Terriens sur leur fragile planète, scruté les blocages qui empêchent d’enrayer la dévastation écologique et les moyens de les lever. Sur le climat notamment, les scientifiques sont extrêmement démunis, désemparés devant l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre, confrontés à l’inaction politique, impuissants face à l’ignorance et au désintérêt de la majorité.

Le paradoxe est que la durabilité est à portée de main. Fondée sur les analyses-bilans publiées dans les numéros 46 et 48 de LaRevueDurable, cette table ronde a pour vocation de le montrer. 

Parce que la FGSE fête elle aussi ses dix ans, que les lieux de formation doivent aider à faire advenir une société plus intelligente, plus partageuse, plus durable, LaRevueDurable a invité quatre héros de la transition dont elle a peint le portrait dans son numéro anniversaire (46) à témoigner de leur activité et de leur engagement. Les deux intervenants de l’Unil complèteront ce panorama et décriront la façon dont la FGSE et l’Unil intègrent la durabilité dans leurs missions. 

Trois questions fondamentales seront discutées : 

  1. Comment votre action (dans une entreprise publique, l’autoconstruction, l’économie sociale et solidaire, responsable politique et élue nationale, université) contribue-t-elle à faire advenir une société plus intelligente, plus partageuse, plus enthousiasmante – et plus durable ?
  2. Comment ces efforts peuvent-ils générer une adhésion massive pour faire basculer la société afin de changer d’échelle – ce qui est impératif pour rester dans les clous des « frontières planétaires » ?
  3. Comment faire, étant donné l’urgence et le fait que nous sommes loin de respecter ces frontières, en particulier celle du climat, pour rester optimiste et convaincant ?

Scientifiques, chercheurs, enseignants, étudiants de l’Unil et de l’EPFL sont invités à venir, de même que le grand public lecteur de LaRevueDurable et actif sur la plate-forme Le climat entre nos mains ou qui pourraient le devenir après avoir assisté à cette soirée tournée vers un avenir plein d’espoir malgré les très grandes difficultés actuelles.

TOP ^

logo10ans.png

Partagez:
Géopolis - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 35 00