Une cure de jouvence pour notre mammouth

Exposition permanente: "Fossiles, archives de la vie", salle de la Harpe

Après avoir été présenté au public pendant 30 ans au Musée cantonal de géologie, le fameux squelette du mammouth a subi de 2005 à 2008 son premier lifting. Ce squelette, l'un des plus complets jamais trouvés en Europe occidentale, représente un patrimoine unique, témoin exceptionnel de la dernière glaciation.

Cette opération d'envergure ne pouvait être menée à bien que dans une atmosphère contrôlée; température et humidité constantes. Son état interdisant son transport, il était apparu que la seule solution était de construire la salle d'opération autour du patient. Une cloison vitrée permettait au public de suivre l'opération.

Operation_Mammouth.jpg

Même si les os du mammouth ont été consolidés peu après leur découverte, ils restaient très fragiles, raison pour laquelle l'opération a duré plus de deux ans.

Manu_Mammouth.jpg

Ainsi après un dépoussiérage en règle, le traitement a consisté à imprégner les ossements d'une résine à base de plexiglas. Lors du traitement initial, le crâne avait du reste été imprégné à une centaine de reprises.

Ce deuxième traitement était devenu indispensable car les ossements du mammouth contiennent encore de la matière organique qui continue à se transformer. La raison en est le jeune âge du mammouth: à peine plus de 16'000 ans ! La plupart des fossiles exposés au Musée, dont l'âge se compte en millions d'années, ont eu le temps de voir leur matière organique remplacée par des minéraux.

Il faut enfin se rappeler que son état était bien pire au moment de sa découverte; un des paléontologues présents sur la fouille décrivait des ossements "mous comme des gaufrettes trempées dans du thé!".

Suivez nous:    
Partagez:
universite_de_lausanne-logo.svg