Année académique 2019-2020

Automne 2019

COURS-SEMINAIRE BLOC

Histoire et théorie des images d'information

André Gunthert est maître de conférence à l’École des hautes études en sciences sociales, où il occupe la chaire d'histoire visuelle. Historien des cultures visuelles, il est spécialiste d’histoire de la photographie et de l’édition illustrée.

1ère partie: 7-8 octobre 2019 (lundi 14h15-18h00 et mardi 09h00-11h00)

Cours général: lundi 7 octobre, 14h15-16h00, salle 5060: Les images d'information ou le pouvoir de la description

2ème partie: 28-29 octobre 2019 (lundi 14h15-18h00 et mardi 09h00-11h00)

Cours général: lundi 28 octobre, 14h15-16h00, salle 5060: Les images d’enregistrement ou la narration du réel

3ème partie: 25-26 novembre 2019 (lundi 14h15-18h00 et mardi 09h00-11h00)

Cours général: lundi 25 novembre, 14h15-16h00, salle 5060:  Invisibilité du monde documenté 

Détail des salles:

Lundi 14h15-18h00: Anthropole, salle 5060
Mardi 09h00-11h00: Géopolis, salle 2207

Il n’existe pas d’histoire des images d’information. Les mythes de l’Antiquité à propos des images interrogent leur pouvoir fictionnel, et particulièrement leur capacité à tromper à partir de la production d’une illusion. Ces récits négligent les pratiques qui recourent à l’iconographie pour des raisons documentaires, comme le portrait funéraire, qui reposent sur l’utilité de la transmission d’une information visuelle. A partir de l’étude de cas comme la représentation des visages en numismatique, les pratiques descriptives de la flore et de la faune, l’essor de la documentation visuelle qui accompagne la colonisation des Amériques, ou la diffusion des portraits gravés de célébrités à la Renaissance, il est possible de distinguer un paradigme de l’image d’information, caractérisé par un certain nombre de traits, qui composent une esthétique utilitaire, à l’écart de l’histoire et de la théorie des arts de création. Associée au développement des sciences d’observation, l’imagerie documentaire devient le ressort d’un pouvoir de description qui prend toute sa place au XIXe siècle dans les médias d’information. L’arrivée des outils d’enregistrement – photographie, cinéma, vidéo – achève de faire basculer la représentation dans l’espace d’une médiation invisibilisée par la technique.

COURS ET SEMINAIRES

Enseignements annuels

« Les mutations du télévisuel en Suisse dans le long XXe siècle : acteurs, dispositifs et imaginaires », François Vallotton (lundi 10h15-12h00, ANT, salle 2120)

« Ecriture féminine au siècle des Lumières en Suisse romande », Béatrice Lovis et Sylvie Moret Petrini (lundi 14h15-16h00, ANT, salle 5146)

Automne 2019

« Napoléon et les arts », Cyril Lécosse et Camilla Murgia (lundi 10h15-12h00, ANT, salle 5196)

« Nouvelles perspectives numériques sur l’Encyclopédie, chantier des Lumières », Alain Cernuschi (lundi 14h15-16h00, ANT, salle 3120)

« L’histoire au futur antérieur dans le roman contemporain », Dominique Kunz (mardi 17h15-19h00, ANT, salle 5157)

« La Guerre froide et l’art en Suisse », Philippe Kaenel (mercredi 14h15-16h00, ANT, salle 3021)

« Littérature et photographie, XIXe-XXIe siècles », Marta Caraion (jeudi 10h15-12h00, ANT, salle 3185)

« Henry Brandt : photographie, cinéma, télévision », Pierre-Emmanuel Jaques et Olivier Lugon (jeudi 10h15-12h00, INTERNEF, salle 232)

« Sembène Ousmane et le cinéma anticolonial », Benoît Turquety (jeudi 14h15-16h00, Géopolis, salle 2224)

« Nouveaux mondes, écritures de la découverte au XVIIIe (science, voyage et littérature) », Nathalie Vuillemin (jeudi 16h15-18h00, ANT, salle 3128)

« Le cinéma d’exposition et les films d’artistes dans les années 1960-1970 », François Bovier (vendredi 14h15-16h00, ANT, salle 5196)

Printemps 2020

COURS ET SEMINAIRES

Enseignements annuels

« Les mutations du télévisuel en Suisse dans le long XXe siècle : acteurs, dispositifs et imaginaires », François Vallotton (lundi 10h15-12h00, ANT, salle 2120)

« Ecriture féminine au siècle des Lumières en Suisse romande », Béatrice Lovis et Sylvie Moret Petrini (lundi 14h15-16h00, ANT, salle 5146)

Printemps 2020

« Les revues vaudoises et le renouvellement de la critique dans les années 1940-1950 », Laurent Le Forestier et Daniele Maggetti (lundi 10h15-12h00 ANT, salle 4021)

« Les «possibles» des théories littéraires de la fiction appliquée au cinéma », Alain Boillat (mardi 10h15-12h00 ANT, salle 4173)

« Les réseaux littéraires : l’organisation des communautés et des territoires », Antonio Rodriguez (mercredi 12h30-14h00, ANT, salle 3032)

« Sexe, drogue et médias (1960-1980) », Nelly Valsangiacomo et Thierry Delessert (mercredi 12h30-14h00, 16h15-18h00, ANT, salle 5033)
Deux journées cours-bloc les mercredi 6 mai, 12h30-19h00, et jeudi 7 mai 8h-12h30. Salles à déterminer.

« Les mondes de H. R. Giger : entre littératures et arts », Marc Atallah et Philippe Kaenel (jeudi 8h30-10h00, ANT, salle 3021)

« Photographie et horlogerie », Olivier Lugon (jeudi 10h15-12h00, ANT, salle 4021)

« Histoire et pratiques de la bande dessinée », Philippe Kaenel (jeudi 14h15-16h00, ANT, salle 3021)

Partagez:
Internef - bureau 276.5 - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 38 34
Fax +41 21 692 38 35