Enseignants, assistants, collaborateurs scientifiques et administratifs

Muller Mirza Nathalie

Coordonnées Curriculum Recherches Enseignements Publications

Axes de recherche

Dispositif et apprentissage: la perspective des acteurs
Dans le domaine de la formation, et plus encore lorsque la dimension interculturelle est marquée, il s'avère souvent que des « décalages » se ressentent entre ce qui avait été prévu par les concepteurs de dispositifs de formation, et ce qui a réellement été réalisé par les apprenants. Le point de départ de mes travaux (en particulier une étude à Madagascar réalisée dans le cadre d'un programme de formation d'adultes) est l'idée que ces phénomènes constituent plutôt la marque de la dimension sociale et communicative que recèle toute situation de formation. Ce qui s'y passe est de fait le résultat de la « rencontre » entre deux systèmes d'interprétation et d'activités culturelles différentes, celui des concepteurs et celui des destinataires. C'est au coeur de cette relation, parfois difficile, que peuvent se déployer des processus de développement, de changements de perspectives et de pratiques, grâce à l'élaboration d'une intersubjectivité - condition de l'apprendre en tant qu'acte de recréation.

La thèse de Stéphanie Scolari (en préparation) que je dirige s'intéresse aux personnes migrantes qui s'inscrivent dans des programmes cantonaux d'enseignement du français; elle étudie leur "rencontre" avec ces organisations suisses, en termes de défis et de sources de développement. C'est également la notion d'"intégration des migrants" du point de vue des différents acteurs en jeu qui y sera discutée.



Emotions, identités et apprentissage
Les émotions sont au coeur de débats dans différentes disciplines des sciences humaines et sociales, en particulier dans leurs relations avec la pensée et le raisonnement. Dans mes recherches, je considère les émotions dans une perspective socioculturelle, comme s'inscrivant dans des situations de communication, jouant un rôle constitutif du développement cognitif.

A l'école, ces questions sont d'une grande actualité: quels est le rôle des émotions? comment s'inscrivent-elles dans les processus d'enseignement-apprentissage?

Une recherche financée par le Fonds National suisse avec la professeure M. Grossen (requérante principale), Stéphanie de Diesbach-Dolder (doctorante) et Laura Nicollin (chercheure junior, FNS) avait pour objectif d'étudier les pratiques enseignantes dans le domaine de l'éducation interculturelle et d'en explorer les dimensions identitaires, affectives et cognitives. Lié au rapport à l'altérité, ce type d'enseignement traite en effet d'objets délicats tant sur le plan social que personnel. Basé en partie sur les connaissances et expériences quotidiennes des élèves, il met en jeu des dimensions identitaires et émotionnelles très fortes. Comment ces dimensions sont-elles travaillées et "transformées" le cas échéant dans les interactions entre enseignants et élèves?

La thèse de Stéphanie de Diesbach-Dolder que je dirige étudie précisément ces aspects, et discute les paradoxes des pratiques enseignantes en éducation interculturelle.

Psychologie (inter)culturelle et socioculturelle
Dans le cadre de mes travaux de recherche, je développe une réflexion méthodologique et épistémologique dans le domaine des approches socioculturelles en psychologie du développement. Le colloque international "Psychologie du développement, sémiotique et culture", co-organisé avec la professeure C. Moro à l'Université de Lausanne, ainsi que l'ouvrage publié en 2014 "Sémiotique, culture et développement psychologique" (Presses universitaires du Septentrion) en sont des exemples. Je suis également invitée à contribuer à des formations post-grade dans le domaine de la recherche interculturelle en psychologie.

Transition, migration et dynamiques identitaires en formation : une approche socioculturelle
D'un point de vue psychosocial, le parcours de formation implique pour l'apprenant des transformations identitaires profondes. En effet, la personne fait face à toute sortes de ruptures et de remaniements de ses façons de se situer dans l'environnement social et dans son rapport aux connaissances, et doit s'ajuster à des contraintes institutionnelles nouvelles. La construction d'une identité professionnelle s'inscrit dans un ensemble de processus au confluent de dimensions internes et externes. Un des défis les plus importants pour l'apprenant est de réussir précisément à articuler contraintes institutionnelles, spécificité des concepts et construction de sens.

Ces questions sur les processus identitaires en formation, dans mes travaux, sont travaillées dans différents contextes de formation : celui des étudiant-e-s en psychologie, celui des apprentis dans une école technique en Suisse, celui des « mesures compensatoires » pour les personnes titulaires d'un diplôme d'infirmier-ère acquis dans un pays tiers, qui cherchent à obtenir le diplôme suisse (projet de recherche en préparation avec Michèle Grossen [UniL] et Jean-Luc Alber [HEdS-Vs]).

Dialogue, argumentation et apprentissage : approche socioculturelle de l'argumentation
L'argumentation est une activité dialogique, qui fait partie des pratiques quotidiennes et scientifiques, participant au développement psychologique et contribuant à la construction de connaissances. Elle est objet d'études de plusieurs disciplines en sciences humaines et sociales. Dans mes recherches, j'adopte une approche psychosociale ou socioculturelle en psychologie qui permet de mettre en évidence les dimensions cognitives, affectives, relationnelles et culturelles de cette pratique complexe. Ma participation en tant que cheffe de projet et/ou chercheur dans le cadre de projets européens (notamment DUNES et ESCALATE) visait en particulier à comprendre le rôle de l'argumentation en contexte d'apprentissage. Dans cette perspective, je collabore avec des équipes d'Universités en Suisse (Université de Neuchâtel, Université de Suisse italienne) et ailleurs (Université de Toulouse le Mirail, Université Hébraïque de Jérusalem). Voir par exemple l'ouvrage co-édité et publié en 2015: "L'argumentation dans les contextes de l'éducation" (Peter Lang-FNS).

 

Projets

Projets FNS

Processus de transition professionnelle et trajectoires d'infirmiers-ères provenant d'Etats tiers en demande de reconnaissance de leur titre en Suisse. Points de vue croisés des candidat.e.s et acteurs institutionnels sur les « Mesures de compensation »
2018 - 2021  (36  mois)
Requérant·e: Jean-Luc Alber
Autres collaborateurs-trices: Nathalie Muller Mirza et Michèle Grossen
En Suisse, comme ailleurs, les besoins en personnel de santé qualifié sont toujours plus importants et une pénurie est prévue pour ces prochaines années. Les titulaires d'un diplôme d'infirmière acquis dans un pays hors AELE/EU et résidant en Suisse constituent donc une population dont l'intégration professionnelle est encouragée. Un cursus de « Mesures de compensation » (MC) permet la reconnaissance en Suisse d'un diplôme obtenu à l'étranger. Or, ce processus de formation est marqué par des difficultés qui renvoient aussi bien à l'expérience de la migration qu'à l'insertion professionnelle.
Ce projet vise alors répondre aux questions suivantes : A quelles difficultés les candidates à ce cursus sont-elles confrontées ? Quelles ressources mobilisent-elles ? Quels remaniements identitaires expérimentent-elles ?
La démarche de recherche est compréhensive et cherche à rendre compte des pratiques et des points de vue des acteurs à différents moments de la trajectoire de formation. Le plan de recherche propose une triple approche : longitudinale (suivi des candidates tout au long de leur formation), multifocale (prise en compte des points de vue des différents acteurs impliqués) et comparative (recueil de données dans deux centres de formation).
Articulant anthropologie et psychologie socioculturelle, ce projet interdisciplinaire entend d'une part apporter de nouvelles connaissances sur les enjeux identitaires des transitions professionnelles en contexte de migration, d'autre part fournir des éléments de réponse aux interrogations des acteurs de terrain.

Transformations des émotions et construction des savoirs : les enjeux identitaires de l'éducation interculturelle dans les pratiques en classe
2011 - 2014  (36  mois)
Requérant·e: Michèle Grossen
Autres collaborateurs-trices: Nathalie Muller Mirza, Laura Nicollin et Stéphanie de Diesbach
L'éducation interculturelle fait partie des préoccupations majeures de l'école d'aujourd'hui. Basé en partie sur les connaissances et expériences quotidiennes des élèves, il met en jeu des dimensions identitaires et émotionnelles très fortes. Quelles sont alors les pratiques mises en oeuvre dans ce domaine? Quels sont les objectifs de ces activités et à quoi visent-t-elles ? Quels contenus et activités présenter selon l'âge de l'enfant ?
Puisant son cadre théorique dans la psychologie socioculturelle et dialogique de l'apprentissage, le but général de ce projet est d'examiner : (a) les contenus qui, dans les curriculums en Suisse romande, relèvent de l'éducation interculturelle et les buts qu'ils visent; (b) les buts que les enseignants assignent à l'éducation interculturelle, la façon dont ils les réalisent dans des activités pédagogiques concrètes, et les difficultés auxquelles ils se confrontent ; (c) la manière dont des élèves d'âges différents s'approprient les objets de savoir en jeu et les dynamiques identitaires que ces contenus peuvent induire ; (d) l'effet de la dimension émotionnelle de ces contenus sur les processus d'enseignement-apprentissage. 12 enseignants (6 en fin d'école primaire et 6 à l'école secondaire) ont participé à la recherche. Les données, basées sur des observations de leçons en classe, comprennent aussi des entretiens avec les enseignants (avant et après les leçons), des productions écrites des élèves et des focus groups.

Learning and argumentation in peer-mediation at school
2008 - 2011  (36  mois)
Requérant·e: Grossen, M. & Muller Mirza, N.
Autres collaborateurs-trices: J. Grand
This Research Module is part of the Training Module "Argumentative Practices in Context" (Argupolis) and is designed for one PhD student. It has three main objectives: (a) to understand the different conceptions that the students and the teachers have of peer-mediation at school (PMS); (b) to analyse the teaching-learning processes in the training programme in PMS and the discursive space which is constructed in this context; (c) to examine whether the students are able to transfer the procedure and discursive devices taught in the training programme to situations requiring argumentation. In so doing, our intention is to compare the practices of argumentation in different contexts.
Keywords : teaching-learning processes, learning in context, argumentation, dialogue, peer mediation at school, institutional discourse

Programmes Européens

ESCALATE « Enhancing Science Appeal in Learning through Argumentative interraction »
2005 - 2007  (18  mois)
Requérant·e: Anne-Nelly Perret-Clermont
Ce projet s'inscrivait dans une approche de l'enseignement des sciences naturelles et humaines qui accorde de l'importance à l'argumentation et à l'exploration (inquiry) pour l'apprentissage en sciences. Dans ce cadre, en tant que co-auteure du projet neuchâtelois et chercheure, j'ai coordonné et participé à la mise en place d'activités pédagogiques argumentatives en histoire, en physique et en biologie, à l'école primaire et secondaire, que j'ai évaluées et analysées. En collaboration avec des collègues de l'Université de Salerno, nous avons mis en oeuvre une démarche comparative avec des classes italiennes. Le projet, au niveau européen était coordonné par l'Université Hébraïque de Jérusalem ; VIème Programme-cadre de l'Union Européenne).

KP-Lab «Knowledge Practice-Laboratory»
2006 - 2010
Requérant·e: Anne-Nelly Perret-Clermont
Ce projet, au niveau de l'Institut de psychologie et éducation de l'université de Neuchâtel, visait à étudier et soutenir les pratiques de collaboration en équipes pluriprofessionnelles et culturelles, sur les lieux de travail et de formation, grâce notamment à l'appui d'outils informatiques. En tant que co-auteure et chercheure, j'ai développé et analysé des scénarii d'apprentissage collaboratif pour de futurs enseignants en formation et pour des formateurs d'adultes, dans une perspective psychosociale. Le projet au niveau européen était coordonné par l'Université de Helsinki; Vème Programme cadre de l'Union européenne) (www.helsinki.fi/science/ networkedlearning)).

DUNES - Dialogic & argumentative negotiation Educational Software
2003 - 2005  (30  mois)
Requérant·e: Anne-Nelly Perret-Clermont
Coordination et mise en place d'une recherche auprès d'écoles du Canton de Neuchâtel, de Genève et du Jura sur le rôle de l'argumentation dans l'apprentissage et la médiation d'un outil informatique, appelé Digalo. Analyse des pratiques enseignantes dans une perspective comparative interculturelle dans les différents pays européens partenaires du projet.
Projet oordonné au niveau européen par B. Schwarz de l'Université Hébraïque de Jérusalem, en partenariat avec 5 Universités et 4 entreprises en Europe.

Autres projets

Compétences, défis et ressources des bénévoles accompagnant les familles migrantes néo-arrivantes. Une recherche exploratoire à Martingy
2018 - 2018  (8  mois)
Organisme subventionnaire: SSP - UniL  (Suisse)
Requérant·e: Nathalie Muller Mirza
Autres collaborateurs-trices: Oriane Albanese
Les enfants issus de la migration représentent un défi important pour l'institution scolaire, en particulier lorsque ces enfants viennent d'arriver avec leur famille et ne connaissent pas le système de référence ni la langue ni ce qui est attendu par les enseignants. Sans soutien, ces enfants peuvent rapidement se trouver en échec scolaire. Pour faire face à ces situations, dans le cadre d'associations, des bénévoles sont chargés d'accompagner les enfants en difficulté. Ces personnes apportent une aide concrète aux devoirs, mais aussi des conseils et des connaissances sur les « implicites » scolaires, sur ce qui est attendu et qui est considéré comme au coeur précisément de la réussite scolaire. Elles jouent un rôle important auprès des enfants et des familles pour accompagner ce temps de transition, à l'arrivée en Suisse. Un rôle délicat aussi puisqu'il s'agit de détecter rapidement les besoins des familles, alors que souvent, ils ne partagent pas la langue ni les systèmes de références culturels.
Selon le rapport publié par l'Observatoire du bénévolat suisse en 2016, un quart des résidents suisses de plus de 15 ans s'est engagé à titre bénévole. Très peu de recherches portent toutefois sur ces personnes, le rôle qu'elles jouent et surtout les compétences qu'elles déploient dans l'exercice de leur mission et leurs éventuels besoins en termes d'accompagnement.
Mieux connaître les pratiques concrètes et les expériences des bénévoles permettrait pourtant de mieux penser l'accompagnement des jeunes dans leur développement scolaire et personnel. 

Campus virtuel suisse Argumentum
2004 - 2006  (24  mois)
Organisme subventionnaire: Campus Virtuel Suisse  (Suisse)
Requérant·e: Eddo Rigotti
Campus Virtuel Suisse Argumentum (coordonné par le professeur E. Rigotti du Département linguistico-sémiotique de l'Université de Suisse italienne ; en collaboration avec le Département de sociologie de l'Université de Genève et l'Institut de Psychologie de l'Université de Neuchâtel) (http://www.argumentum.ch)
Elaboration du concept pour une plate-forme électronique (en collaboration avec le laboratoire e-lab de l'UniSI), coordination et rédaction de documents sur les dimensions psychosociales et culturelles de l'argumentation à partir de la métaphore de la Ville (Argupolis).

 

Contrats et Mandats

Argumentation et apprentissage à l'école
2006 - 2007
Organisme subventionnaire: Université de Neuchâtel  (Suisse)
Requérant·e: Anne-Nelly Perret-Clermont
Mandat pour des contributions théoriques, l'élaboration, le test et l'analyse de scénarii pédagogiques, auprès d'élèves et formation d'enseignants, dans les projets européens ESCALATE et KP-Lab (Université de Neuchâtel, Institut de Psychologie et Education).

Colloque Psychologie du développement, sémiotique et culture
2009 - 2009
Organisme subventionnaire: Bureau de l'Egalité - UniL  (Suisse)
Requérant·e: N. Muller Mirza
Subside alloué par le Bureau de l'Egalité (module 2 du Fonds du Programme fédéral de l'égalité) dans le cadre du soutien à la relève féminine, pour ma participation à l'organisation du colloque scientifique « Psychologie du développement, sémiotique et culture » (10-12 décembre 2009).

Comment les familles fêtent-elles Noël: dimensions psychosociales d'un rituel
2005 - 2006
Organisme subventionnaire: Université de Berne  (Suisse)
Requérant·e: M. Baumann
Mandat comme cheffe de projet pour la recherche « Comment les familles fêtent-elles Noël » (Institut de Théologie pratique de l'Université de Berne, prof. M. Baumann), dans le cadre du projet « Rituels et ritualisations dans les familles : dimensions religieuses et références intergénérationnelles » (PNR 52 « L'enfance, la jeunesse et les relations entre générations dans une société en mutation »).

Elaboration de scenarii pédagogiques argumentatifs
2006 - 2007
Organisme subventionnaire: Université de Salerne  (Italie)
Requérant·e: Antonio Iannaccone
Mandat pour l'élaboration et le test de scénarii pédagogiques argumentatifs médiatisés par un logiciel interactif en sciences (Université de Salerno, Département des Sciences de l'éducation).

 

Collaborations

Interdisciplinaires

Jean-Luc Alber
Professeur, Institut Santé, HES-SO Valais
Suisse

Interuniversitaires

Université de Neuchâtel (Institut de psychologie et éducation)
Discussions sur des projets de recherche, de publications et d'enseignements (post-grade) en lien avec une approche socioculturelle.
Prof. Anne-Nelly Perret-Clermont, Tania Zittoun, Antonio Iannaccone, Laure Kloetzer.
Suisse

Avec les milieux professionnels

Projet "Ecole-Familles migrantes" (Ecoles de Martigny)
Suisse

Centre professionnel du Nord Vaudois (CPNV - Yverdon)
Collaborations pour des interventions sur des questions relatives à la communication interculturelle et les compétences socioémotionnelles.
Suisse

 

Evénements et manifestations

Congrès

Connecting Connected Minds: Capturing the relevance of social interaction and cultural diversities in a digitalized media ecology
Digital technologies are intrinsic to research - not the least to research with a focus on interaction, learning and instruction. The many potentials of digital environments, devices and media transform our research practices and generate challenges when it comes to collecting, analysing and displaying scientific data. The joint 2018 conference of SIG 10 and SIG 21 intends to address these complexities. With this conference theme, we encourage reflection and discussion around our own meaning making practices as researchers in a digital 'media ecology'.
Luxembourg
Contact : Nathalie Muller Mirza
https://earli.org/SIG10-21

Congrès annuel de la SSRE: Où s'arrête l'école ? Transformations et déplacements des frontières éducatives
29 juin-1er juillet 2016
Suisse
Contact : M. Grossen (présidente du comité d'organisation)
http://unil.ch/ssre2016

ECDP 2013 (European Conference on Developmental Psychology)
(août-septembre 2013)
Suisse
Contact : C. Moro et B. Pierrehumbert (responsables scientifiques)

Psychologie du développement, culture et sémiotique
Colloque international « Psychologie du développement, culture et sémiotique »
Suisse
Contact : C. Moro et N. Muller Mirza (responsables scientifiques)
http://www.unil.ch/psydesc

L'éducation en contextes pluriculturels: la recherche entre bilan et prospectives (2007)
(28-30 juin 2007)
Suisse
Contact : T. Ogay (présidente du comité d'organisation)

Séminaires

Approches narratives dans le champ de la recherche qualitative. Eclairages épistémologiques et apports méthodologiques
Journée d'étude organisée le 18 mars 2018.
Suisse
Contact : Nathalie Muller Mirza


Retour

Suivez nous:  
Partagez:
Géopolis - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 31 20
Fax +41 21 692 31 15