Enseignants, assistants, collaborateurs scientifiques et administratifs

Nunes Juliana

Coordonnées Curriculum Recherches Enseignements Publications

Axes de recherche

Recherche liée au vécu des cancers visage, tête et cou : perception, identité, attachement et communication dans le cadre d'un diagnostic de cancer de la tête et du cou.
Projet de thèse en psychologie de la santé qui s'intéresse à la qualité de vie des patient.e.s ayant un cancer de la tête et du cou. Entre autres, cette recherche vise à explorer les aspects identitaires et le type d'attachement de ces patient.e.s.
Bien que les répercussions sur plan physique, psychologique et sociale soient importantes, les cancers de la tête et du cou restent encore peu étudiés dans le domaine de la psychologie de la santé. Pourtant, les études montrent un impact délétère sur la qualité de vie de ces patient.e.s, une tendance à l'isolement d'un point de vue social et un risque suicidaire plus important. En outre, les traitements chirurgicaux liés au cancer de la tête et du cou peuvent engendrer une modification de l'apparence. Ils entraînent une altération de l'image corporelle et de l'identité qui peut être source d'une fragilisation du lien à l'autre. Enfin, la communication soignant.e.s-soigné.e.s dans le traitement de ces cancers semble parfois difficile. Un éclairage de cette relation permettrait de cibler au mieux les enjeux communicationnels qui gravitent autour de l'accompagnement de ces patient.e.s.

Le premier objectif de ce travail de recherche s'inscrit dans une méthodologie standardisée par les souvenirs définissant le soi (Conway) et le sentiment d'auto-continuité. Le second objectif de cette thèse vise à appréhender l'ajustement des patient.e.s à leurs maladies en fonction de leur type d'attachement. Enfin, le dernier objectif de cette recherche vise à comprendre les enjeux relationnelles entre les chirurgien.nne.s et les patient.e.s liés à la satisfaction de la chirurgie.
À terme, cette thèse permettra de mieux comprendre les facteurs d'ajustements des patient.e.s ayant un cancer de la tête et du cou et d'améliorer leur accompagnement.

Thèse de doctorat (obtenu en 2016)
En Europe et en Suisse, les femmes issues d'Etats tiers (hors UE et AELE) constituent la population la plus vulnérable en raison d'un phénomène de « triple désavantage » lié aux inégalités de genre, à l'origine (droit de séjour) et aux entraves sociopolitiques de discrimination. Cette population a été étudiée selon deux perspectives, principalement : l'adaptabilité, en management, et l'acculturation dans le courant mainstream en psychologie. Au niveau sociopolitique, l'accent est mis sur la déqualification des femmes, sans approfondir le contenu de ce vécu. Ainsi, cette recherche contribue à la compréhension de l'impact de la migration sur le vécu et la satisfaction de vie des femmes migrantes qualifiées en Suisse romande. Par une approche singulière, interdisciplinaire et contextuelle, nous explorons les principales difficultés et stratégies qui leur permettent de dépasser les obstacles structurels et symboliques à la satisfaction de leur parcours migratoire. Nous avons adopté une approche méthodologique qualitative fondée sur 30 entretiens semi-structurés, avec deux groupes de migrantes qualifiées issues d'Etats tiers (celles engagées pour un travail et celles venues par d'autres biais) et sur une analyse thématique et lexicale. Par l'étude des facteurs subjectifs, intersubjectifs et structurels, cette recherche montre l'inadéquation de la distinction entre « migrantes » et « expatriées » telle que traitée dans l'actualité et remet en question la définition même de l'intégration. En effet, les résultats montrent que la déqualification n'est pas durable lorsque les ressources concrètes et symboliques sont suffisantes. Le modèle que nous proposons montre que les éléments compensatoires lors des moments de détresse et la maîtrise subjective sont des éléments clés pour le contentement relatif des femmes, davantage que l'insertion professionnelle et la maîtrise langagière. La création de nouveaux cadres de sens cohérents avec leur situation de vie permet l'ouverture à l'altérité et favorise la création des liens soc


Retour

Suivez nous:        
Partagez: