Enseignants, assistants, collaborateurs scientifiques et administratifs

Saudan Marie

Coordonnées Recherches Enseignements Publications

Axes de recherche

Approche clinique, psychopathologique et thérapeutique de l'agir
Les recherches dans cet axe portent principalement sur les agirs violents à l'adolescence, la violence en institution et la clinique du processus de création

Recherche liée au vécu des cancers visage, tête et cou : perception, identité, attachement et communication dans le cadre d'un diagnostic de cancer de la tête et du cou.
Projet de thèse en psychologie de la santé qui s'intéresse à la qualité de vie des patient.e.s ayant un cancer de la tête et du cou. Entre autres, cette recherche vise à explorer les aspects identitaires, le type d'attachement et les compétences émotionnelles de ces patient.e.s.
Bien que les répercussions sur plan physique, psychologique et sociale soient importantes, les cancers de la tête et du cou restent encore peu étudiés dans le domaine de la psychologie de la santé. Pourtant, les études montrent un impact délétère sur la qualité de vie de ces patient.e.s, une tendance à l'isolement d'un point de vue social et un risque suicidaire plus important. En outre, les traitements chirurgicaux liés au cancer de la tête et du cou peuvent engendrer une modification de l'apparence. Ils entraînent une altération de l'image corporelle et de l'identité qui peut être source d'une fragilisation du lien à l'autre. Enfin, la communication soignant.e.s-soigné.e.s dans le traitement de ces cancers semble parfois difficile. Un éclairage de cette relation permettrait de cibler au mieux les enjeux communicationnels qui gravitent autour de l'accompagnement de ces patient.e.s.

Le premier objectif de ce travail de recherche s'inscrit dans une méthodologie standardisée par l'étude des récits de vie (Habermas) et des souvenirs définissant le soi (Conway). Le second objectif de cette thèse vise à appréhender l'ajustement des patient.e.s à leurs maladies en fonction de leur type d'attachement et de leurs compétences émotionnelles. Enfin, le dernier objectif de cette recherche vise à comprendre comment sont discutés les traitements chirurgicaux entre les chirurgien.nne.s et les patient.e.s et d'améliorer leur accompagnement.

À terme, cette thèse permettra de mieux comprendre les facteurs d'ajustements des patient.e.s ayant un cancer de la tête et du cou et d'améliorer leur accompagnement.


Retour

Suivez nous:        
Partagez: