André Mach

mach.jpg
 
Version du:  07.08.15
Par: Communication SSP
 

André Mach, professeur associé

André Mach a été nommé professeur associé en Analyse politique et sociale des phénomènes économiques à l’Institut d’études politiques, historiques et internationales (IEPHI) de l’Université de Lausanne dès le 1er août 2015.

Après une licence en science politique ainsi qu’un Master en administration publique à l’Institut des hautes études en administration publique (IDHEAP), André Mach a obtenu sa thèse en 2001 à l’Université de Lausanne sur les réformes des politiques économiques en Suisse durant les années 1990. Après sa thèse, André Mach a été maître assistant, puis Maître d’enseignement et de recherche à l’UNIL.

Ses enseignements à l’UNIL et à l’EPFL dans le cadre du Collège des humanités portent notamment sur la sociologie économique, l’étude des élites, l’analyse des groupes d’intérêt ainsi que l’introduction aux institutions politiques suisses.

Ses domaines de recherche concernent notamment la vie politique suisse, l’étude des élites politiques et économiques et des groupes d’intérêt en Suisse. Il a dirigé ou co-dirigé plusieurs projets de recherche financés par le Fonds national suisse de la recherche scientifique, portant notamment sur l’histoire de la gouvernance d’entreprise suisse, les élites suisses au 20e siècle ainsi que les stratégies politiques des groupes d’intérêt.

Doté d’un profil interdisciplinaire, combinant science politique, histoire et sociologie, ses récentes publications sont parues dans différentes revues scientifiques suisses et internationales, notamment:

  • Actes de la recherche en sciences sociales,
  • Economy and Society,
  • Revue suisse de science politique,
  • Revue suisse de sociologie,
  • European Societies,
  • Vingtième siècle. Revue d’histoire.

Ses récents livres sont :

  • (à paraître automne 2015). Groupes d’intérêt et pouvoir politique en Suisse. PPUR : Collection Le savoir suisse.
  • Avec Thomas David, Gerhard Schnyder et Martin Lüepold (2015). De la forteresse des Alpes à la valeur actionnariale. Histoire de la gouvernance d’entreprise suisse. Zurich : Seismo.
  • Avec Christine Trampusch (eds.) (2011). Switzerland in Europe. Continuity and Change in the Swiss Political Economy. Londres : Routledge.

Avec ses collègues Stéphanie Ginalski, Thomas David et Felix Bühlmann de la Faculté des SSP, il est à l’origine de la création de l’Observatoire des élites suisses en juin 2015.

André Mach est par ailleurs membre du Conseil communal de la ville de Lausanne.

 

Les liens:

 

 
Partagez:
Géopolis - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 31 20
Fax +41 21 692 31 15