Terry Galiano Cristian

Titre provisoire : Dynamiques de la production, commercialisation et promotion du textile andin touristique dans la région de Cusco (Pérou)

Sous la direction de la Professeur Irene Maffi, LACS, Université de Lausanne

Dans les Andes péruviennes, l’activité textile est pratiquée depuis l’époque préhispanique. Si sa pratique a perduré jusqu’à nos jours, elle a néanmoins subi des changements lors de son parcours historique. A l’heure actuelle, le textile andin est devenu une marchandise touristique qui cohabite avec la production destinée à la consommation des populations autochtones. A côté de cette production manuelle, il s’en est développé une autre de type manufacturé dévoué entièrement au marché touristique.

Des études anthropologiques ne sont intéressées que récemment (années 1970) à ce type de production touristique. Au Pérou et dans les Andes en générale, l’intérêt a été porté premièrement sur l’objet dans son inscription locale et sa valeur socioculturelle, voire dans l’analyse des tissus préhispaniques. Ainsi, peu d’études se sont consacrée à la situation contemporaine du textile andin dans son inscription touristique.

La présente recherche de thèse inscrit sa réflexion anthropologique dans le contexte touristique contemporain. Elle s’intéresse plus particulièrement aux dynamiques de production, commercialisation et promotion touristique du textile dans les Andes péruviennes à l’heure actuelle en prenant le cas de la région de Cusco. Le choix de cette région se justifie par son importance touristique (capitale touristique du pays) et l’ampleur de la production textile (touristique ou non). Cette recherche étudie l’ensemble de cette production textile touristique qu’elle soit d’origine manuelle ou manufacturée. Elle vise à saisir les différents acteurs directement ou indirectement impliqués dans le secteur textile (producteurs, commerçants, consommateurs, Etat, ONGs, agences des voyages, etc.), leur rôle (promotion, financement, encadrement, intermédiaire) et leur interactions. D’autre part, cette recherche se focalise sur le discours des différents acteurs sur le caractère « traditionnel » et/ou « authentique » des objets textiles. Il s’agit de saisir par là les représentations et l’usage qu’ils en font (caractère émique), notamment dans l’utilisation commerciale et la construction identitaire des acteurs au niveau local (communautés autochtones), régional (Gouvernement régional, consommateurs de Cusco), national (Etat péruvien, touriste national), voire international (touriste international).

Géopolis  -  CH-1015 Lausanne
Switzerland
Tel. +41 21 692 31 80